lundi, mai 03, 2010

À propos du PLU de Callian

Les commentaires qui commencent à affluer sur le PLU de Callian, à mon sens, mettent le doigt sur le fond du problème, à savoir la fuite en avant de l'urbanisation, la transformation du territoire par mitage et artificialisation au détriment des espaces agricoles et naturels, des paysages et du patrimoine, du rapport avec les prix du foncier, du logement des actifs locaux, etc. La maîtrise des problèmes que pose cette évolution due à l'attractivité du territoire et à l'accroissement de la population qui en résulte est fondamentale pour nos huit communes, tout en sachant que les dynamiques de chacune d'elles sont différentes et appellent des solutions différenciées. C'est l'objet de la CdC et du SCOT de trouver ces solutions. Lire la suite.

30 commentaires:

  1. Mais un commentaire n'est pas le PLU ce n'est d'un avis de personnes qui souhaite un classement en terrain constructible !!!!il y a anguille sous roche dans les eaux claires du pacifique!!!!


    biloute

    RépondreSupprimer
  2. Vous n'y êtes pas Biloute. Les commentaires sont des avis des lecteurs sur le PLU dont le PADD définitif est accessible dans ce blog. Ça vous évite d'aller en mairie, d'attendre humblement la casquette sur les genoux dans le couloir, qu'on daigne vous donner accès au précieux PADD. Et les commentaires que je vois ne vont pas du tout dans le sens que vous dites. Alors vous faites de l'humour?

    RépondreSupprimer
  3. Les commentaires sur le P.L.U vont bon train les critiques également mais je me pose une seule question ,plus que de faire des critiques ,faire une ou des propositions pour voir !!! Faut des logements pour les travailleurs ,des terres pour les agriculteurs,pas de mitage,des emplacements naturels.........bla bla du truc du machin , mais y a t il des travailleurs pour les terres agricoles ? des proprios voulant faire de la location a 400 E pour un F2 ect......ALLONS PAS DE CRITIQUE DES PROPOSITIONS CLAIRES ET SANS LANGUE DE BOIS.


    Rebuffel de Callian

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez 100 fois raison de mon point de vue.... Faites des propositions vous aussi; le blog est là pour cela. Pour préserver les terres agricoles, donner des revenus corrects aux paysans, acheter local, il faut permettre aux travailleurs et aux actifs locaux de se loger. 400€ le F2, vous n'y êtes pas! c'est 600€ dans le meilleur des cas. On a demandé 900€/mois à une famille venue travailler ans le pays pour une caravane de camping en plein hiver - j'ai vu la proposition. Ce n'est pas aux citoyens de mettre en œuvre des solutions... Critiquez ce que vous pensez critiquable car on vous entendra; et allez le dire sur le registre de concertation en mairie sans bla-bla; ou alors vous trouvez le PLU le meilleur qui soit? je ne comprends pas bien vos propos car ils sont incohérents.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai besoin d'être éclairé. Vous nous dites " allez le dire sur le registre", mais pour l'instant comment faire des commentaires sur le PLU, car à part des plans vagues que l'on nous présente, difficile de se faire une idée. Par exemple, sur les plans, on nous présente les zone classées à risque ( inondation et feu), mais est ce que pour l'instant il est clairement précisé que le PLU empêchera les constructions en zone à risque , où va t-on encore nous dire il y a un risque mais que le PLU va quand même autoriser de nouvelles constructions sous réserve de certaines normes de sécurité... Jusqu'au moment ou il y aura vraiment un incendie ou une inondation...(cf l'inondation en vendée).
    Je crois que le maire de Callian , qui a lancé un plan de prévention des risques bien avant les autres communes, sera tranché de manière décisive pour la sécurité des futurs habitants.
    Mais peut être ai-je mal lu le PADD, et la réponse y était déjà donnée?...

