lundi, mars 26, 2012

Législatives 2012 ; OAT-Bottero | Piselli-Cavallier | Clap-Brochet quelles personnes? quels programmes? quelles convictions sociétales?

Les personnes en lice sont connues; François Cavallier et Jean Pierre Bottero par les nombreux billets de ce blog; Max Piselli, Olivier Audibert Troin, Bernard Clap et Christelle Brochet par les liens de recherche google.
Rappel; les autres candidats connus sont Geneviève Blanc (FN), Patrice Decorte (PG), Pierre Jugy (SE) et Joelle Mecagni (PCF).
J'attends des candidats qu'ils expriment leurs convictions sur la société dans laquelle ils veulent nous faire vivre, ce qui implique une évolution!
La situation économique et sociale de la France n'est pas bonne dans le contexte européen et mondial. Voulons nous continuer selon le modèle développé depuis trois décennies? Un État qui prélève 56.5% de la production pour des dépenses publiques principalement affectées à des transferts sociaux (45%), un déficit structurel permanent qui accroît la dette publique chaque année, une dette cumulée de 90% du PIB devenue insupportable en raison de la charge des intérêts alors que les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas; un chômage massif affectant toutes les couches sociales mais principalement les jeunes et les séniors. Voulons nous sortir de l'Europe? Nous protéger de la mondialisation alors que celle-ci nous procure pouvoir d'achat et opportunités d'exportation vers les pays qui émergent?... Lire la suite...

16 commentaires:

  1. Jean-Baptiste26 mars, 2012 13:38

    Tout à fait d'accord avec votre analyse Pierre.
    Le problème de la France c'est la culpabilisation du succès. D'où le discours terne des quasiment tous les candidats dits sérieux, incapable d'envolées, de vision. Incapables de réinjecter de la passion dans la politique.
    Avec un peu d'espoir, cela viendra d'une nouvelle génération.
    Maintenant ne nous leurrons pas, cela vient aussi de nous, les électeurs, de notre engagement au quotidien.
    Il est aussi possible que nous entrions dans une aire "post-partis". Pour ma part je suis un libéral modéré, je pense que le succès et l'enrichissement doivent être encouragés et non culpabilisés, mais je pense aussi que les plus faibles ne doivent pas être abandonnés et que la solidarité est importante. Enfin, je pense que l'avenir de l'homme est le respect de sa planète et d'autrui.
    Je ne reconnais pas mes idées sociales dans l'UMP (cf les gens tels que Hortefeux...). Je ne reconnais pas mes idées économiques à gauche (et j'exècre l'hypocrisie de ses dirigeants). Quant à l'écologie, les deux parties s'asseyent complètement dessus, ce que nous voyons tous les jours au niveau local (massacre de la plaine de Fayence au nom du "développement".
    Peut-être que le candidat sans étiquette (en général, je ne parle pas d'un candidat précis) est l'avenir. Un candidat humaniste, intelligent, sensible.
    Evidemment, ça forcerait les électeurs à étudier plus attentivement les programmes plutôt que d'avaler des blocs d'idées toutes faites.
    En attendant la recette est simple: regardez ce que les candidats ont fait au niveau local, il y a de fortes chances qu'ils fassent pareil au niveau national!

    RépondreSupprimer
  2. pas du tout d'accord, le problème du jour est la médiocre qualité des équipes en place, aggravée par la nature d'un président excellent spécialiste de la conquête du pouvoir et médiocre gestionnaire sans vues à long terme au delà de sa nécessaire réélection...
    dans un entreprise sérieuse le dirigeant en situation d'échec reçoit son parachute doré et passe la main, et l'on prend le risque de perdre au change, c'est la vie!

    le reste relève de l'idéologie, dont il serait bon de faire l'économie, avant de l'avoir trop détériorée!

    RépondreSupprimer
  3. à propos d'innovation voici un projet d'envergure nécessitant de gros investissements d'où le consortium Vinci, GDF-Suez, Areva
    Vinci, Areva et GDF Suez dévoilent un méga-projet éolien.

    RépondreSupprimer
  4. Mais le chômage continue de croître.
    Le nombre de demandeurs d'emploi a atteint le mois dernier son plus haut niveau depuis octobre 1999. Et le pire est peut-être à venir, estiment les spécialistes. "Aucune bonne nouvelle n'est à espérer sur le front du chômage cette année", déclare Alexandre Mirlicourtois, directeur des études du cabinet économique Xerfi, dans une analyse intitulée "le risque d'embrasement" diffusée jeudi dernier. On comptait près de 2,9 millions de demandeurs d'emploi fin février en métropole dans la catégorie A, la plus regardée, et près de 4,3 millions dans les trois catégories principales. Toutes catégories confondues, "la barre des 5 millions sera franchie en juin ou juillet et le pire est à venir", ajoute Alexandre Mirlicourtois, car les perspectives des entreprises sont mauvaises dans l'ensemble des secteurs.
    Lire plus...

