dimanche, décembre 15, 2013

Clochemerle, grand succès satirique | Roman et Film à se tordre de rire...

Clochemerle est un roman satirique français de Gabriel Chevallier, publié en 1934 qui a connu un succès immédiat et durable avec un tirage en plusieurs millions d'exemplaires et des traductions dans vingt-six langues. Il a été adapté au cinéma et à la télévision. Le toponyme, inventé par Gabriel Chevallier est, aujourd’hui, entré dans la langue courante et sert à désigner un village déchiré par des querelles burlesques. Autre signe de succès : cette joyeuse satire est si bien accueillie que plusieurs villages revendiquent l’honneur d’avoir servi de modèle à Clochemerle-en-Beaujolais… honneur qui revient à la commune française de Vaux-en-Beaujolais où Gabriel Chevallier, en personne, a inauguré en octobre 1956, la plaque attribuant son nom à l'ancienne grande rue.... Suite...
- En savoir plus (images et extraits).

5 commentaires:

  1. des querelles burlesques avec un photo nde Montauroux, votre provocation n'a plus de limittes, c'est la manifestations de votre mepris absolu pour les ploucs montaurousiens que nous sommes. Vous allez tot les jours un peu plus loin .On sait on vous a pas compris , et c'etait pas adapté ( chaque fois aprés avoir laché votre venin ce'est ce que vous dites ) Merci MR .

    RépondreSupprimer
  2. tiens c'est la meme photo que sur le Blog du Docteur qui veut plus etres Docteur et devenir comme sa maman un politique de GAAAAAAAAAUCHE

    Hasard ?;;;;;; on t'a pas compris ! Et surtout n'attaque pas le blog , par pitie je t'en supplie
    n'attaque pas le Blog

    RépondreSupprimer
  3. Ce blog est un Clochemerle à 2 balles .

    RépondreSupprimer
  4. voilà une opinion rationnelle et bien documentée; merci 2 balles!

    RépondreSupprimer
  5. Le blog le plus Clochemerle glauque est ici .
    CLIQUER. ! ! " blog de fayence "

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.