dimanche, avril 20, 2014

Préserver Fayence : pas de recours devant le Conseil d'Etat!, mais une requête en annulation devant le tribunal administratif de Toulon

Madame, Monsieur
Changement de procédure depuis notre dernier mail, pas de recours contre le résultat du référé de début mars mais une requête en annulation devant le tribunal administratif de Toulon. Décision sous quelques semaines, susceptible d'appel toujours, devant le Conseil d'Etat. De quoi voir évoluer jusqu'à l'été la nouvelle municipalité, avant une éventuelle nouvelle élection.

Les premiers signaux, conformes aux prévisions de janvier, ne sont pas bons.

La liste alternative a confirmé avant le scrutin son caractère artificiel, son animateur a quitté le navire dès éviction de notre liste. 
M. Egea, élu cependant avec 2 de ses colistiers, a rejoint ensuite de facto le groupe majoritaire, ce qui a permis la mise en place d'une large part des commissions municipales sans présence d'opposants réels.

Notre 1° adjointe a poursuivi son bonhomme de chemin familial en plaçant son fils, déjà bien logé, au poste d'adjoint aux finances et notre maire a augmenté ses indemnités de 20%.
Ces 2 initiatives votées à l'unanimité montrent bien le souci de remise en ordre rapide de la situation financière de notre commune sous moratoire d'investissement pour 2 ans faute de disponibilités et de capacité d'endettement.

Notre trinité de tête serait ainsi prête à faire face à toute éventualité face aux développements attendus du conflit financier, voire judiciaire, qui oppose notre maire et la mairie de Fréjus, son ancien employeur passé sous contrôle du FN.

Accessoirement, mais c'est peut être l'essentiel, notre communauté de commune a choisi comme président le maire de Seillans, qui aurait certainement fait un excellent responsable de l'ancien SIVOM, mais dont nous aurons à vérifier la pertinence pour tracer la route longue de notre Pays de Fayence.

Cordialement.

Patrick Schreiber, préserver Fayence




12 commentaires:

  1. Qu'en pensent les 1586 électeurs qui ne se sont pas déplacés le 23 mars?

    RépondreSupprimer
  2. Parcours professionnel et diplômes du nouvel adjoint aux finances?

    RépondreSupprimer
  3. Fabre est passé a plus de 70 % mais comme dit plus haut ! qu pense les 1586 électeurs qui ne ce sont même pas déplacés… un score on est d'accord mais analysé le regardez le maire de seillans est passé a 100 % sans commentaires on veut un nouveau vote a Fayence et une vraie démocratie !

    RépondreSupprimer
  4. Cette critique-torpillage de la liste gagnante fleure bon les méthodes gaucho largement employées contre Sarko en son temps. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose......

    RépondreSupprimer
  5. Il faut surtout regarder l'incompétence de ceux et celles qui entourent Fabre et l'adjoint aux finances !!!! grave Mr Fabre ?

    RépondreSupprimer
  6. @ Anonyme du 21 avril, 2014 08:10
    "Calomniez"... et puis quand on n'a rien à dire brandir les étiquettes, même les plus fantaisistes, vaut tous les arguments du monde.

    RépondreSupprimer
  7. Calomniez? Est-ce le mot? Les résultats de l'élection de Fayence sont intéressants. 1529 abstentions et 332 bulletins nuls ou blancs soit 1918 comparés à 2159 votes exprimé: 575 en faveur de Stéphane Egea (26.63%) et 1584 en faveur de Jean-Luc Fabre (73.36%), deux listes qui se réclament de la droite UMP et LDVD.

    Mais si la liste "Préserver Fayence" estime avoir été l'objet d'une injustice administrative, il y a dans le résultat de l'élection de quoi espérer inverser le résultat si le Tribunal Administratif lui donne raison. N'est pas la démocratie que de demander à la justice de trancher en cas de conflit?

    Faites les calculs: sur les 1529 abstentions et 332 votes blancs ou nuls, une partie aurait voté "Préserver Fayence" disons les 332 votes blancs ou nuls plus 60% des 1529 soit 1249 voix; et une partie des 1584 voix de Fabre aurait été pour "Préserver Fayence" disons 15% soit 238. "Préserver Fayence" aurait alors eu 1487. Je comprends que "Préserver Fayence" veuille demander justice.

    RépondreSupprimer
  8. VINGT POUR CENT (vin pour sang), sang.. blague. Pourquoi pas. Pas un FA en soit, pour sang offusquer,
    Tristan mouhrir.

    RépondreSupprimer
  9. Préserver Fayence peut toujours rêver qu'elle aurait gagné si.... Vous savez ce que l'on dit des affirmations baties sur des "si"... Pour le moment je maintiens que cette liste à orientation gauchisante pratique la calomnie et si le terme ne convient pas à certains, c'est bien dommage, mais réel. "Etiquettes" ou pas, cela ne change rien, votre irritation non plus, d'autant que rien ne garanti que vous auriez fait mieux que les autres dès lors que vous n'avez pas été assez précautionneux pour faire vos démarches en temps, raison de votre éjection. Si vous comptiez appliquer les memes méthodes d'amateurs en cas de victoire, on peut dire que Fayence a échappé à quelque chose de bien.

    RépondreSupprimer
  10. Proverbe d'origine médiévale
    "Charité bien ordonnée commence par soi même"
    A l'époque on ne parlait pas de " orientation gauchisante ou de droitisante"

    RépondreSupprimer
  11. Préserver Fayence ne pratique pas le rêve, nous constatons avec regret que nous avons mal évalué sur un détail l’efficacité utile de l’administration préfectorale à Draguignan alors que nos concitoyens n’ont pas clairement saisi qu’une augmentation de 50% en 6 ans des frais généraux de notre commune se traduirait un jour ou l’autre par une augmentation de 50% de leurs impôts locaux.

    Il n’y a dans cette affaire que des perdants, les contribuables d’abord bien sûr, mais aussi la liste en place qui ne dispose même pas d’une opposition susceptible de l’aider à éviter les dérives propres à un système non contraint, enfin les fayençois qui devront se contenter du niveau de services communaux compatible avec la situation financière de notre commune.

    Rien de bien neuf, la simple déclinaison locale de notre situation nationale.

    RépondreSupprimer
  12. A l'anonyme du 24.4 de 21 h. Puisque nous sommes dans la catégorie "proverbes", révélatrice d'une profonde culture, puis-je vous rappeler la fable du lièvre et de la tortue. Nul doute que le premier aurait gagné "si". Manque de pot, il n'a pas "si" ou du moins pas assez tôt.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.