vendredi, mars 04, 2011

Avaaz - URGENCE POUR LES ABEILLES -- AGISSEZ MAINTENANT!

Mise à jour, jeudi 17 février: Avaaz et les apiculteurs de l'UNAF ont remis la pétition au Ministère de l'Agriculture à Paris en présence de nombreux médias! Nous la remettrons prochainement à Bruxelles, continuons la mobilisation!
Des milliards d'abeilles sont en train de mourir en silence, ce qui met en danger nos cultures et notre alimentation. Et une interdiction généralisée d'un groupe de pesticides toxiques pourrait éviter l'extinction des abeilles. ... Lire...

2 commentaires:

  1. Pour avoir pratiqué l'apiculture amateur durant des années, avec un bon succès, mais ailleurs qu'ici, j'ai du y renoncer après 2 a 3 ans dans le canton. Les abeilles crèvent littéralement de faim, par manque de nectar qui est pour elles leur carburant de vie. La raison en est certainement la disparition des cultures, l'absence en quantités suffisantes de plantes méllifères et la sècheresse qui réduit considérablement la production de nectar. Il est d'ailleurs a noter que les quelques apiculteurs officiels du canton obtiennent leur production par nomadisme des colonies, solution en dehors de laquelle c'est l'anéantissement programmé. Donc, lorsque vous achetez du miel soit-disant du pays, c'est du vent!

    RépondreSupprimer
  2. C'est aussi ce que dit l'apiculteur professionnel Barbieri, présent au marché paysan; il exerce son activité à Manosque.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.