jeudi, septembre 26, 2013

Un projet pour un accroissement du tri et une baisse des ordures ménagères résiduelles

Le tri sélectif en points d'apports volontaires PAV rencontre des limites liées à l'acceptation par les habitants de la contrainte de trier en 3 flux - magazines journaux revues et papiers (JMR), corps creux et emballages plastiques, verres - l'obligation de se rendre aux PAV en voiture, la localisation des PAV par rapport au domicile, l'état des PAV parfois remplis, etc... et la possibilité de multiplier les PAV par les communes en raison des espaces publiques disponibles. Ces limites sont mentionnées dans le rapport annuel 2012 sur la gestion des déchets de la CdC. Ces limites semblent donc la cause de la faiblesse des volumes de déchets recyclables triés (28% du total des déchets ménagers et assimilés), ce qui implique comme corollaire un volume plus élevé des ordures ménagères résiduelles (72%) ainsi que du coût pour la collectivité (6% de ce coût est récupéré par la valorisation des déchets recyclés).... Suite...
En savoir plus:
- Conférence de Daniel Dietmann à Montauroux le 21/9/2013.
- Triez ! C’est bon pour la santé de la Nature
- Pour recycler, plus qu’un seul contenant de tri pour les déchets recyclables - Sitcom Argentan
- Tri bi-flux porte à porte; liens google
- Gestion des déchets en pays de Fayence

2 commentaires:

  1. Des collectes bi-flux, une pour les recyclables , une pour les OM résiduelles est simple à mettre en oeuvre; la facturation au poids plus difficile car il faut éviter que les petits malins mettent aux recyclables leurs OM résiduelles. Cela nécessite des poubelles dédiées par foyers, une définition stricte de ce qui est "recyclable" et que des poubelles de recycables puissent être refusées pour non conformité à cette définition. Ce qui est refusé devra donc être retrié.

    RépondreSupprimer
  2. La méthode de "Porte d'Alsace" - porte à porte et facturation des OM résiduelles au poids - n'a pas été imitée beaucoup en France. Ce qu'il faut retenir de la conférence de Daniel Dietmann c'est la nécessité d'augmenter le tri de tout ce qui peut être recyclé. C'est quasiment du bon sens dans une société de consommation comme la notre: éviter de mettre au rebus tout ce qui est devenu vieux, obsolète et sans valeur d'usage. On a commencé par les métaux, l'acier, le cuivre, l'aluminium, le plomb,le zinc et le verre, et tout cela marche très bien. On y arrivera aussi avec les emballages, les plastiques, les papiers et journaux et les cartons.

    Il y a des méthodes différentes de celle de "Porte d'Alsace": Collectes bi-flux de porte à porte, ce qui implique deux collectes au lieu d'une seule, un coût de collecte double avec une espérance d'accroître le volume de recyclables et de décroître le volume d'OM résiduelles.

    Et une méthode radicalement différente: ce sont les conteneurs semi enterrés disposés en différents points du territoire où les gens viennent apporter leurs déchets recyclables et OM résiduelles. Radicalement différente car cela implique de supprimer complètement la collecte porte à porte ce qui oblige les gens à se déplacer pour y apporter leurs déchets.L'énorme avantage c'est que l'enlèvement des conteneurs est entièrement automatisé, qu'il n'y a plus besoin de rippeurs derrière le camion et que le chauffeur ne quitte même pas son poste de conduite. Cela représente une économie importante pour la collectivité.

    Il semble que la CdC du pays de Fayence s'oriente un peu dans cette voie. On voit apparaître des conteneurs semi-enterrés partout. Mais la collecte le porte à porte des OM continue.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.