vendredi, décembre 25, 2009

Lettre ouverte aux maires et élus "décideurs locaux" du pays de Fayence


Les évènements récents, la participation active de nombreux lecteurs avec des questions et des commentaires pertinents, suggèrent une réflexion sur notre communauté et son évolution dans le sens du bien commun. Les blogs sont un phénomène nouveau dans notre société; c'est un mode de d'information, de communication et de réflexion particulièrement efficace pour tous, y compris les "décideurs locaux". Il permet d'informer les lecteurs et de réagir en temps réel, à propos des évènements locaux et des décisions prises ou sur le point de l'être, qui affectent notre vie quotidienne et notre avenir - notre bien commun. Lire.

11 commentaires:

  1. Dans son homélie de la messe de minuit du 24 décembre 2009, le pape Benoit XVI a invité les catholiques à mettre de côté la complexité et les pesanteurs de la vie quotidienne afin de retrouver la voie qui mène à Dieu. "Nous vivons dans les réflexions, dans les affaires et dans les occupations qui nous absorbent entièrement et depuis lesquelles le chemin vers la crèche est très long", a commenté le pape. "De multiples manières, Dieu doit sans cesse nous pousser et nous aider, afin que nous puissions sortir de l'enchevêtrement de nos pensées et de nos engagements et trouver le chemin qui va vers Lui."

    RépondreSupprimer
  2. Errare humanum est, perseverare diabolicum » est une locution latine signifiant « Il est humain de se tromper, persévérer [dans l'erreur] est diabolique » ...
    Cela s’applique à Jean-Luc FABRE ! « Persévérer [dans l'erreur] est diabolique » ... »
    « Les associations et les habitants qui participent à ces enquêtes publiques ont aussi des avis qui contribuent à la réflexion; prises en compte par le commissaire enquêteur, elles doivent faire partie intégrante de la réflexion des élus pour la prise de décision »
    Bien dit ça !
    « . Les évènements en 2010 dans notre pays de Fayence, ont montré que certains de nos élus ont des progrès à faire pour exercer leurs pouvoirs conformément aux principes évoqués. »
    « Fayence, SuperU; un déplacement en zone agricole rejeté par une majorité; un maire qui s'entête malgré tout un ensemble de réflexions négatives, représentants de l'État, enquête publique »
    Il faut ajouter Monsieur Pierre RATCLIFFE : Honte à son homme de main alias le NAIN flingueur , qui n’a toujours pas formulé d’excuses publiques sur « la place de Grève » Fayençoise … ??

    RépondreSupprimer
  3. et dans le même fil de pensée, je lis ceci dans le "grand soir". Eh oui!

    RépondreSupprimer
  4. A noter aussi "le pétage de plomb" tous azimuts dont cette femme s'aggripant à sa sainteté lors de l'homélie tel au judos et l'envoyer voir si le tatami était bien rouge...
    Et le "pétage de plomb du fils de banquier africain qui s'est pris pour un poulet en se faisant roussir les jambes...
    Moins loin de nous, l'homicide d'un SDF que la presse se gardera bien de taire... (plus d'info dés l'enquête des sdf terminée)
    Bien sur, ce sont toujours des désaxés, ou des fous de dieu, ou... A force, je trouve moi que ça fait beaucoup de fous... et suis enclin à me demander si la violence du pouvoir y est vraiment étrangère... Peut être que les blogs, en permettant l'expression, serviront de "soupapes"... à condition que les décideurs en acceptent la règle du jeu et se plie aux doléances du peuple fut il petit et dans l'ombre...

    RépondreSupprimer
  5. RE à ANONYME 1er du nom
    Certains élus du Pays de Fayence ne sont pas enclins a voir perdurer le blog de notre ami Pierre RATCLIFFE ?
    Allant jusqu’à des menaces de mort « s'il voyait usne fois encore son nom de NAIN écrit dans le blog, il viendrait me mettre le poing sur la g... » et « Il a alors surpété les plombs, et fou furieux il a dit "je vais te flinguer connard". »

    Cet individu déshonore la République en portant son symbole l'écharpe tricolore il déshonore ses co-élus; et il déshonore aussi sa famille…. !!!

    RépondreSupprimer
  6. Un autre élu a bien dit "casses toi pauv con"
    Dans le contexte, il est "normal" que l'élu dont vous parlez se permette ce qu'il a dit. Dans le contexte, il n'y a rien de déshonorant pour la république puisque celle ci, dans ce contexte toujours, n'existe pas.

    RépondreSupprimer
  7. RE à anonyme de 28 décembre, 2009 11:45
    Je suis désolée de ne pas être en accord avec vous !
    L’Ange Blanc fait allusion à un élu bien connu par l’abus de publicité autour de son passé de chasseur de truand.
    « Casse toi pauv’con » signifie vas voir ailleurs … alors que
    « il viendrait me mettre le poing sur la g... » et « "je vais te flinguer connard". »c’est ultra violent et inadmissible de la part de ce NAIN voulant être le « shérif du comté » alors qu’il n’est qu’un écrivaillon profiteur et racontars de colportages lucratif pour lui-même !

    RépondreSupprimer
  8. .... Il faut... à tout petit esprit des dignités, des places ; Le NAIN monte sur des échasses ; Que de nains couronnés paraissent des géants ! [Voltaire, Correspondance]

    RépondreSupprimer
  9. Vivement les voeux du maire de Callian le vendredi 8 janvier à 18h.30 à la salle des sports de Callian ,en effet,Fayence donne dans le Super U et la pédale, Montauroux dans le patriotisme ......Quand à Callian peut être dans la pub au bords des routes,ou la mystérieuse rd 101 ,sa révision du POS!
    H1N2

    RépondreSupprimer
  10. DANS LA LETTRE OUVERTE, il manque cet appel pressant :messieurs élus ouvrez bien vos yeux, le temps est venu ou des comptes seront réclamés, normal, non ???

    RépondreSupprimer
  11. Le canton de Fayence est une sorte de tour d'ivoire et les natifs du coin qui ne sont jamais sortis de leur trou, sauf pour aller faire une bringue dans une grande ville ne s'en rendent pas compte. Il s'ensuit que la population élit des "enfants du pays" -peu importe qu'ils soient limite. Et ce n'est pas à ce genre de personnages qu'un appel de raison peut etre bénéfique. La plupart agissent en satrapes étant non seulement éloignés du monde réel, mais de plus en retard de deux républiques. Seule évolution, l'apport de gens extérieurs rend de fait les autochtones minoritaires et seul le désintéret de la majorité pour se positionner en concurrence permet encore un peu de fonctionner a la Clochemerle. Mais qu'il arrive un sérieux problème et ces gens seront balayés, comme l'ont été plusieurs élus et leurs supots dans les A.M. par exemple. Certains ont meme goutté aux logements collectifs de la République. Et pourtant ce n'était le grande g..le qui leur manquait.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.