jeudi, septembre 04, 2014

Newsletter de François Cavallier, Vice Président du Conseil Général - Maire de Callian - SEPTEMBRE 2014 - N°29

La newsletter de François Cavallier N°29 septembre 2014 a été diffusée par mailing. Lire...

10 commentaires:

  1. Simple question : 60000 euros pour Callian par 9 communes on peut supposer un surcout de 540000 euros pour le pays de Fayence : à vos poches contribuables
    ODEL VAR prestataire de services pour aider les communes ????
    Comment est reversée cette manne ? A qui ?
    Simple question : vigie pirate rouge dans les écoles; parents informés ?
    Une classe supprimée à Saint Paul en Forêt ?
    Qui a autorité à défendre notre petit pays ?
    OUPSSSSSSSSSSS
    .

    RépondreSupprimer
  2. Monsieur CAVALLIER,
    Permettez- moi de faire une analyse basique du problème de circulation routière du canton dont vous faites référence dans votre lettre.
    Le problème ne se situe que dans la plaine sur la RD 562 entre le collège et le marché paysan me semble-t-il !
    Or le projet de la route du contournement du lac a été lancé lorsque vous étiez encore seulement professeur et non élu ce qui peut expliquer que vous n’avez pas la connaissance de sa raison première à savoir désenclaver le canton en cas de problème de pont par exemple ce qui fut le cas dans le passé et par la même délester la RD 562 ce qui n’était pas vraiment d’actualité à l’époque, il y a 20 ans environ.
    Aujourd’hui pour résoudre le problème qui est localisé dans la plaine il suffirait de faire un projet d’élargissement de chemins communaux parallèle au nord de la D562 en route départementale ce qui coûterait bien moins cher et serait rapidement et facilement réalisable. Vous avez projeté l’élargissement du CD 37 à partir du rond du collège, il faut prolonger cette voie jusqu’au rond- point d’Intermarché !
    D’autres solutions peuvent aussi se réaliser en créant dans le même esprit exemple, une route partant des « esclapières « carrefour d’entrée à la base nautique et en la prolongeant jusqu’à la décharge de Callian.
    Là aussi on ne peut pas évoquer des coûts mirobolants comme pour la RD 101, les problèmes de pentes pour les camions, la détérioration des espaces verts ….
    Alors il me semble qu’à un moment il est temps de décider et mettre en application une solution car si vous attendez d’avoir l’unanimité pour mettre en œuvre une solution, je suis persuadé que 20 ans passeront encore !
    Il me semble qu’ en tant qu’élu lorsque vous avez consulté l’ensemble des parties vous devez décider ce que la majorité veut et la minorité doit se plier à cette règle démocratique.
    Malheureusement l’impression donné par la situation c’est qu’il n’y a pas de chef pour décider et pendant ce temps toute une population du canton souffre quotidiennement de ces problèmes de circulation.
    Cordialement
    Michel GRAILLE


    RépondreSupprimer
  3. Notre nouvel expert routier oublie de proposer la création d'une bretelle d'autoroute pour desservir le futur Club Med destiné à remplacer l'activité du vol à voile (sic).

    RépondreSupprimer
  4. Monsieur CAVALLIER,
    Je partage votre point de vue sur cette affaire de réforme scolaire et cela m’amène à quelques commentaires !
    Après 68 l’éducation nationale est partie dans le délire des réformes sous l’excuse du modernisme et n’a jamais eu d’aussi mauvais résultats qu’à ce jour et ce sans jamais se poser les bonnes questions !
    Elle a dégradé le niveau d’années en années en commençant sa révolution sur l’apprentissage de notre langue en abandonnant la méthode Boscher qui était essentielle pour apprendre à nos enfants à lire et écrire. Les enseignants ont mis en cause la surpopulation dans les classes ! Les horaires ! Mais dois-je rappeler que dans les années 60 nous étions 3 niveaux de classes, dans la même pièce avec la même institutrice et que les résultats étaient très bons !
    Nos horaires étaient : lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi toute la journée (horaire 8h30- 11h30, 13h30-16h30), le jeudi était un jour sans école !

    Aujourd’hui le constat de l’éducation nationale est désolant, rajouté à cela les politiques qui font les plannings en fonction de l’économie ( période de vacances pour les stations de ski…) et non des enfants !
    En ce qui concerne la dernière réforme elle n’apportera rien de plus à la qualité de l’école en matière de performance pour nos enfants, mais par contre elle engendre des contraintes, d’organisation, financières, tant pour les familles que pour les mairies voire les Conseils Généraux. Ce gouvernement d’incapables continue la destruction et la ruine de notre pays ! Certes ce n’est pas leur argent mais le nôtre et eux ne déclarent pas leur impôts ! Et leur revenu est bien gras !
    Comme suite à cette réforme, l’argent que dépense la commune de Callian 60 000€, pourrait servir à des besoins urgents, comme les 700 000€ du Conseil Général.
    En conclusion il est temps de faire partir ce gouvernement de gauche qui nous conduit droit à la faillite et qui n’aime que les riches !
    Cordialement
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  5. Une interrogation légitime nous vient à la lecture des propos de notre nouvel expert en pédagogie : comment peut-on maîtriser aussi mal l'orthographe après avoir bénéficié de la " méthode Boscher " ainsi que de trente heures d'enseignement hebdomadaires ? Par ailleurs quand on voit les réactions que suscite le déplacement de trois heures de cours on comprend que le mammouth n'est pas près d'évoluer.

    RépondreSupprimer
  6. Parle pour toi ! le commentaire du 06 /09 à 18H 53.
    Apprends la tolérance avant l'orthographe . C' est mieux .

    Daniel . C.

    RépondreSupprimer
  7. La tolérance ? il y avait dans le temps des maisons pour ça, aujourd'hui ?... quant à l'orthographe une chose est sûre : la méthode Boscher n'est pas la panacée !

    RépondreSupprimer
  8. Monsieur Cavallier,
    Permettez juste quelques commentaires sur "régie or not régie" :
    la complaisance coupable à rapporté à l'entreprise de gestion des déchets entre 2009 et 2011 et au détriment du contribuable du Pays de Fayence la modique somme de 669 688€ (31784T *21,07€/T surfacturées)
    voir jugement 2014-0029 de la chambre régionale des comptes PACA du 16 juin 2014
    Par ailleurs la gestion de l'installation classée en question depuis sa fermeture et dans l'état que nous l'a laissé l'opérateur privé à déjà couté plus de 3 millions d'euros au contribuable adhérent du SMIDDEV...
    Laissez la régie faire ses preuves et les citoyens compareront le moment venu !

    RépondreSupprimer
  9. ça va se savoir l'histoire des poubelles .

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.