mardi, avril 13, 2010

Élaboration du PLU de Callian; diagnostic et PADD, où en est-on en ce mois d'avril 2010; 21 mois après le lancement de l'opération le 31 juillet 2008?

Le lancement de l'élaboration du plan local d'urbanisme PLU, en remplacement du POS, a été approuvé par le conseil municipal lors de sa délibération du 31 juillet 2008. Les raisons et objectifs de cette acte administratif très important pour l'avenir de la commune et le bien-être de ses 3000 habitants actuels, sont donnés dans l'extrait des délibérations de ce CM ... Lire...

8 commentaires:

  1. Le pdf du diagnostic de Citadia sous forme de livre au foramt A4 devrait effectivement être consultable en mairie. C'est la donnée de base du PLU. Je note comme toujours, qu'on nous prend pour des niais.... et les fonctionnaires territoriaux ont eux aussi une grande part de responsabilité car ils exercent UN POUVOIR. C'est HUMAIN et ça fait des milliers d'années que ça dure.

    RépondreSupprimer
  2. Voir ma contribution au débat sur le PLU de Callian ici. Cliquer.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo M Ratcliffe! Je suis impressionné par la qualité du document PLU : Diagnostic Nov 2009 du Cabinet Citadia. Je suis novice en cette matière mais heureux de constater qu'il y ait comme référence dans des réflexions urbanistiques dans notre canton des analyses aussi complètes, accessibles et très instructives sur l'état des lieux dans la commune de Callian (mais aussi du Canton). Les recommandations sont elles aussi très pertinentes et incitant à une réflexion créative.
    Le tout donne envie de participer au débat en espérant que celui-ci soit toutefois d'un niveau au moins aussi élevé que celui de l'étude.
    Mais n'étant pas citoyen de Callian,...
    Pierobo, Montauroux

    RépondreSupprimer
  4. Il n'est pas interdit à tout habitant du canton de donner son avis sur le PLU d'une autre commune du canton. AU CONTRAIRE. Nous sommes tous concernés, car la dynamique sociale qui anime Callian est la même à travers tout le canton. Ce sont les conditions environnementales qui sont différentes d'une commune à l'autre et qui conditionnent l'évolution de chaque commune à partir de son état initial.

    RépondreSupprimer
  5. Un lecteur m'a envoyé par mail son commentaire sur le PLU en cours à Callian; comme il est trop long pour être publié directement, je l'ai formaté. On le trouvera ici (cliquer). Merci pour cette contribution.

    RépondreSupprimer
  6. PLUto le chien24 avril, 2010 23:50

    Vous dites "Qui seraient les propriétaires fonciers qui se considéreraient lésés?"
    Mais comme vous en faites la remarque, l'élaboration de ce PLU va prendre en tout au moins 3 ans. Les propriétaires de terrain avaient largement le temps de le vendre avant. Je crois que l'on ne peut dans un PLU, penser à chaque cas de propriétaire qui se verrait perdre la constructibilité de son terrain. Justement le but de ce PLU est de ne plus penser au intérêts personnels.
    je vous remercie aussi d'avoir évoqué la station d'épuration et de sa capacité, à prendre en compte dans le PLU, car il serait souhaitable, pour une maitrise de l'environnement, que les nouvelles constructions soient reliées à la station pour une maitrise de la pollution.
    J'espère que nous serons informé très bientôt de l'avancement de ce PLU.

    RépondreSupprimer
  7. Un propriétaire foncier se dit "lésé" quand il ne peut pas vendre 10 fois la valeur de son bien, c'est simple. Personne ni aucune loi ne lui interdit de vendre tout ou partie de son bien agricole, au prix agricole. Le problème souvent est que le bien en question est en zone NA ou ND donc inconstuctible et qu'alors sa valeur est celle d'une terre somme toute inculte. S'il parvient à magouiller pour passer en zone constructible, c'est le jack-pot. Certaines familles ne font que cela depuis des décennies et estiment que c'est leur droit de voler l'acquéreur qui doit payer le prix fort ou d'empècher des gens modestes de trouver du foncier à prix raisonnable pour pouvoir se loger. Ces mêmes pignoufs vous feront tout un laius sur leur "souchitude" locale et leur supposé attachement a une terre qu'ils vendraient comme leur mère pour peu que l'on y mette le prix.

    RépondreSupprimer
  8. D'accord avec ce commentaire. On ne peut pas se dire lésé pour un terrain agricole que l'on avait hérité et qui un jour est passé terrain constructible. (Sans compter sur ceux qui ont découpé leur terrain pour en vendre le plus de parcelles!) Car si on ne l'a pas vendu depuis la création du POS, soit un bon nombre d'année, c'est qu'on a préféré garder ce terrain vide de construction! Alors si finalement cela redevient un terrain agricole ou de loisir, cela ne changera rien au propriétaire qui ne l'a jamais vendu.
    Évidement il reste le cas d'une personne qui aurait acheté à prix fort un terrain constructible, qui passerait maintenant en terrain non constructible. Vous en connaissez vous des personnes qui achètent sans construire tout de suite dessus? Non.
    Alors on ne pleure pas sur les propriétaires d'anciennes terres agricoles, qui n'auraient pas encore fini de vendre leurs terrains aux promoteurs!

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.