samedi, juillet 03, 2010

Une écotechnologie pour recharger la nappe phréatique | varmatin.com

Recharger la nappe phréatique du bas Argens par des eaux traitées de la station d'épuration du Reyran n'est pas sans difficultés; il s'agit d'essais. Les difficultés dépendent de la nature géologique des sols sous-jacents et et les risques éventuels dépendent de la qualité des eaux. Je suppose qu'Actisol et Véolia font ou ont fait les études géologiques et hydrogéologiques nécessaires. Ce projet remonte sans doute à l'époque des années de sécheresse où les pompages d'eau douce excédaient l'alimentation de la nappe par les précipitations et les infiltrations (avant les inondations de juin 2010?); ces pompages ont fait remonter la nappe d'eau salée Image.. Les risques de possibilité de pollution de la nappe doivent être évités. Tout ceci est bien expliqué dans ce document du département géologie de l'université de Laval Canada. Veolia a acquis de l'expérience à Berlin; la nappe phréatique était descendue, entre autres causes, à cause de l'exploitation intensive des mines de lignite de Lusace et de Basse Saxe. Les mines asséchaient la nappe en pompant pour sécuriser les mines à ciel ouvert et rejetaient l'eau dans les rivières qui arrosaient Berlin, l'eau étant ainsi perdue à la mer.

2 commentaires:

  1. Les puits d'injection d'eaux usés de STEP après traitement primaire et éventuellement secondaire, sont des puits forés dans des aquifères dont on ne produit pas d'eau potable, dans des aquifères non utilisés, ou des aquifères en dessous des nappes d'eau douce. Les eaux traitées par les procédés mécaniques primaires d'une STEP, ne sont pas sans toxicité car elles peuvent contenir divers éléments non enlevés par le procédé de traitement primaire, comme les minéraux très fins, les minéraux colloïdaux, les matières organiques dissoutes et les bactéries pathogènes. Pour les éliminer, cela nécessite un traitement secondaire et en finale avant rejet dans le milieu naturel, une désinfection par le chlore.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.