jeudi, juillet 22, 2010

Armement Police Municipale: lettre ouverte au Maire de Fayence.

Lu dans le site "Parlons-en" d'un élu de l'opposition de Fayence:
Le Maire de Fayence vient de manifester son intention d’armer la Police Municipale avec armes de 4ème catégorie (armes à tuer) au travers d’une convention de coordination qu’il prétend signer avec le Préfet du Var. Le groupe de l’opposition municipale vient de s’adresser à lui au travers d’une lettre ouverte afin de le dissuader de poursuivre dans ses intentions. Lire... On ne peut s'empêcher de mettre ceci en relation avec les évènements récents de Grenoble et de St Aignan. Et cet article du Figaro.

27 commentaires:

  1. Et alors moi quand un gendarme ou un flic national ou municipal me fait signe de m'arrêté "JE M'ARRETE" ,avec ou sans arme cela ne me gêne pas ,une autre chose l'on apprend aux representants de l' ordre a se servir d'une arme (et parfois il ne loupe pas leur cible).

    Je suis pour l'armement des police et bientôt des milices.

    RépondreSupprimer
  2. C'est pour mieux se faire contrôler en état d'ivresse sur la voie publique
    " soirée-spectacle du 13 juillet notre maire JLF débraillé et ivre etc ... sur la voie publique !! "

    J. LAVERTUE

    RépondreSupprimer
  3. Vive la CGT avec son leader fayençois pour défendre les causes de l'Humanité de Fayence où il ne se passe jamais rien. Le brassard de la CGT = arme = matraque = démocratie... va bientôt flotter sur la mairie ! Vite, le retour à l'oligarchie et aux appareils des bolcheviks à partir desquels les fêtes populaires seraient interdîtes, même celle de la fête nationale de notre belle République !
    Vive la police, la gendarmerie, les crs, les gardes mobiles et surtout les policiers municipaux, toutes les forces de sécurité (sans "s") contre les C... et il paraît qu'ils sont de plus en plus nombreux dans le canton... Certains même ne seraient pas si honorables qu'ils voudraient le paraître et leurs escapades en Corse ou ailleurs, comme support associatif, seraient un drôle de prétexte... A bon entendeur, salut !
    A propos, je suis de gauche, ancien du PS et contre les armes mais aussi contre la CGT et surtout POUR JLF... Un jeune maire dynamique. Ce n'est pas à quatre pinguoins rabat-joie de l'opposition d'imposer leur vue sur la commune ; ils ne représentent RIEN. C'est donc au maire de Fayence de faire son choix en ignorant ces veules guignols, ces vieillards qui n'ont pas avec l'âge la sagesse à laquelle ils pourraient prétendre...

    RépondreSupprimer
  4. Je m'en bats les C... Nous à Montauroux, à Calian, à Seillans ou à Tourrettes nous sommes armés. Vos gardes champêtres de Fayence sont au niveau de leur opposition : cad sans C....

    RépondreSupprimer
  5. Rappel
    Dans notre démocratie, nous demandons à l'État d'assurer notre sécurité et pour cela nous lui accordons même le monopole de la violence "légale".Mais c'est l'État, assortie d'une notion assez claire des missions et responsabilités qui lui reviennent.L'État, sous certaines conditions, peut déléguer une partie de ses missions et responsabilités à une collectivité locale, c'est ce que dispose la convention entre Maire et Préfet, représentant l'État.Le maire est responsable de la sécurité sur sa commune.
    Autre rappel:

