vendredi, avril 13, 2012

Lettre du candidat Sarkozy aux français | Blog de Pierre Ratcliffe

Lire...

1 commentaire:

  1. bel exercice de style politique, mais notre candidat ne semble toujours pas décidé à faire une analyse objective de ses erreurs de fond.

    doté en 2007 d'une situation macroéconomique "acceptable" il a conduit nos affaires de contresens en contresens sur la question essentielle qui est la politique budgétaire, son objectif de réduction de la part de l'état dans l'économie était légitime et conforme aux promesses de campagne, mais s'acharner à diminuer les recettes avant d'avoir sérieusement engagé celle des dépenses relevait d'un aveuglement coupable, et de plus en plus coupable lorsqu'il a été décidé, pour traiter de la crise de 2008 et de ses suites, de laisser filer aux niveaux que l'on connaît déficits et endettement.

    tout cela pour ménager un ego (je tiens mes promesses) qui ne devrait en aucun cas primer le sens de l'état : les difficultés imprévues doivent être traitées avec une seule préoccupation d'efficacité nationale, il était en l'occurrence nécessaire d'exiger un effort fiscal exceptionnel des français en commençant par les plus riches.

    notre très médiocre gestionnaire des affaires de l'état (doté en complément d'une bien médiocre équipe gouvernementale aux ordres) a le bon goût de ne rien promettre pour les 5 ans à venir et le mauvais de chercher à faire croire aux français que notre pays ne peut fonctionner efficacement sans un homme providentiel.

    préférons cette fois un gestionnaire sérieux qui pourra s'appuyer pour redresser la situation financière -notre première priorité- sur une équipe libre d'exprimer ses compétences. Nous rêverons plus tard...

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.