mercredi, mai 05, 2010

En 2009 après Jésus-Christ, Dieu rend visite à Noé et lui dit

Humour "En 2009 après Jésus-Christ, Dieu rend visite à Noé et lui dit: une fois encore, la terre est devenue invivable et surpeuplée. Construis une arche et rassemble un couple de chaque être vivant ainsi que quelques bons humains. Dans six mois, j'envoie la pluie durant quarante jours et quarante nuits et je détruis tout .... Voir dans ce site au titre Humour Noir, Jaune Rouge.

4 commentaires:

  1. Bricoleurs, perdez vos complexes! Le Titanic a été construit par des professionnels et l'arche de Noé par un amateur.

    flameche

    RépondreSupprimer
  2. Avec la faiblesse démagogique de nos politiciens, cela risque de ne pas rester longtemps sur le mur !!!
    >
    > Réalisée sans autorisation jeudi soir dans une rue de Paris à deux pas de la place de la République:L'artiste de rue anglais Nick Walker, spécialiste du graffiti au pochoir, a réalisé une fresque de 4 m de long sur un mur de Paris mettant en scène six femmes portant le voile et représentées en train de danser le french cancan.Sur cette fresque, les femmes portent un voile noir ne laissant à découvert que leurs yeux, mais soulèvent leur jupe et lèvent la jambe, dévoilant jarretières et froufrous aux couleurs du drapeau français, à la manière des danseuses de french cancan.Nick Walker a été invité à Paris par le "Studio 55", galerie spécialisée dans l'art urbain. Dans un communiqué commun de l'artiste et de la galerie, l'oeuvre est présentée ainsi : " voile islamique + tradition française = le Corancan ”

    RépondreSupprimer
  3. dieu, dieu, encore dieu, toujours dieu... comme si l'homme ne pouvait pas lui même empêcher les "déluges"... suis un peu responsable, lors du dernier déluge, j'ai certainement du sauver un couple d'homos sapiens complètement débile et soumis..
    à refaire, je sauve un couple d'anarchiste

    Noé

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.