mercredi, avril 11, 2012

Une petite crise d'autorité | site web de François Cavallier

François Cavallier publie sur son site le différend qui l'oppose à Olivier Audibert Troin à propos de la candidature aux législatives. Lire la suite...

14 commentaires:

  1. j'aurais pour ma part tendance à préférer le style de notre conseiller général à la prose administrative du candidat officiel du parti actuellement majoritaire, un 2° tour intéressant pour les législatives si nos concitoyens locaux persistent dans leurs errements passés à droite... et un dissident bien plus sympathique à ce stade que le canal officiel!

    RépondreSupprimer
  2. Sans avoir lu la missive de Troin, le début de la réponse de ""fessée"" est fort éloquente, on a beaucoup de peine à croire que cet incontemporel (j'espère que ce mot n'a rien de raciste) ne survivra pas à tant de soit disant éloquence, "fessée" va la prendre surement très bientôt.
    NOTA : F.C. = fessée. COMME AU FOOT A TOULOUSE LE T.F.C. (té.fé.cé) !!
    JEAN RIGOL

    RépondreSupprimer
  3. Mon commentaire n'a rien à voir avec cette article. Il concerne la commune de Callian donc je me permets de le poster ici.

    Peut-on savoir ce qu'il en est de ce nouveau dépôt avec de gros panneaux verts qui est en cours d'implantation à côté du centre Les Muriers en face du Marché Paysan à Callian ?!

    Je pensais que la zone d'activité des Muriers n'avait pas vocation à se développer car le "massacre" de la plaine devait se concentrer autour d'Agora.

    Il est à noter que ce nouveau dépôt/commerce se trouve au début du fameux cône de visibilité de Callian que Mr F.Cavalier est si heureux d'avoir maintenu.

    Il est vrai qu'il n'avait pas remarqué que Weldom et cie allaient complètement dénaturé la magnifique vue sur Montauroux à partir d'un "cône de visibilité" dont tout le monde profite aujourd'hui pendant les bouchons incessants entre les Muriers et Agora lorsque l'on veut rejoindre Montauroux à partir de Tourrettes.

    Jean C.

    RépondreSupprimer
  4. J'en sais... jean C; pas assez.... Là devait s'édifier une piscine dite
    olympique... ouf... mais ce qui se prépare... J'en sais pas assez !
    LY GNARE.

    RépondreSupprimer
  5. Cavallier f = le Shérif du Middle-West

    RépondreSupprimer
  6. - Renseignements pris en mairie sur les panneaux verts entourant Les Muriers. Cette installation est illégale et fait l'objet d'une intervention de la mairie. Il n'y a aucun développement prévu aux Muriers. Dont acte!

    RépondreSupprimer
  7. Effectivement il est très regrettable que M. Cavallier n'ait pas le même talent pour l'aménagement des alentours de son village que pour l'écriture... Les "cones de visibilité" de Callian me font bien rigoler et, de plus, sont imposés par l'Architecte des Bâtiments de France. Sans cela, les alentours du villages seraient sans doute garnis de dix autres hard-discounters dans des hangars de métal...
    A quant une génération d'hommes politiques visionnaire, qui saura protéger notre magnifique patrimoine au delà des clivages plutôt que de le brader au plus offrant?

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire me semble bienvenu. Cette période d'élections est propice pour inviter les représentants élus à reprendre le dialogue avec les français. Avoir une optique de projets pas seulement de gestionnaires. Même si les élus locaux semblent échapper au discrédit des politiques nationaux - méfiance et défiance qui caractérise cette campagne présidentielle - nos élus locaux doivent aussi tenir compte des perceptions de leurs populations, apporter des solutions par des projets clairement définis et mis en oeuvre dans le cadre d'un calendrier pluriannuel voire pluri mandats. C'est ce que nous attendons des PLU et du SCOT qui avance si lentement.

    Voir cette vidéo de Pascal Perrineau.
    CESE - Questions à M. Pascal PERRINEAU par le_cese
    10 mai 2011 - Questions à M. Pascal PERRINEAU, Directeur du Centre de recherches politiques de Sciences Po, auditionné par la Délégation à la prospective et à l'évaluation des politiques publiques dans le cadre de la préparation d'une étude sur la saisine "Prospective et démocratie".

    RépondreSupprimer
  9. Mes propos sur le Nouveau Journal N°14 printemps 2012 s'inscrivent bien dans le projet à long terme du CG83.