    Tuer une autre personne est interdit par la loi de l'État (et aussi par la loi morale).Tuer est un crime même en cas de légitime défense, pour lequel toutefois le tribunal fait preuve de tolérance, ce n'est en tout cas pas un droit.
    C'est pourquoi, distribuer des armes à des policiers est assez délicat.Certes,elles ont un effet dissuasif indéniable, important pour protéger la population et se protéger eux-mêmes. Mais l'arme mal employée ou employée hors nécessité peut ruiner la carrière d'un policier ou d'un gendarme, et celle d'un jeune Maire.
    C'est pourquoi, la délégation de sécurité doit s'accompagner de mesures importantes de formation, d'entrainement, de sélection et d'encadrement.On ne s'improvise pas policier avec une arme du jour au lendemain.Et le Maire doit comprendre où il met les pieds.
    Dans le cas particulier de Fayence, compte tenu que les communes alentours ont des policiers en armes et qu'il y a un projet de "police de la CdC", il me parait difficile pour le Maire de ne pas modifier la convention avec le Préfet et de priver la police municipale des armes de poing.Mais de nouveau, en mettant en place les mesures d'accompagnement nécessaires.
    La lettre de l'opposition, lorsqu'elle demande un débat, est valable, mais j'ai du mal à saisir et comprendre ses conclusions un poil dogmatiques, me semble t'il.

    Charles D

    RépondreSupprimer
  6. Belle analyse, entièrement d'accord avec vous : une formation, des entraînements et tout le reste... Comme vous je pense que les opposants sont dogmatiques !
    Gilles de Fayence

    RépondreSupprimer
  7. N'en déplaise aux grincheux de service, le jeune maire de Fayence va dans le bon sens. Toujours les mêmes, ceux qui depuis plusieurs mandats n'ont rien apporté de positif à la commune, sinon de la critique pour de la critique. Sur la place de l'église, on dit même, le jour de la messe dominicale ou ceux de marchés, qu'ils s'engouffreraient dans un trou de souris pour tenter d'apparaître comme étant le recours des fayençois. JLF poursuivez SVP comme vous avez commencé, ne vous laissez pas abuser. Oui ! Vous pouvez armer votre police municipale, c'est un acte fort contre les palabres et les verbiales d'une opposition qui démontre sa non utilité.
    JLF, vous avez notre confiance.
    Une simple commerçante qui veut rester anonyme.

    RépondreSupprimer
  8. C'est pour "nettoyer" "'une opposition qui démontre sa non utilité"

    Il faut compléter la collection d'armes de poings pour la police Municipale Fayençoise...
    En effet il faut ajouter un P229 Elite et un Taurus tracker 357 magnum au P210, SP01 et Glock 17...!!!

    NAINPLUS

    RépondreSupprimer
  9. Le pistolet Elite n'est pas du côté des opposants...
    La Colomb (e)

    RépondreSupprimer
  10. la police s'arme, je m'arme. Oeil pour oeil, dent pour dent. Et si un policier m'entrave la route, je l'envoie dans les épluchures et le finit au colt 45. Vous aimez "mad max" vous allez le vivre imbéciles !

    RépondreSupprimer
  11. Si l'on pense à armer nos policiers municipaux,
    c'est que l'on commence à prévoir le pire ! et celà commence me faire
    DE LAPEINE.

    RépondreSupprimer
  12. ah lalala.....ce qui faut pas lire...
    Alors deja un grand bravo a l'intelligent qui parle de finir un policier ou un gendarme au colt...dommage qu'il est pas au moins le courage de mettre un pseudo...passons..

    Concernant l'armement des polices municipales...il serait plaisant en France que les gens arretent de croire que puisqu'ils ont l'opportunité de laisser des commentaires qu'ils soient du coup expert sur tout les domaines....

    Pour faire court, inutile d'expliquer en long en large et en travers que le fait d'etre armé implique de lourde responsabilité....n'en déplaise a certain, ces metiers là ne sont pas reservé aux sous doués, et eux les premiers le savent tres bien...

    Inutile aussi d'expliquer a un maire, qu'une formation est necessaire...ni meme aux agents concernés...cela est obligatoire mais effectivement pour le savoir, il faut se renseigner ou demander aux gens de la profession..alors c'est dur....


    J.C

    RépondreSupprimer
  13. Les formations, se font pas en quatres heures à l'ecole du coin, mais par les memes moniteurs de la Police Nationale ou de la Gendarmerie Nationale, qui forment deja depuis longtemps leurs personnels....