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce lien sur l'élaboration du PLU, très instructif.
    J'y lis dans la Procédure d'élaboration du PLU :
    " Deux mois minimum avant l'arrêt du projet, un débat a lieu en conseil municipal sur les orientations générales du Projet d'aménagement et de développement durable."
    Peut être alors que cet été nous serons enfin fixé sur le PLU?
    Je conseille à tous de suivre aussi ce lien http://www.ddaf37.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Prise_compte_Eau_PLU_Juil08_cle02924b.pdf
    Dans une région où l'eau a toujours été précieuse, le lien Eau/ PLU est très important.
    Pour en revenir à vos commentaires, je suis d'accord avec vous pour arrêter l'expansion de Callian, mais on ne peut peu pas tout stopper. Dans bien des régions, la commune n'autorise plus que des lotissements communaux, réservés au enfants du pays. Je pense que ce serait une bonne idée pour Callian.

    RépondreSupprimer
  7. Certain bloggeur demande que soient proposées des solutions. Allons-y . D'abord, chacun est d'accord pour reconnaitre qu'il manque cruellement de moyens de se loger a prix raisonnable sur le canton, surtout pour des travailleurs n'ayant pas de biens de famille. Ceci est essentiellement du au cout honteux du foncier qui profite a une partie minime de la population vivant de fait en péritable parasite. La loi permet non seulement de préempter des biens mis a la vente , mais aussi de bloquer en valeur agricole des terrains, les acheter, urbaniser et y faire a prix raisonnable du logement abordable pour les modestes. Je n'emploie pas le terme "logement social" a dessein car il est, hélas, trop souvent conoté négativement. Ainsi, personne n'est lèsé, contrairement aux dires de certains car le terrain est acheté a sa juste valeur (pas celle gonflée par des magouilles de déclassement) et les gens logés doivent payer pour leur logement un prix en rapport avec leurs revenus. Ceux qui veulent spéculer iront pleurnicher? Et alors? Préfèrent-ils qu'une immense révolte ne les dépossèdent pour le coup, sans indemnité? Anti-gauche et anti-anarchiste je ne prone pas le grand soir, mais la simple raison. Faute de l'accepter par pure cupidité (certains emploient le terme "d'optimisation") ils pourraient bien tout perdre. Comme ces crétins de pseudos aristocrates qui, en d'autres temps, se sont fait saisir sans retour pour ne pas lacher un os. Les partisants du mitage dont certains maires devraient constituer un fond, à leur frais, pour supporter les couts exorbitants que ce système fait peser sur la communauté, en terme de réseaux, services, etc.. De plus c'st totalement à l'opposé de l'esprit du PLU ( dont ils ne voulaient pas d'ailleurs).

    RépondreSupprimer
  8. PLU DE CALLIAN : Plan d'élimination des déchets industriels spéciaux
    (PRADIS) : ... encourage les "initiatives" susceptibles de promouvoir
    un site de stockage... Et encourage le renforcement de TOUTES LES FILIERES de valorisation et centre de transit...
    DE QUOI REFLECHIR n'es-ce pas ?
    n.guilbert

    RépondreSupprimer
  9. @l'anonyme du 4 mai 11:08
    Il faudrait mettre ce commentaire UTILE et pertinent dans les suggestions/commentaires du billet relatif au PADD de Callian. Merci de le faire. Dans le même registre mais sur la commune de Mons, je signale la réalisation en cours d'un lotissement sur 2 hectares: bénéficiaire SARL Fre; ça se situe à côté du Chateau Beauregard. Ce serait la dernière des extensions de la Chesnaye.

    RépondreSupprimer
  10. ANNE AUNIME DE 19H23 3 MAI

    Délire que pour les enfants du pays donc interdit aux arabes ,gens de nord drôle de projet!!!

    RépondreSupprimer
  11. Je ne comprends rien à ce que vous dites.... dommage que la qualité de ce blog et de son administrateur soit polluée par de telles inepties. Soyez concret et parlez nous en clair pas en paraboles!