    RépondreSupprimer
  5. De Marie Rose:
    Vous dites JB qu’il faudrait "étudier plus attentivement les programmes" bof, je vous invite à relire ce programme (http://paysdefayence.free.fr/Callian/projet2008-2014.htm) que j'avais étudié attentivement et qui m'avait séduite. Est ce pour autant que le chapitre "Callian toujours à coeur: le projet pour 2008-2014" a quoi que ce soit avec la réalité? Mais les politiques nous sortiront l'excuse de la crise...

    RépondreSupprimer
  6. Je reçois ce jour ce mail de François Cavallier;
    >>>>>>>>>>>>>
    Cher(e) adhérent, chère ami(e),

    Ma responsabilité de délégué cantonal de notre mouvement pèse désormais à notre délégué de circonscription, et je renonce donc pour un temps, dans un souci d'apaisement, à ce poste auquel vos suffrages m'avaient porté en d'autres temps. Pour que chacun se fasse son idée, je joins à la présente le courrier que M.Audibert-Troin m'a adressé ainsi que ma réponse.

    Je profite d'abord de cette occasion pour vous dire tout le plaisir que j'ai eu à animer nos travaux pendant toutes ces années, et remercier toutes celles et ceux qui s'impliquent dans la préparation des scrutins et la vie de notre mouvement. J'en reste évidemment membre de plein droit, cotisant sur mes indemnités, et très impliqué dans ce qui est notre priorité à tous : la victoire à l'élection présidentielle.

    J'en profite aussi pour dénoncer avec vigueur le mythe qui a été mis en circulation en interne à mon sujet, et qui consiste à dire en gros que, incapable d'obtenir le soutien des adhérents, j'ai tenté de contourner leur vote en incitant M.Piselli à se porter candidat dans l'espoir d'obtenir, après son décès rapide, le précieux sésame.

    Or le scrutin interne qui a élu M. Audibert-Troin était officellement organisé par lui (!), qui disposait donc de listings que je n'ai jamais eus, listings qu'il a exploités de façon illégale en au moins une autre occasion. Et quand bien même, d'ailleurs, être délégué de circonscription et être investi par l'UMP sont deux choses différentes : dans la septième (où le candidat est M.Vialatte), c'est M.Bonelli qui est délégué ; dans la cinquième (où le candidat est M.Ginesta), c'est M.Decard.

    Ce n'est donc pas ce scrutin interne, mais une commission nationale qui confère les investitures. Dans notre cas, elle a eu recours à un sondage qu'elle a refusé de nous montrer : j'invite chacun à s'interroger sur les raisons de cette non-publication, tant il est évident qu'il eût suffi de nous montrer un sondage défavorable pour nous dissuader.

    Je me tiens à la disposition de celles et ceux qui souhaiteront réagir, s'informer, ou même me venir en aide.

    Je vous prie d'agréer, cher(e) adhérent, chère ami(e), l'expression de mes sentiments les meilleurs.

    François Cavallier
    >>>>>>>>>>>
    PJ:
    1: https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=gmail&attid=0.1&thid=13650c82b1362a5b&mt=application/pdf&url=https://mail.google.com/mail/u/0/?ui%3D2%26ik%3D81e6c9df4d%26view%3Datt%26th%3D13650c82b1362a5b%26attid%3D0.1%26disp%3Dsafe%26zw&sig=AHIEtbSGCG4GChf4H099PaISUdKV_6djmA

    2: https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=gmail&attid=0.2&thid=13650c82b1362a5b&mt=application/pdf&url=https://mail.google.com/mail/u/0/?ui%3D2%26ik%3D81e6c9df4d%26view%3Datt%26th%3D13650c82b1362a5b%26attid%3D0.2%26disp%3Dsafe%26zw&sig=AHIEtbSqvDGpDq3yAhts_hpjZ-LFEVlymQ