    Le port d'arme par les agents est soumis a plusieurs agrements et autorisations, dont celle du Prefet...et sont revocables....

    Les agents de Police Municipale sont formés, de maniere continue desormais...Et les conditions d'utilisation pour une telle arme est tres encadrés par les lois de ce pays...Comme a expliqué Charles D dans son com...
    Je rajouterais juste que tout les agents de Police/et Gendarmes sont bien conscient qu'ils ont quasiment plus a y perdre en utilisant une arme, qui peut effectivement mettre fin à une carriere ( ce qui est dans certains cas normal, surtout si cela se solde par un deces...) mais que l'inverse est valable egalement, un agent de police sans arme sur certaines situations cela peut egalement dans certains cas arreter prematurement une carriere est bien plus malheureusement...


    N'en déplaise a l'association des maires de France,et autres sceptiques de l'evolution de la Police Municipale, la Police Municipale evolue, et effectue de plus en plus de missions, il n'est pas nouveaux que l'etat manque de moyens dans certains domaines, et ne peut plus assurer a lui seul avec les forces de Police Nationales et de Gendarmerie les missions dont il est le garant...

    Ensuite il me semble qu'un Maire est egalement un representant de L' Etat autant que de sa commune, de là decoule un certain nombre d'obligations...

    J.C

    RépondreSupprimer
  14. Bref arretons s'il vous plait de stigmatiser le tout en creant un raccourci plus que simpliste et aguicheur entre "armement police municipale" et "flic maitre du monde" ou "sevice sur la population/ mort dans les rues..."

    Cela reste l'ultime reponse a une situation precise ou la vie d'une personne est en danger ni plus ni moins...

    Petit rappel: la delinquance ne s'arrete plus aux panneaux de fin d'agglomeration des grandes villes...Et recemment encore, une jeune femme a perdue la vie en ne faisant que son travail...Alors certes cela fait partie des risques du metier,mais non sont pas pour autant tolerable...et vous pouvez cherchez un peu pour les plus courageux le nombre de policier/gendarme blessés par armes a feux en service sur un ans....ou simplement renversé...

    Pour les syndicats il est etonnant de lire en en-tête une phrase laissant a pensé que la grande majorités des syndicats s'opposent a ce transfert de competence et a l'armement...
    Les endroits ou les Police Municipales sont les plus importantes sont en moyennes la region parisienne et la region PACA....C'est pas le plateau du Larzac...la delinquance est bien presente dans ces zones...et beaucoup de fonctionnaires demandent l'armement, des formations, afin d'acquerir un statut reconnut et un professionnalisme certains....

    Pour finir, ce commentaire n'a aucun but politique, je parle juste d'un sujet que je connais visiblement bien plus que certains meme si je ne pretend pas etre un puits de science (attention...) mais je tente juste d'eclaircir quelques points et de denoncer quelques fausses verités....concernant mon metier...

    P.S: deux derniers points: l'arme n'empeche pas le dialogue avec la population a moins de la portée dans l'oreille...
    C'est la Police Muncipale en France qui a donné naissance à la Police Nationale...

    En esperant avoir eclairci quelques points....

    J.C

    RépondreSupprimer
  15. ahlala, Monsieur n'aime pas le colt 45, vous préfèrez que je le finisse à la hache ou au couteau pour que ça ressemble plus à mad max, triple buse ?

