vendredi, avril 30, 2010

ADEFA: le point sur l'affaire SuperU de Fayence

Voir le communiqué de l'ADEFA de ce jour 01 mai 2010.

3 commentaires:

  1. > Le fractionnement du pouvoir est la plus sûre manière d'en empêcher l'abus.
    [Maurice Druon] [+]

    > Les hommes politiques mesurent leur pouvoir au nombre des faveurs qu'on vient leur demander.
    [Maurice Druon] [+]

    > Il n'y a qu'un pouvoir, qui est militaire. Les autres pouvoirs font rire et laissent rire.
    [Alain] [+]

    > On n'acquiert tout pouvoir sur les autres qu'en renonçant à tout pouvoir sur soi-même.
    [Francis Bacon] [+]

    etc...des leçon que n'a pas apprises Jean-Luc FABRE son papa Robert a raté quelque chose en lui pas du Tennessee !!!

    RépondreSupprimer
  2. Ce blog constitue un réseau d'internautes et de citoyens attentifs à la gouvernance de leur commune et de leur canton; l'internet permet désormais un droit de regard et de contrôle des élus, autrement que par la langue de bois.

    RépondreSupprimer
  3. Monsieur FABRE Jean-Luc veut à tout prix son SUPER – HYPER U !!!
    Monsieur FABRE Jean-Luc reste IMPERméable à tous et toutes critiques !!
    C’est qu’il a été élu à 72% à FAYENCE ?
    C’est Nicolas SARKOSY qui a fait mieux que FABRE Jean-Luc à FAYENCE !!!
    FABRE Jean-Luc est très malin …Il assiste aux réunions de l’U M P en faisant croire ?
    Mais il n’a pas pris sa carte d’adhésion au Mouvement Populaire U !!!
    Ce doit être assez inconfortable d’avoir la Q ou bien être assis entre deux chaises ?

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.