samedi, juillet 28, 2012

François Cavallier sur sur la politique départementale des espaces naturels sensibles

Tiré en avant-première de ma newsletter de juillet, ce billet refait le point d'un sujet devenu polémique de façon tout-à-fait inattendue, à partir de la publication d'un billet précédent (que certains ont jugé trop bref) sur la politique départementale des espaces naturels sensibles. Cette opération concerne d'ailleurs uniquement les communes de Fayence, Seillans, et Saint-Paul en Forêt, contrairement à ce qu'affirme sur la Toile un esprit égaré et agressif. Loin d'être un caprice des services ou de votre serviteur, l'opération remonte à mon prédécesseur Alfred Rolland. Les premières discussions entre la Commune de Fayence et les services du Département sur le projet d'échange de ce terrain (Malbèque-Saint Eloi) ne datent donc pas d'hier ! A cette époque, ce terrain urbain (c'est le parking de la communauté de communes...) n'avait déjà plus de vocation d'espace naturel ; son échange était envisagé non pas pour se rendre complice de je ne sais quelle opération immobilière, mais simplement pour rendre compatible son statut avec la réglementation en vigueur. De la même manière, à Saint-Paul en Forêt, l'ENS "les Prés longs", espace péri-urbain qui jouxte l'extension de la maison de retraite sans richesse patrimoniale intrinsèque particulière?- et à Seillans, l'ENS "le Village" (petit espace vert urbain) ne correspondant plus à la définition d'espaces naturels.... Lire la suite du billet de François Cavallier...

2 commentaires:

  1. Pour rouler les gens dans la farine il est le meilleur .

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.