mardi, mars 22, 2011

Bagnols en Forêt - décharge des Lauriers le bras de fer continue au sein du SMIDDEV

Le bras de fer continue à propos de la méga décharge des Lauriers - centre de stockage des déchets ultimes CSDU - sur la commune de Bagnols en Forêt. Cette décharge reçoit plus que des déchets ultimes: 120-140kt/an de déchets de toutes sortes - ordures ménagères résiduelles, encombrants, déchets non valorisés du tri sélectif et des déchetteries. Voilà des années que cette décharge se construit et s'agrandit. La saturation prévue des casiers et des alvéoles en cours nécessite un nouvel agrandissement que SMIDDEV le maitre d'ouvrage du site prévoit pour 2013. Mais le maire de Bagnols en Forêt et la population qui le soutient dont l'association bagnolaise d'information ABI, s'opposent à l'agrandissement dans les conditions d'exploitation passées et en cours... Lire...

1 commentaire:

  1. He oui, on oublie trop souvent que les individus ne sont pas que des machines a consommer (dans tous les sens du terme). Mais ils rejettent aussi (toujours dans tous les sens du terme). Et les solutions - si l'on peut dire - pour traiter ces rejets sont loin d'être parfaites. Aussi, il est bon de se rappeler que tous ceux qui souhaitent, comme certain maire, une explosion de la population sur le canton, ne sont souvent que des affairistes qui veulent se goinfrer au passage, sans soucis des conséquences inévitables de leurs décisions. Le "caca pas-dans-mon-jardin c'est une chose", mais c'en est une autre lorsque le voisin n'accepte pas de le recevoir. Et entre nous, il a bien raison, sinon gardez le pour vous.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.