samedi, mars 20, 2010

Un médecin généraliste écrit au président Sarkozy!

Voici la lettre d'un médecin généraliste qui circule sur le net. Avec son accord sans nul doute; chacun peut vérifier que ce médecin existe, en consultant les pages blanches. C'est à rapprocher de tous les déséquilibres qui affectent le pays, l'Europe et le monde et cette crise qui aggrave la situation précaire de millions de français. Télécharger aussi ce pps "J'accepte" qui émane du site http://terresacree.org/ TOUT EST LIÉ

6 commentaires:

  1. bonjour Monsieur,

    Je vous applaudis pour avoir osé écrire cette lettre et approuve son contenu.
    Nous vvivons un cauchemar un grand n'importe quoi ou les trois quart des français deviennent des pauvres, ou le respect n'existe plus pour personne et pour rien, ou les différences sont de plus en plus montrés du doigt et exclus, ou le pouvoir de certains de nos élus les incitent à user et abuser de zéle ( les copains des copains et la corruption ). Ou la dictature s'impose en force. Je ne reconnais plus mon pays.
    je vous remercie d'avoir osé .
    SV

    RépondreSupprimer
  2. Un peu facile a ce (soit-disant) médecin d'accabler Sarkozy de tous les maux de la terre comme s'il était le Deus ex machina, en mesure de tout transformer de par sa simple volonté. Cette pseudo lettre me parait suspecte et à part le fait connu de tous que bien des parasites s'en sortent à l'aise par rapports a des gens qui travaillent, on ne voit pas beaucoup de proposition de la part de l'auteur. Si cela pouvait me rapporter quelque chose et bien que je n'ai aucun talent littéraire, je pourrais sans problème vous pondre des dizaines de poulets de ce genre en disant tout et son contraire.

    RépondreSupprimer
  3. OUI mais! ce médecin existe bien; vérifié dans les pages blanches! il dit ce qu'il pense et ça en gêne plus d'un; voir aussi ce lien....
    http://www.facebook.com/group.php?gid=150505515982
    la révolte gronde; Louis XVI à Necker "c'est une révolté?" Necker à Louis XVI "non sire, c'est une révolution".

    RépondreSupprimer
  4. @SV et l'anonyme
    En publiant cette lettre je précise que je n'approuve pas tout sans réserve. C'est parce que l'auteur dénonce comme beaucoup d'entre nous, les déséquilibres et les excès qui menacent nos sociétés que je la publie?G car cela contribue au débat. Il est clair que Sarkozy n'est pas responsable de tout ce qui est dénoncé mais qu'il s'agit d'une responsabilité collective des générations présentes et passées. Les excès auxquels notre intelligence et notre technique nous ont amenés aujourd'hui, ne seront corrigés que par notre intelligence et notre technique demain. Mais il faut avoir une parfaite connaissance du système complexe dont nous sommes partie intégrante.... le massacre du vivant qui conduit à une perte de diversité biologique indispensable à notre survie, la déforestation massive, le défi d'avoir à nourrir 3 millions d'humains supplémentaires d'ici 2050, alors que les terres agricoles sont limitées, dégradées, empoisonnées de produits chimiques toxiques, que les ressources halieutiques s'épuisent par la surpêche, que l'eau douce commence à manquer et qu'elle est polluée, que l'air est pollué par les rejets industriels et que le changement climatique menace des millions d'hommes, que 1 milliard d'humains sont toujours en état de famine et de malnutrition.....
    Je suis partisan d'un "catastrophisme éclairé" comme nous le suggère Jean Pierre Dupuy. Savoir où tout cela risque de nous amener si nous continuons les recettes de la fin du 19è siècle du 20è - la croissance matérielle exponentielle, indéfiniment, partout et pour tous.... La transposition à l'échelle planétaire du modèle de surproduction/consommation de l'occident est une impossiblité physique. Je partage la vision d'André Lebeau dans "l'enfermement planétaire" que nous atteignons les limites de la planète et que pour éviter l'extinction de notre espèce, il nous faut changer de paradigme.

    RépondreSupprimer
  5. Ben voyons…
    Mon épouse doit poursuivre des examens cliniques qu’elle a du suspendre du fait d’une panne de matériel hospitalier… (et oui, si surprenant cela puisse paraitre, c’est ainsi)
    Hier au soir vers 22 heures, elle a eu un malaise. Habitant un petit village, j'ai appelé son médecin référant... en vain. Je l'ai rappelé aujourd'hui en début d'après midi pour obtenir un conseil voir une ordonnance permettant de poursuivre les examens sus visés en urgence via le milieu hospitalier. En vain. Il est 18 h 39, aucun rappel du médecin à l’horizon Anne, ma sœur Anne.
    Que ce docteur qui n’a pas donné suite à mes appels (il est de garde aujourd’hui selon son associé) sache potasse et ressasse que si j'en arrive à pousser ce coup de gueule sur un blog, ce n'est pas pour lui causer préjudice, pas + à lui qu’à cet associé, mais pour lui faire considérer qu’il n’est pas un amusement ni une angoisse d’être inquiet quand tout près de nous, une personne s’écroule sur le sol inanimée…
    Qu’il sache, potasse et ressasse qu’inspiré par « le petit poucet », j’ai pris soin de disposer des petits cailloux blancs sur le chemin pour qu’un jour si drame devait arrivé par sa non assistance à personne en danger, le chemin de sa condamnation en justice serait plus facile à retrouver…
    Depuis son erreur de diagnostic un soir de l’an 2000, je ne compte plus ces petits cailloux…
    Ceci dit pour donner qq part raison très partiellement à ce médecin qui a écrit à sarkosy en lui faisant remarquer que certains médecins n'ont pas attendu l'arrivée au gouvernement de Monsieur Sarkosy pour bafouer l'éthique de la médecine.
    En résumé, et la je m’adresse au conseil de l’ordre, avant de balayer devant la porte de nos dirigeants, Messieurs les médecins, balayez un peu devant votre porte et ceci dit en passant, soyez heureux que les précaires que vous dénoncez et que vous excluez un peu plus dans la lettre de votre confrère ont la CMU complémentaire, CMU dont vous êtes les premiers à bénéficier. Pour accompagner des précaires, je sais très bien de quoi je cause…

    Sylvain

    RépondreSupprimer
  6. A propos de la nécessité d'un troisième médecin aux Adrets, quoiqu'en pense les toubibs en place, j'ai créé sans trop d'espoir une page sur Facebook "pour un troisième médecin aux adrets". La lecture de celle ci est libre

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.