    RépondreSupprimer
  12. Misérable argument que de sous entendre que je serais contre les étrangers. Seulement voilà, ma fille a grandi à Callian, elle aimerait y rester avec son compagnon, mais elle sera obligée de partir car ici pas de perspective d'achat de maison à des prix abordables. Alors oui, je suis pour que la commune se réserve les terrains des futurs lotissements, pour des lotissements communaux réservés en priorité aux enfants du pays, et pour des lotissements réfléchis du point de vue écologique ( obligations de récupérations d'eau de pluie, assainissement collectif, énergie renouvelable...).
    Arrêtons tous ses terrains constructibles à droite à gauche, qui sont gourmands en infrastructure ( eau, route électricité...) Argument je crois, déjà avancé dans le projet de la liste du maire " Callian toujours à cœur".
    N'oublions pas que l'on ne peut déjà pas gérer les ventes des logements actuels, qui sont pour la plupart justement achetés par des étrangers aux cantons.
    Pour finir, il serait plus constructif pour ce blog que chacun donne son idée sur ce que devrait être le PLU et non pas se contente en deux lignes de critiquer bêtement les avis des autres.

    RépondreSupprimer
  13. Voilà un commentaire utile comme il devrait y en avoir plus. Voyez les blogs nationaux, comme Marianne, Le Monde, l'Express, NouvelObs, lePoint..... et j'en passe. Des centaines voire des milliers de commentaires sur un seul billet. Bien sûr ici dans le canton avec ses 21000 habitants, dont 10-15% sachant naviguer et écrire sur Internet, on ne peut pas atteindre de tels chiffres. Mais serions nous, ici dans notre clochemerle local arriérés au point de ne pas pouvoir dire des choses pertinentes; sur un sujet aussi important pour l'avenir de nos enfants, que le PLU de Callian et le SCOT de la CdC? Je n'ai aucun doute que le bon sens existe ici comme partout et que les bonnes informations et réactions se trouvent au café du commerce, au marché paysan, et partout où on se parle. Je remarque que quand on se rencontre et qu'on se parle, nous sommes tous globalement d'accord sur la situation de ce pays, de ce qui manque et de ce qu'on voudrait voir faire et ne pas faire. La plupart de nos élus sont dans la même inclination d'esprit.... il faut le dire et le redire... Après les Weldom Sport2000 et Delco, les Chateau Camiole, les Eneryo, les Agora Sud, les SuperU, la PUB sur la RD562, le saccage des paysages et des terrains agricoles, les logements hors de prix etc. etc.

    RépondreSupprimer
  14. Toujours dans l'analyse de ce PLU/CALLIAN, mais enveloppé par le PADD
    de la communauté de commune du pays de fayence, où l'on peut relever :
    224 .- préserver l'économie traditionnelle, développer production agricole bio... : Réflexion : durant des décennies on a sans crainte pollué une grande partie cultivable, donc, la sagesse voudrait de mettre en jachère les dits terrains avant de relancer cette agriculture. si les produits de traitement des oliviers n'étaient pas aussi chers, on continuerait (même les privés)à traiter allègrement (les responsables des moulins peuvent en parler). Donc, en prioriété établir une carte détaillée des terres vierges, et commencer par là Les analyses des sols
    par l'INRA est possible.
    ...academie des sens.. à SEILLANS :là aussi, commencons par dépolluer le
    site de la parfumerie ?
    228.- mettre en place une politique de promotion économique ... maintenir et développer commerces de proximité.
    Réflexion : avec les projets en cours, qui va tenir un petit commerce
    de proximité pour moins que le SMIC dans un ccntexte peu favorable
    (centre agora leclec super U..)
    221.- s'appuyer sur l'économie résidentielle (assumée "sic"), maintiens du secteur BTP (VINGT POUR CENT DES EMPLOIS LIES A LA DYNAMIQUE DE CONSTRUCTION).
    Réflexion : aujourd'hui de grandes entreprises locales sont en forte baisse. Les moyennes ont dégraissée pas mal en personnel(non ?) et affrontent en plus la concurance des auto entrepreneurs eux mêmes issus
    de ces entreprises.. sans parler du chomage grandissant ou peut-être de travailleurs "au noir". S'appuyer sur le BTP, il faudra de grands projets... les seuls pensés, sont du niveau privé, mais comme celà sonne mal... on bloque et on palabre.

