jeudi, octobre 31, 2013

Reculades à près de 2 milliards d’euros : quelles pistes fiscales ? | Atlantico

Au sortir d'une séquence de rétropédalage intensif, le gouvernement Hollande a assuré qu'il avait su "écouter" la plainte des Français face à la pression fiscale. Le manque à gagner pour Bercy laisse cependant imaginer que François Hollande et Pierre Moscovici vont revenir à la charge sous peu. En choisissant de reculer sur l'écotaxe et la taxation des petits épargnants, le gouvernement se retrouve au pied du mur alors que Bruxelles et le FMI préconisent des économies budgétaires pour la zone euro. A combien le manque à gagner de ces "reculades" s'élève-t-il concrètement ?... Suite...
En savoir plus.
- Inquiétude à la Banque de France sur la hausse du nombre de billets en circulation : les Français basculent dans le black pour échapper à la fiscalité
- France Budget 2014

3 commentaires:

  1. Tu avances, tu recules, comment, comment tu veux !!!!!!!!!!!
    Ly Gnoble

    RépondreSupprimer
  2. MOSCOUVICI... allez vous PROMENER avec votre jolie jeune compagne sur le viaduc de MILLAU, le panorama est beau, le péage gratuit... manque à gagner pour ECOMOUV'. où à la charge des contribuables ?
    LY DIOT


    RépondreSupprimer
  3. Label K sème le doute. La porte, parole, est bel et bien ouverte. Sourire en coin pour nous faire avaler des couleuvres, le même que Mos K ovici ou celui du K Usac. Les ports TIks de la honte
    car à bien réfléchir une vignette aurait dû suffire... La France anémiée devra vite se réveiller dans un sursaut d'orgueil.
    YANN AMARE

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.