samedi, mai 22, 2010

Réunion de concertation sur le PLU de Callian; 21 mai 2010 à l'espace Bourgain

Dans le cadre de la procédure d'élaboration du PLU de Callian, la mairie avait convié la population de la commune à une réunion de concertation sur la deuxième phase du PLU, le "plan d'aménagement et de développement durable" PADD.Lire...

5 commentaires:

  1. Problème de Callian au sein de la CdC, commune membre de notre communauté de communes. Callian appartient à l'unité urbaine Montauroux-Callian; et la commune est contigüe avec l'unité urbaine Tourrettes-Fayence. Les 4 communes forment le noyau de la CdC. Callian est une étroite bande de territoire qui s'étire du Nord au Sud entre Montauroux et Tourrettes. Tant que le PLU ne sera pas accroché au SCOT du pays de Fayence, notamment aux 4 communes "noyau", ce PLU sera insatisfaisant sur bien des aspects. Or on sait que le maire de Montauroux est résolument opposé à la transformation du POS de Montauroux en PLU; de surcroît ce maire est président de la CdC et on sait qu'il freine la progression du SCOT. La base d'un projet de PADD du SCOT a été élaboré par le cabinet CITADIA et remis aux huit communes. Mais nous sommes dans l'attente d'un examen de ce PADD par les élus de la CdC pour en faire un projet définitif. La CdC n'avance donc qu'au pas de l'escargot!

    RépondreSupprimer
  2. encore est il heureux qu'un des maires du noyau central fasse la démonstration qu'il est possible de travailler ces questions à un rythme raisonnable, avec un niveau de concertation satisfaisant et une perspective mesurée de mise en place à horizon proche.
    le cas jpb est probablement insoluble, le contraire se saurait, à suivre en 2014, toujours à charge des électeurs locaux.
    cb développe pour tourrettes un discours compatible avec la démarche callian, à suivre le passage à l'acte, y compris dans sa relation étrange avec jlf?
    pour ce dernier, la situation est inquiétante, non content en effet de refaire sa guerre de 14/18, il se montre sourd à tout ce qui n'est pas conforme à sa déformation d'ego et s'acharne à faire du jpb avec 30 ans de retard...., que sera sa prise de fonction annoncée à la tête de la communauté de communes???
    et reste le babylone-chateau grimm..., notre golfeur germano-tourrettan fait rêver les 3 maires concernés par ses projets de 3000 emplois hqe sur les hauteurs sud de la plaine centrale, soit l'implantation de 10000 habitants surgis du néant dans notre canton... qui devrait bénéficier d'un aéroport international en lieu et place du vol à voile!
    ces hommes sont dangereux, au moins pour les fayençois qui ne rêvent pas à dubaï sur camandre.

    RépondreSupprimer
  3. Rien sur ce blog sur la prolifération des chats et chiens dans Callian , les assoc stérilisent a tout vas ? que faire.

    Le rat

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve sur le net ce ce lien sur la prolifération des chats. En Chine on les mange en ragoût; oui j'en ai mangé! et de bonnes âmes du pays de Fayence ont naguère fait circuler une pétition contre le chat ragoût en Chine....

    RépondreSupprimer
  5. Les chats cuisinés? Bien sur! Tous les anciens, surtout ceux des villes s'en sont vu servir au restaurant, durant l'occupation, au lieu de lapin. C'était du temps où nos "braves paysans" en profitaient allègrément pour vendre tout ce qu'ils pouvaient au marché noir. D'où une opinion bien ancrée, après guerre envers eux, de la par des citadins qui s'étaient fait plumer par ces profiteurs. Que voulez vous, a cette époque, la kommandantur payait mieux avec de l'argent d'occupation et nombreux sont ceux qui en ont profité. Je n'oublie jamais de le faire savoir à mes descendants lorsqu'ils s'appitoient sur le sort des paysans aujourd'hui.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.