mercredi, mars 25, 2009

Préserver les espaces agricoles; l'avenir...

Dans l'article "préserver les terres agricoles" (lien titre), j'avais informé sur la soirée film + débat du 28 mars au centre culturel de Fayence. Ceci est donc un rappel.

6 commentaires:

  1. Si la réalité n'était pas aussi lamentable, le postulat "préserver les espaces agricoles, etc..." serait risible. En effet il faut etre bien naif pour croire un seul instant que le propriétaire d'un espace agricole, classé zone verte ou forestière, ne fera pas tout et n'importe quoi pour passer en zone constructible et se goinfrer au maximum sur la vente de ses terrains. Renseignez vous bien . Lorsque certains décideurs (qui devraient au contraire veiller à un bon équilibre) vous disent qu'il est normal que chacun cherche à se faire de l'argent sans autre fatigue que les divisions à outrance qui ne leur coutent rien à eux mais obèrent sérieusement l'avenir, ne nous berçons pas d'illusions. Meme si ensuite il sera trop tard pour pleurer sur le résultat des dévastations et le risque de faillite des communes qui n'auront plus les moyens de faire face aux besoins générés.

    RépondreSupprimer
  2. C'est en reve! Ils vendront le dernier mètre carré agricole en constructible, le moindre bois, la moindre zone verte.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne le crois pas. Voyez le comportement des vrais agriculteurs - cad. actifs - de notre canton... les FR, ER, JS et d'autres encore. Mais ce serait bien qu'ils donnent leur réaction à ces commentairse. Comment l'obtenir. L'émission Vaqui du 18 avril a bien mis en lumière la problématique du canton, les migrants et l'équilibre entre nature, agriculture et habitat. Il faut que nous inventions un espace compact qui rassemble nature, agriculture et habitat de manière vivable et durable; nos agriculteurs ont leur place et une mission; à nous avec nos élus de les y aider à l'accomplir.

    RépondreSupprimer
  4. "Préserver les espaces agricoles", c'est une blague? A fortiori quand il s'agit de faux-vrais espaces agricoles dont les propriétaires n'ont que la volonté de les faire passer en zones a batir, après modification des POS bien arrangée. Le blabla "nous voulons conserver l'aspect attractif de notre pays, etc.." n'est qu'une vaste fumisterie. Donnez à quelqu'un la possibilité et la position d'agir pour transformer une zone naturelle en constructible et vous verrez rapidement ce qui s'y passe. Pas besoin d'être grand clerc : il suffit d'observer les délibérations des conseils municipaux et les projets de modifications. Ensuite, vous vous renseignez au cadastre sur les propriétaires. Le tour est joué. Qui sera assez menteur pour prétendre que la cupidité n'aura pas le dessus? Observez ce qui se passe dans les communes actuellement, meme sous couvert de pseudo "écologie" et vous serez édifié. Par contre, ceux qui comptent rester sur place auront des réveils difficiles car fini les achats a prix demesurés par de riches étrangers : ils n'ont aucune envie de vivre dans des zones. Au final, la "zone" se peuplera peu à pe de "zonards". Certains aiment cela. La boucle sera bouclée, mais les plus values indues et honteuses auront été encaissées.

    RépondreSupprimer
  5. Eh oui! c'est bien vu et c'est bien le problème. Mais que disent les élus qui doivent transformer leurs POS en PLU, cette fois sans rechigner, à compter du 1/1/2010? Comme vous le dites, pourquoi le propriétaire foncier qui vendrait, par exemple à SuperU au prix du terrain constructible, serait-il seul à bénéficier de cette manne et que les autres ne voudraient pas suivre? le fermage ne rapporte rien comparé à cela.... et pourtant c'est un capital depuis longtemps en sa possession, et il ne l'a pas acheté au prix du terrain constructible; c'est un capital qui lui rend des services sous forme de fermage depuis des années, et qui rend des services à la communauté; des services à mettre en regard des services - positifs ou négatifs? - que SuperU implanté là, rendrait à la communauté. Je vous invite à lire le dernier billet du blog
    Ne nous décourageons pas... les choses ne peuvent que changer petit à petit.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.