    Voir cet extrait de VarMag Avril 2012.

    Ce sont les pages 7-13 du magazine VarMag N°179 d'avril 2012 (lien).

    Voir aussi la page du site du CG83 consacrée aux territoires (lien).

    Nos élus locaux doivent s'inscrire dans cette dynamique. Notre CG83 François Cavallier y est notre représentant élu.

    RépondreSupprimer
  10. Dans le même registre:
    Extrait du blog de Patrick Heinz DGS du CG83 lors des voeux 2012 du CG

    Alors, en 2012, malgré la crise, plutôt que d’être frileux, nous oserons !

    Nous oserons revendiquer toute notre place dans le Conseil des Territoires dont le Var a besoin pour mettre en place sa stratégie et s’exprimer d’une voix forte, unie et solidaire.

    Nous oserons proposer 50 nouveaux projets de développement pour nos territoires, ils seront nos antidotes à la crise et autant de dynamiques pour la croissance et l’emploi.

    Je cite au hasard :

    Un projet E-santé pour pallier le désert médical dans le haut Var Verdon,
    Des passerelles activités défense / entreprises en Dracénie,
    Une plateforme de télétravail sur Fayence associant collectivités et entreprises, pour limiter les navettes avec les Alpes Maritimes
    Un concept d’hébergement insolite et une vitrine terre du Var au cœur de notre département,
    La promotion d’une filière végétale éco-construction en Provence Verte,
    Un « pass emploi-logement-formation » destiné aux professionnels du tourisme dans le Golfe de Saint Tropez,

    _________________________________________________________________________
    Patrick Heintz, 59 ans, Directeur Général des Services du Conseil Général du Var, Chargé de mission auprès du Maire de Toulon sur les grands dossiers d’aménagement.

    Voir le blog de Patrick Heinz

    RépondreSupprimer
  11. Il y a des bonnes idées dans le post ci-dessus, si du moins elles sont très intelligemment implémentées. Effectivement, au lieu de faire de l'argent en laissant n'importe quel supermarché ou marchand de matériaux ruiner notre paysage, pourquoi personne n'a-t-il pensé à attirer des jeunes entreprises débutantes? Celles-ci pourraient s'inscrire dans des bureaux respectueux de l'environnement (on pense au bois brut en façade, comme sur certaines réalisations contemporaines très réussies en Allemagne ou en Italie), être discrets et des modèles de développement durable, générer des revenus et se concentrer sur une zone particulière sans ruiner notre paysage.
    Honte aux élus qui jusque là ont massacré notre plaine, l'un des plus beaux paysage de France. Leclerc, Weldom, Agora, même combat... C'est une vision de court terme, bête, et qui ne génère pas tant d'argent que ça si l'on regarde l'état des commerces en question.
    Espérons qu'un jour, quelqu'un va défaire ces horreurs, forcer leurs possesseurs à se paysager, à recouvrir leurs hangars. Le nombre de commentaires de touristes hallucinés que j'entends quand ils viennent dans la région. Le plus fréquent "si j'avais su que c'était aussi moche que chez moi, je serais resté à la maison!"
    Alors évidemment, il y a rupture avec les politiques, y compris au niveau local...

    RépondreSupprimer
  12. Concernant l'implantation de ce site de vente de sculptures mobiliers de jardins à côté des Muriers (photo), pourquoi? Le maire dit que c'est illégal et qu'une action de la mairie est lancée. Il a fallu un jour pour que le commerçant installe ses produits (on a eu cela à Montauroux devant la face sud de Leclerc plusieurs années de suite). Il s'agit d'une activité saisonnière. Mais le commerçant a du passer contrat de location avec le propriétaire foncier?... lequel a clôturé le terrain. Action de la mairie! cela va-t-il prendre 6 mois? Le terrain est agricole. Il ne peut avoir de destination autre qu'agricole. Et s'il y a rupture de contrat entre le commerçant et le propriétaire du terrain? Encore un imbroglio en perspective. On connaît cela avec le terrain du bas de Callian (photo)... il y avait autre fois un beau champ agricole exploité avec des coquelicots!

    RépondreSupprimer
  13. Monsieur Cavallier,
    les anonymes donneurs de leçons comme vous dites.

    Vous êtes vous même un spécialiste de l'anonymat puisque toute vos actions
    ou la plupart sont faites anonymement ou par l'intermédiaire de tiers personne .

    Voyez ça parle tout seul...

    ANONYME.
    LES ANONYMES

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.