    RépondreSupprimer
  7. Jean-Baptiste28 mars, 2012 10:17

    Personnellement je me fiche éperdument des petites guéguerres politiciennes et des rumeurs de cours de récréation qui ne font que rabaisser le débat.
    Je regarde ce que les candidats ont fait (je le vois tous les jours en prenant une route autrefois parmi l'une des plus belles du pays!) et je vote en conséquence. Au moins, c'est du concret. Donc si je ne vais pas voter pour M. Cavallier bien qu'il représente ma tendance politique, ce n'est pas à cause de rumeurs mais du fait que j'exècre les entrepôts qui ont poussé en bas de Callian, sans le moindre souci pour le paysage, l'architecture ou le développement durable.
    De grâce, évitons les on-dits, les rumeurs qui ne nous mettent frranchement au niveau de Dom Camillo.
    En ce qui me concerne M. Cavallier n'a pas à se défendre contre ces rumeurs.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis tout à fait d'accord avec vous J.Baptiste. Nous ne voterons pas M.Cavallier même s'il représente notre tendance politique car c'est bien lui qui fait pousser les entrepôts en bas de Callian et ailleur sans aucun scrupules pour le paysage qui dans MAX 1an avant 2014 ! ressemblera à une vulgaire banlieue c'est à dire à rien .

    RépondreSupprimer
  9. à Marie Rose :
    je pense qu'au dernière municipale, M Cavallier avait surtout parler de son projet PLU dans son programme. Ce que j'attends avant les législatives, c'est ce PLU. Car M Cavallier nous l'avez promis il y a plus de 5 ans, et si finalement ce projet abouti, alors oui il aura réalisé pour moi sa grande promesse des élections municipales.
    Cela influencera mon vote aux législative que le PLU me plaise ou pas (il ne peut pas satisfaire tout le monde), il sera enfin réalisé comme on me l'a promis.

    RépondreSupprimer
  10. non.. !! sans blague... ces jeunes soixantehuit tard très tard s'allume pour mieux nous baiser !! Mon Dieu mais dans quel monde vit-on (non pas VUITON !!! ) bien entendu !!!!!!!!!!!!!
    HENRY GOLOND

    RépondreSupprimer
  11. Renseignements pris en mairie sur la fin du PLU. Ce projet doit faire l'objet d'une délibération du CM le 24/5 prochain, ce qui déclenchera l'enquête publique.

    RépondreSupprimer
  12. Monsieur PSAY a raison : tout est de la fôte a Sarkozy. Heureusement zorro (Hollande) arrive avec les puissants du cerveau qui constituent le PS et la gôche en général. Ainsi, demain, non seulement on rase gratis, mais en plus on pourchasse ces collabos de travailleurs qui ont le front (bas, bien sur) de faire quelque chose pour gagner leur vie, alors qu'ils devraient rentrer a fond dans le social et vivre eux aussi en prébendiers. Putaing que le futur s'annonce lumineux (du sentier du même nom).
    Vive le tandem méluche-flamby qui nous auront fourni un président de la mosquée. Quel bonheur en vue. Sous-chiens, branlez car la main du très haut va s'abattre sur vous.

    RépondreSupprimer
  13. SI la vague bleue marine s'installe, la priorité sera de faire un audit très sérieux sur la façon dont a été géré nos institutions. Cette vague nouvelle, le peut, puisqu'encore vierge, au but de demander fermement tous les contours des financements plus ou moins sérieux, les enrichissements divers, des prises de participations à sens unique,
    bref, faire revenir dans les caisses l'argent... et faire une grande cure d'amaigrissement des dépenses somptuaires
    de nos chers zélus. cET AUDIT EST BIEN ENTENDU REDOUTE PAR TOUS. Mais n'est-il pas temps de penser à rembourser nos dettes et demander aimablement : rendez l'argent. Pas de démagogie. Une FRANCE si RICHE passée à la pauvreté !
    Faut que celà change.
    C'RIEUX

    RépondreSupprimer
  14. Voir mon billet de ce jour, réflexion sur le même sujet lancinant! car nous allons avoir Hollande et son équipe pour 5 ans... (lien).

    RépondreSupprimer
  15. Selon un très récent sondage du très sérieux institut CEVIFOP, les musulmans ont voté Hollande à 93 %. On peut toujours accuser Hortofeux ou tartempion, le fait démontre q'un communautarisne religieux et même ethnico-religieux sêst installé dans le pays. Meme s'il est nié par les hypocrites, faussement humanistes, mais surtout lâches, il existe bel et bien et nous mènera, nous souchiens européens, à la dhimlitude que, déjà, bien des collabos pratiquent avec ferveur. Que faire avec un peuple de masos?
    Quant au clan de la victoire fêtée avec tous les drapeaux du maghreb à la bastille, qu'ils se rappellent le vieux diction français :qui rit vendredi, dimanche pleurera.

    RépondreSupprimer
  16. Sur ce point voir le billet posté sur mon blog ce matin en réaction à votre interprétation: (cliquer sur ce lien).

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.