    RépondreSupprimer
  16. Bonne analyse de JC et exactitude des faits énoncés. En France, et c'est tant mieux, la loi encadre parfaitement la détention d'arme et son utilisation. Les représentants de l'ordre, donc policiers (nationaux ou municipaux) et militaires (gendarmes et soldats en cas de plan vigipirate)sont donc armés sur la voie publique avec des obligations médicales, d'entraînement, de rangements et bien sûr d'utilisation de cet armement. Si nécessaire, le Droit pénal et le Juge sont là pour le rappeler !
    Pour le reste, il s'agit d'un fait de société et ne pas vouloir s'adapter à son temps relève d'une absence totale de progrès, d'une vision rétrograde de la gestion communale, d'une marche en arrière en usant du rétrovisseur...
    Monsieur JLF a raison de vouloir armer ses policiers. Sur ce sujet, voilà un maire responsable et on peut comprendre qu'il profite de la signature de la nouvelle convention pour modifier ce qui aurait dû l'être depuis déjà fort longtemps dans une simple vision d'avenir. Les opposants à ce projet sont quant à eux de sérieux irresponsables, par chance je n'avais pas voté pour eux...
    Un simple électeur de Fayence.

    RépondreSupprimer
  17. quand Monsieur, vous vous trouverez entre deux tirs nourris des policiers et brigands, ne vous étonnez pas de prendre une balle perdue. Car les bavures, Monsieur existent, et qq policiers même formés ont la gachette facile et ne rêvent qu'au carton.
    la haine entraine la haine, la violence la violence, pas besoin de formation pour comprendre des choses aussi simples, Monsieur, à part peut être madame tatcher

    RépondreSupprimer
  18. Dites-vous que l'arme fait partie intégrante de la tenue. Avant d'être armé en 1°C je préfèrerai avoir un G.P.B et un collègue car la campagne ce n'est pas rose non plus tous les jours. Cependant les mentalités sont dures à changer....
    Un BCP de l'ouest

    RépondreSupprimer
  19. le Groupement Professionnel des Bitumes. Je vois, Monsieur rêve déjà à étendre quelqu'un sur l'asphalte !

    RépondreSupprimer
  20. lol..
    Par contre il est vrai que tout le monde ne sais pas forcement ce qu'es un GPB, il s'agit des gilets pare balle, mais je n'en parlé pas car cela n'etait pas evoqué dans le sujet de base, après rien n'empeche les agents armés ou non de demander à leurs municipalités de leurs en fournir...c'est même que mieux en effet...

    Conernant l'hypothetique circonstance poussant a se trouver entre des tirs police/brigand, je dis juste....arretons de reagrder la télévision,...et même si il y a des personnes qui aiment les armes dans la police ce n'est pour autant qu'elles defourraillent a tout va...pas plus que ceux qui les aiment en Police Nationale ou Gendarmerie...Rien que le fait de tirer une munition, entraine obligatoirement une procedure longue et complexe...
    Puis ce n'est pas parce qu'un pompiers aime le feu qu'il est un pyromane non?

    Je comprend pas cette reticence..ou du moins le niveau des arguments soulevés surtout certains carrement fantaisiste (je passe sur la stupidité du fan de mad max ^^), il y a plein d'endroit ou la Police Municipale est armée depuis des années sans qu'aucun coup de feu n'est eut lieu...

    Après ce sont surtout aux agents de donnés leurs avis chacun est libre de travaillé avec les moyens qu'il souhaite et dont il dispose...

    J.C

    RépondreSupprimer
  21. Ah là non ! Si le policier ne veut pas être armé et que la police municipale à laquelle il appartient l'est, il change de métier ou de mairie (mutation vers une PM non armée). L'employeur (la mairie et donc le Maire et le conseil municipal) dispose, l'employé (l'agent) exécute. C'est le politique qui décide et non l'inverse, le politique prime sur l'administration sauf lorsque la CGT et le parti communiste (cas du permier opposant de Fayence) en décident autrement. Sur ce sujet de l'armement, pour Fayence soi-dit en passant, la PM n'est pas armée mais tous ces agents ont des GPB et, parait-il, bien d'autres matériels de qualité régulièrement prêtés aux PM du canton... sauf la place de parking "réservée police" face à la PM. Chacun sait aujourd'hui qu'elle est depuis longtemps la "place réservée" du premier adjoint sans que personne, et surtout pas les policiers, aient à redire ! Il serait intéressant d'aller stationner sa voiture sur ces emplacements histoire de voir si les policiers municipaux de Fayence sont pour ou contre les privilèges ! Au plan moral, ce n'est pas mieux que de se garer sur un emplacement réservés aux handicapés mais, comme l'on sait, l'exemple vient toujours du haut. Drôle de vision du rôle de l'élu, par chance on ne sait pas tout mais avec cet exemple, on peut deviner le reste... Quant au maire, il se tait mais lui se gare ailleurs, correctement. C'est dommage car c'est un bon maire pour Fayence, pour ne pas dire un excellent maire pour le village. Avec ce type d'attitude et de tolérance envers son adjoint, il perd un peu de sa crédibilité...
    Un ami de Fayence au Coeur.

