mardi, avril 06, 2010

Callian: ferme photovoltaïque Eneryo


Les travaux de construction de la ferme photovoltaïque du Défens par Eneryo ont commencé. Le défrichement est en cours (voir article de Var Matin en lien titre). Voir ou revoir le projet en cliquent sur l'image.

5 commentaires:

  1. Mais qu'est qu'ont les journalistes de Var Matin pour publier une telle photo ne mettant pas en valeur les traits de François Bonaparte ?

    RépondreSupprimer
  2. Gardons les critiques pour ce qui n'est pas fait ou sans intérêt, non pas sur ce qui l'est et qui présente un intérêt, ne serait ce qu'expérimental.

    sylvain

    RépondreSupprimer
  3. j'avoue avoir été un tantinet moqueur à l'endroit de notre grand "serviteur", mais je me dois
    de la sincérité en son endroit, devant les bons chiffres (180.000 euros) de recettes ficales et autres de cette ferme photovoltaïque (ferme terme non appropriée par le journaliste de var- matin- grève - prévisions intéressantes pour la communauté
    calliannaise, qui devrait voir ses
    taxes et redevances baisser un peu. N'attendons pas trois ans pour dire bravo. Comme quoi...
    Legalliard

    RépondreSupprimer
  4. Pour peu que l'esthétique du projet présente la meme intégration régionale que les nouveaux hangars du carrefour Agora, les Caillianais (on dit ça?)sauront que leur maire est vraiment devenu un vrai provencal. Car pour laisser passer une telle horreur, il faut avoir des gouts régionaux très spéciaux. Enfin, cela alimente au moins une entreprise de construction communale. Encore un petit effort et La Bocca sera dépassée.

    RépondreSupprimer
  5. Aujourd'hui, sans blague, il y en a marre de l'expérimentation au seul frais de CEUX QUI PAYENT DES IMPOTS (n'es-ce pas ?), facile en effet et contagieux.
    pas uto pique

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.