jeudi, novembre 21, 2013

Vers un record de défaillances d'entreprises en 2013 - BFMTV.com

C'est un chiffre qui n'est pas si surprenant. Ce jeudi 21 novembre, l'assureur-crédit Coface, une filiale de Natixis, a livré ses prévisions de défaillance d'entreprises. Le nombre ressort à 62.500, soit un niveau "historiquement élevé", dixit la Coface.
La société juge que le troisième trimestre 2013 "ressemble de manière préoccupante" à la même période en 2009, qui avait marqué le pic de la crise pour les entreprises françaises. Coface a prévenu que, pour 2014, le chiffre devrait "se stabiliser" au niveau "très élevé" de 62.000 défaillances. Les PME en première ligne... Suite...

2 commentaires:

  1. En effet rien de surprenant !!
    Oui c'est la crise, oui c'est la concurrence déloyale par des emplois pas chers venant de l'Europe......
    oui c'est l'auto entreprise qui vient masquer le travail au noir et de tout cela c'est "ne plus avoir envie d'avoir envie" .....grave
    Désolé de ne pouvoir signé

    RépondreSupprimer
  2. Et aujourd'hui ce que je disais fait la une des journaux télévisés et des commentaires des Ministres concernés !!!!!! cette concurrence déloyale des emplois est terrible pour nos petites entreprises ......et l'Europe responsable.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.