dimanche, novembre 17, 2013

Dégradation de la France : les finances publiques au pied du mur - iFRAP

Le 8 novembre 2013 la France a été dégradée par l’agence Standard & Poor’s (S&P) de AA+ à AA avec perspective stable. Cette annonce n’a pas modifié à court terme pour le secteur public, les bénéfices attendus d’une détente du taux directeur de la Banque centrale annoncée par son président Mario Draghi [1]. En effet, le taux d’emprunt à 10 ans (OAT) de la France sur le marché secondaire entre la clôture et l’ouverture des marchés s’est apprécié de 0,231 points, passant de 2,158% à près de 2,389% pour ensuite s’infléchir et terminer à 2,224% le 8 novembre (voir graphique infra). Les raisons de cette insensibilité apparente sont multiples... Suite...

- En savoir plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.