samedi, mai 31, 2014

Le point sur le SMIDDEV lu sur Var Matin

Var Matin  a publié ce mai 2014, un point sur la situation du SMIDDEV et de la décharge des Lauriers de Bagnols en Forêt... On est toujours dans l'attente de solutions techniques pour l'optimisation du traitement des déchets ménagers: tri maximal en amont pour réduire au minimum les déchets ultimes à enfouir ou à incinérer... et dans ce cas accroître le périmètre des communes concernées pour atteindre la capacité technique d'un incinérateur. Lire...

2 commentaires:

  1. On ne parle pas de mettre en oeuvre des filières de recyclage efficaces et compétentes comme il se fait dans les pays responsables. L'article de journal parle de "valorisation énergétique" pour ne pas évoquer l'incinération? Alors je mets en garde ceux qui retourneraient vers le "feu purificateur" pour traiter nos ordures et qui a à ce jour tué des dizaines de milliers de personnes en toute impunité. La France est encore un champion dans ce domaine...un sévéso tous les ans inaperçu. On a évité l'incinérateur de Font Sante qui aurait fait de notre canton le pavillon des cancéreux, ne parlons pas encore d'incinération qui ne verra jamais le jour. Les solutions seront trouvées en dehors de ce fléau bien sûr vanté et promu par les "grands groupes".

    RépondreSupprimer
  2. L'incinération tue et a tué des dizaines de milliers de personnes, sinistré des régions entières avec des pollutions ...invisibles, bien sûr. Un incinérateur à Bagnols ne verra JAMAIS le jour, J'invite les responsables à se pencher sur la mise en place de toutes les filières de recyclage la SEULE solution au problème des déchets.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.