    J'allais oublier l'eau : avec tout ce qui tombe et dégouline en ce moment des réserves çà et là auraient été les bienvenues, le lac abandonné à SEILLANS serait plein.. et j'en passe.
    Dans ce PADD aucune réflexion sur la diminution des élus salariés, une petite ville en FRANCE de VINGTTROIS MILLE HABITANTS n'a qu'un maire
    et une trentaine adjoints. voyez déjà les économies... déjà préconisées
    lors de la constitution du club foot intercom avec un président et une seule subvention... au pays de fayence bien entendu.
    simple, toute simple réflexion.
    iron nique

    RépondreSupprimer
  15. Pour parler des commerces de proximité, apparemment le nouveau PLU de Callian privilégiera les futurs constructions au dessus du Village. Certains râlent déjà que cela fera plus de trafic sur la traversée du village. Moi j'y vois un plus pour le développement des commerces au centre. Par exemple, je pense que les habitants du haut, le dimanche matin ne vont pas aller jusque dans la plaine pour acheter leur pain et journaux. Ils y aura forcement plus d'arrêt sur les commerces du village, la pharmacie, le petit casino, le boucher, de nouveaux commerces...et peut être un grand marché hebdomadaire comme à Fayence.
    Car avec en plus les lignes électriques enterrées, c'est si agréable de faire de menues emplettes dans nos si belles ruelles.
    Il faudrait juste plus de place de parking, mais je crois que c'est prévu...

    RépondreSupprimer
  16. le terrain à bâtir à partir de 200 euros le m2, le terrain agricole à partir de 10 euros le m2, le panier bio à 18 euros... tout va bien pour celui qui a un portefeuille garni... Nous sommes loin de la france populaire. Vous ne m'y prendrai PLU

    RépondreSupprimer
  17. Vous devriez trouver matière à réflexion sur ce point dans cette étude bien documentée de la fondation Robert Schuman. Cliquer.

    RépondreSupprimer
  18. @anonyme du 4 mai 17:36
    attention le PADD du SCOT est un inventaire de tout ce qui pourrait être envisagé; ce n'est pas le PADD définitif; les élus communautaires doivent choisir les pistes à privilègier. Pour ma part je pense que le constat que le BTP est une activité importante dans l'économie locale ne signifie pas que cela doit rester ainsi éternellement. Car là c'est bien d'un processus de croissance exponentielle qu'il s'agirait. Toujours plus de construction pour maintenir l'activité et l'emploi de ce secteur.

    RépondreSupprimer
  19. padd. 2.3- Equipements sportifs. Déjà un sous équipement pour vingt trois mille habitants, qu'en sera-t-il lorsque la population aura doublée. l'érésie du stade de TOURRETTES, l'abandon du projet du stade proche du collège L. de Vinci, les restaurations abandonnées des anciens stades de SEILLANS à MONTAUROUX.... allons nous continuer
    à voir une communauté de commune intervenir de la même façon que l'ancien SIVOM ???
    222.- activité haute valeur ajoutée : ok, avec une jeunesse extérieure.
    Mais que devient nos jeunes du canton sans lycée, sans lycée professionnel etc... de l'emploi donc possible sur ce genre de projet
    mais avec des compétances extérieures et rebelotte, logements, crèches etc... Il semble que le plus gros effort doit être porté sur l'éducation en priorité? UN AVENIR PLUS CERTAIN QUE D'ÊTRE SANS CESSE PREOCCUPE PAR LES SENIORS qui auront un grand besoin de cette jeunesse au TRAVAIL.
    QUESTION : es-ce aussi compliqué ?
    iron'nique

    RépondreSupprimer
  20. Avec le PLU de CALLIAN sera-t-il possible d'envisager un autre chantier style CAMIOLE ? Avec le PADD arrivera-ton à avoir un lieu commun pour l'ensemble de nos poubelles ? L'ancien POS était-il si mauvais ?
    si oui, pourquoi l'avoir appliqué ?
    iron'nique

    RépondreSupprimer
  21. D'accord avec l'idée qu'un lycée sur le canton est la priorité. En plus c'est un projet qui devrait plaire au BTP! On ne peut pas continuer à déplacer chaque matin plus de 600 lycéens vers Fréjus ou pire le Muy. En plus, qui dit lycée dit terrain et salle de sport supplémentaires. Beaucoup d'associations sportives se plaignent que leur jeunes adhérents, arrivés à l'age du lycée, quittent le club car ils rentrent trop tard en bus du lycée de Frejus.
    A l'heure du grenelle de l'environnement, et dans la mesure où notre canton ignore ce qu'est le train TER, limitons les transports par route.
    J'aimerais tant que les élus locaux se mobilisent réellement pour ce lycée.

