lundi, février 13, 2012

Projet d'urbanisation du centre de Fayence

Je reviens sur le projet d'urbanisation du centre de Fayence ayant pour objet de rédynamiser le centre ville de la commune. [...] Ce billet a pour objet de cadrer le projet dans le système des caractéristiques de notre territoire. Un tel projet sur Fayence ne peut pas s'envisager hors du Scot et des caractéristiques socio-économiques d'un territoire déjà structuré, centré sur la plaine de Fayence et s'étendant depuis le quartier de la gare de Fayence jusqu'au carrefour de la Barrière à Montauroux. Lire...

7 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec Pierre.

    N'importe quelle entreprise lançant un projet aussi coûteux lancerait une étude marketing pour vérifier sa validité. Ici, il s'agit juste de décider arbitrairement de "revatiliser" Fayece.

    Ce projet va à l'encontre de la nature profondément touristique de Fayence et il ne faut pas être sorcier pour savoir d'ores et déjà qu'il ne va rien revitaliser du tout. La plaine est là, et personne ne s'en détournera. Si la mairie de Fayence a tant d'argent (celui de ses habitants) à jeter par les fenêtres, il y a beaucoup d'autres façon de mieux le dépenser. Elle n'a qu'à détruire les horribles HLM à l'entrée de Fayence et les reconstruire pour offrir à ses habitants de meilleures conditions de vie.

    Ce projet, en sus d'être une aberration esthétique, est une aberration économique. C'est à se demander si le conseil municipal essaie de se suicider avant les prochaines élections...

    RépondreSupprimer
  2. Voyez dans les commerces des villages et de la plaine, le nombre de baux à céder! voyez la fréquentation des commerces hors les grandes surfaces commerciales - Leclerc, Intermarché, SuperU, Lidl, Aldi...; si le canton est en cours de périurbanisation, cela prendra encore beaucoup de temps. Il faut à mon sens, travailler sur l'aménagement de la plaine afin de rendre cet espace plus humain.

    RépondreSupprimer
  3. Absolument. Il serait tout à fait possible de "paysager" les zones commerciales de la plaine pour les intégrer, les dissimuler.

    La plaine de Montauroux à Fayence est un massacre constaté quotidiennement mais personne ne semble très actif pour l'empêcher.

    Espérons que Fayence ne subira pas ce triste sort. Seuls Tourrettes et Seillans semblent pour le moment échapper à cette folie furieuse. Est-ce par la sagesse de leurs élus ou n'est-ce qu'une question de temps?

    En tout cas, je sais maintenant pour qui je ne vais PAS voter aux prochaines élections municipales. Comment accepter d'avoir à la barre des gens capable de valider un projet pareil?

    RépondreSupprimer
  4. @Pablo
    La difficulté c'est "voter pour qui alternativement"? Je suis de l'avis de Dominique Rousseau professeur de droit constitutionnel "la France a un déficit d'exercice des contre pouvoirs"! Voir ici. C'est que certains de nos élus ont à apprendre ce que cela veut dire et comment le pratiquer. Mais les citoyens aussi. Pas la peine de descendre systématiquement dans la rue avec des pancartes! Je pense, à force d'écrire, que nous devons jouer le jeu avec les élus et leur faire savoir nos réactions et nos avis à travers les moyens modernes, blogs, facebook, twitter. Le dossier en mairie de Fayence est là pour cela. J'ose espérer que JL Fabre et les élus de Fayence tiendront compte de ces avis.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec vous, et j'espère aussi que JL Fabre va ouvrir les yeux.

    Mais le problème est le suivant: le Conseil Municipal tout entier moins un membre, en voyant les photos "avant/après" présentées sur la brochure, en a déduit que Fayence était un plus beau village avec un centre commercial à la place du parking.

    Alors forcément, je me pose des questions sérieuses sur l'équipe actuelle. Je ne suis pas un partisan du "non" systématique mais quand je vois une idée aussi mal pensée (disons-le, pas pensée du tout), je ne peux m'empêcher de sortir ma pancarte.

    Je parle à des gens autour de moi qui étaient content de l'équipe municipale et qui sont tellement atterrés par ce projet qu'eux aussi ont eu le même réflexe: "aux prochaines élections, ils dégagent".

    Déficit des contre-pouvoirs, sans doute, la structure municipale n'est pas organisée pour inclure les contre-pouvoirs. Il faudrait un "shadow cabinet" à l'anglaise.

    Je pense que de nombreux hommes politiques, mal conseillés ou débordés de travail, risquent à un moment donné de leur carrière de perdre le contact avec la réalité. J'espère aussi que JL Fabre va se réveiller.

    Et bravo à la seule personne de l'équipe municipale qui a osé dire non à cette "chose".

    RépondreSupprimer
  6. @Pablo
    Je partage votre vision. Exerçons nos contre pouvoirs par tous les moyens à notre disposition, tout le long du mandat des élus! et sur le temps un plus long, il y a le vote - renouvellement ou sanction; 2008-2014 six ans... une nouvelle équipe municipale, avec une majorité et des élus minoritaires. Et on recommencera.

    RépondreSupprimer
  7. Le passage du métro sous terrain risque d'ébranler le vieux Fayence,
    alors qu'une télécabine reliant le parking de l'église au futur centre
    alimentaire du bas de Fayence, serait plus écologique. Le nouveau centre
    pompidette verra l'exode définitif des commerces dits de proximité, tandis
    qu'il faudra refaire monter les gens vers un pôle dit de santé. Quant à la Mairie éxigüe, pourquoi ne pas la transférer au " grand jardin" de mr allongue.
    Là au moins, de l'allure de la prestance !!!

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.