jeudi, décembre 23, 2010

à propos de la parabole des 10 vierges

Une lectrice n'a pas compris la relation entre la parabole des dix vierges (Mathieu 25 1-13) et mes 75 ans. Cette parabole est une réflexion sur la fin dernière de chacun de nous... "Veillez car vous ne connaissez ni le jour ni l'heure". Une réflexion que l'ouverture de la cantate de Bach BWV 140 "Wachet auf, ruft uns die Stimme" (debout, la voix nous appelle) exprime merveilleusement (quel génie!). Écouter.

Dans la bible de Maredsous, une note de bas de page explique que la parabole se réfère à une coutume juive. Les noces étaient généralement célébrées la nuit. Les jeunes filles, compagnes de la mariée allaient en cortège au devant de l'époux qu'elles accompagnaient jusque dans le lieu du festin. On trouvera en lien titre les explications sur la parabole des vierges; car en 2010, il faut bien des exégètes de la tradition de l'église pour nous la faire comprendre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.