    RépondreSupprimer
  22. si vous écoutez les élus avec l'accent : " de mon temps on ne faisait pas autant de chichi". oui, mais ces messieurs élus inconsidéremment
    doivent aussi savoir définitivement, que de notre temps, des payasans tels qu'eux n'ont plus rien à faire dans notre société. Car paysans ils n'ont jamais été, ils n'auraient jamais voulu abimer ainsi notre pays.
    assez.
    iron'nique

    RépondreSupprimer
  23. Voyez le billet sur Fondurane et la zone dite d'activités "économiques". Positivez, positivez, me disent certains élus! à croire qu'ils ne visitent jamais leur commune!!!

    RépondreSupprimer
  24. Pour en revenir à la mise en place du PLU de Callian, on peut quand même remarquer que cela avance bien sur Callian. A croire que les communes autour attendent de voir comment cela se passe sur Callian, pour avancer dans leurs PLU. Espérons l'effet boule de neige: si Callian est la première commune à restreindre le nombre de terrains constructibles, les autres suivront peut être...

    RépondreSupprimer
  25. restriction des terrains à bâtir... hum hum.. en gardant de côté les m2 à construire, ceci représentent une réserve intéressante pour la prévision des logements des "actifs",a construire sur la réserve foncière de la commune... de CALLIAN. Rappel, la colline de tourrettes devenue inconstructible il y a quelques années, ce qui a assuré un tranfert de m2 non négligeable sur la propriété du chateau "terre blanche"... vase communiquant.
    Pas uto pique.

    RépondreSupprimer
  26. Pour répondre à Anonyme du 10 mai:
    En effet, dans d'autres communes de France , la municipalité se réserve des terres agricoles, les achètent à bas prix , puis les déclare constructibles, et vend les lots aux particuliers, avec préférence pour les jeunes de la commune. Et c'est comme cela aussi qu'un peu d'argent rentre dans les caisses de la communes. Où est le problème? Actuellement par ci par là quelques propriétaires vendent des parcelles un peu partout...
    Alors vous me parlez de ce cas à de Tourettes. Evidemment , c'est choquant. Mais est ce que l'on doit d'avance se dire que tout ce que la commune de Callian aura prévue dans son PLU, est pourrie. Que ce PLU n'est là que pour préparer quelques magouilles? Je ne crois pas. Le maire l'a annoncé clairement dans son projet de campagne, il y aura un arrêt de cette augmentation de la population.
    Callian doit rester un petit village perché. Tout le monde est sous le charme la première fois qu'en arrivant par la RD, on aperçoit ce village perché avec son château et son clocher coloré. Et je crois que ( surtout après la surprise de weldom) c'est cette vue dégagée qu'il faut garder pour l'identité du village. Imaginer si demain, la plaine est envahie de constructions, Callian village perché n'existera plus...

    RépondreSupprimer
  27. Vu par hasard ( l'info devait rester discrète?):
    Réunion publique à propos du PLU, vendredi 21 mai à 18h30.
    Voir le site Callian.fr (faut trouver , c'est écrit en petit sous l'annonce du festival de musique!)

    RépondreSupprimer
  28. INFO discrète mais même le directeur de publication donne une fausse adresse ? de méche avec qui ,le lecteur jugera.

    RépondreSupprimer
  29. Le projet de PADD validé au 17/6/2010 est en ligne sur le site de la mairie de Callian. Je ne vois pas de différence par rapport à la version déjà mise en ligne: Citadia Avril 2010.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.