lundi, avril 22, 2013

NOUVEAU MOT INAPTOCRATIE: Jean d'Ormesson | Union Répblicaine

INAPTOCRATIE : un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d’un nombre de producteurs en diminution continuelle.... Suite...

 - En savoir plus

4 commentaires:

  1. Après le "DINER DE CONS", voilà le "MUR DES CONS", surtout ne le prenez pas mal chers CONS CITOYENS !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. L'analyse ou plutot la constatation que fait d'Ormesson est d'une évidence flagrante. Son article a néanmoins un petit goùt de trop peu : en effet, du fait du régime démocratique que nous adorons tous, comment améliorer les choses dès l'instant où, les profiteurs-parasites deviennent les plus nombreux ils s'opposeront nécessairement à tout changement qu'ils considèreront comme atentatoire a leurs intérêts. Rappelez vous la fameuse phrase d'un ancien décideur de gauche, il y a quelques années : "vous avez politiquement tord puisque vous êtes minoritaires". C'est d'ailleurs le seul genre de "dialogue" qu'entendent accepter les partisants de ce bord. Dès lors, quoi faire sinon ne plus rien foutre pour cesser d'entretenir des fégnasses qui vous méprisent.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a des gens qui notent l'échec de la "démocratie" [lien: deux mythes de la démocratie]. Il y a aussi ceux qui continuent de prôner le tout "public" [lien]. Quand toucherons nous le fond pour rebondir enfin?
    Cordialement.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.