    RépondreSupprimer
  22. Faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dis...je ne dis pas que chacun est libre de refuser ou pas l'armemement SI sa PM en est dotée...Là effectivement, il n'a pas le choix...je disais juste que dans un cas comme celui de Fayence, (pas encore armé), il convient d'abord de poser la question aux agents eux memes, et que chacun est libre de bosser avec le materiel qu'il souhaite et dont il dispose, autrement dit, je ne blâme pas les Polices Municipales, ou les agents ne sont pas armés et ou ils ne le souhaitent pas...Voila seulement ce que je voulais dire par là ^^

    J.C

    RépondreSupprimer
  23. D'aprés mes informations, le chef de la police municipale de Fayence sans faux. Il préfaire tirer sur ce qui bouge (pas Camille) et surtout les nanas, l'adjoint de Fayence est à son gout alors il lui mes pas de PV......
    Adhur + dur tu meuriras......

    RépondreSupprimer
  24. Monsieur tient à se rassurer en niant que Mad Max puisse être une vision qui devienne un jour réalité ? lol.

    En une autre époque,on rit au nez de Jules Vernes et on jura ses visions de stupides, mais....

    Quand Herbert Pagani chante mégalopolis, nous comprenons aujourd'hui que dame nature peut jouer des tours de magie redoutables et qu'il ne tient qu'à elle de définir tout à coup de notre destin malgré notre savoir et science pour toujours plus de progrès. Mais quand le disque sorti il y a plus de trente ans, il ne présenta que peu d'intérêt. Souvenez vous les paroles "il n'a suffit que d'une étincelle sous la neige, d'une erreur d'aiguillage et la ville s'est embrasée..."

    Prenons au sérieux les visions que peuvent avoir des hommes. Si j'ai bien compris, votre métier est policier et vous remercie de m'avoir informé de ce qu'est un GPB. Accordez aux visionnaires celui d'exercer un don, du moins pour ceux qui ont le talent et le courage de nous informer de leurs ressentiments au travers des romans, des films ou des musiques.

    Ne leur rions pas au nez. Ils sont toujours des précurseurs de ce que sera demain et nous offrent ainsi la possibilité de changer le cours de notre destin.

    A condition de prendre avec un peu plus de sérieux ce qu'ils voient.

    Stanley Kubric

    RépondreSupprimer
  25. bon....comment faire comprendre...

    Pour faire simple, chacun est libre d'exercer le don qu'il souhaite, je m'en fiche du moment que cela ne porte pas atteinte aux autres....

    Insulter les gens de triple buse, ne me parait en aucun cas benefique ormis pour rassurer quelqu'un de prostré derriere son ecran, pas plus que de parler de finir un gendarme ou un policier..à la hache ou je ne sais quoi ..par ailleurs, je vois pas le rapport avec le sujet de base...

    Donc, je note avec amusement la stupidité de vos propos et le lien avec le sujet de base...

    J.C

    RépondreSupprimer
  26. le don de viser juste à l'arme à feu en la pointant sur un être humain, le je ne m'en fiche pas. Je déplore, je condamne.

    Mais d'autres iront plus loin que déplorer ou condamner. Ils viseront à l'arme à feu et tireront sur les policiers.

    Voici le lien que vous vous refusez de voir !

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.