samedi, novembre 23, 2013

radiographie de ce qui tue vraiment les entreprises françaises | Atlantico

La France au bord du gouffre; faut toucher le fond pour pouvoir rebondir; mais ce ne sont pas ceux qui y ont mené qui pourront nous en sortir. La gauche c'est la déillusion, mais la droit est désespérante!
La France au bord du gouffre; faut toucher le fond pour pouvoir rebondir; mais ce ne sont pas ceux qui y ont mené qui pourront nous en sortir. La gauche c'est la désillusion, mais la droite est désespérante! Alors?.. Suite...

- En savoir plus...

4 commentaires:

  1. CE QUI TUE LES ENTREPRISES ? non... sans blague, faut-il avoir le certificat d'études pour en savoir la réelle KALAMITE...vite vite le SAMU !!!!
    L'AS ZILE

    RépondreSupprimer
  2. eh oui! et Karine Berger, polytechnicienne et député des Hautes Alpes prône aujourd'hui plus de progressivité dans l'imposition des français [lien]. Quand vous aurez dépassé un certain revenu, on vous prendra tout, pour payer la gabegie de l'état et pour redistribuer.

    RépondreSupprimer
  3. C'est ça le socialisme;

    RépondreSupprimer
  4. Ah bon, cette bonne femme est réellement polytechnicienne? Mon admiration de ce grand corps vient de chuter tout d'un coup, tellement j'ai entendu la nommée Karine raconter d' aneries économiques. On comprend mieux maintenant pourquoi les diplomes de polytecnique ne font plus illusion qu'en France et que nombre de pays étrangers les considèrent pour pas grand-chose. Mais, après tout, peut être que le socialisme rend idiot.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.