mercredi, septembre 03, 2014

Rebsamen veut contrôler les chômeurs!

« Le ministre du Travail, invité d’iTélé  mardi matin (2/9/14), veut vérifier que les chômeurs inscrits «cherchent bien un emploi», soulignant le risque de «sanction» pour les irrégularités. « En France, 350 000 emplois ne trouvent pas preneurs.» Partant de ce constat, le ministre du Travail, François Rebsamen, a demandé ce mardi à Pôle Emploi de « renforcer les contrôles » pour vérifier que les chômeurs inscrits « cherchent bien un emploi ». Et de souligner qu’une « sanction » était nécessaire dans le cas contraire. » Continuer de lire...

Plus: Les vrais chiffres du chômage.
Actualité emploi-chômage
3 millions de chômeurs, NON, six!

4 commentaires:

  1. Pourquoi 350 000 emplois ne trouvent pas preneurs ?
    On peut aussi se poser la question : Est-il plus intéressant d’aller travailler pour un emploi à 1200€ par mois où l’on risque de perdre toute les aides sociales, payer des impôts ou de rester au chômage, travailler au noir tout en gardant sa liberté de vie ?

    RépondreSupprimer
  2. Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

    RépondreSupprimer
  3. Malheureusement pour notre societe la remarque de mr Graille est pertinante et criante de verite

    RépondreSupprimer
  4. Je dirais mieux : il n'est jamais trop tard pour ne RIEN faire ! Puisque ça rapporte autant que de travailler à bas niveau. Ajoutez un peu (ou beaucoup) de black, spécialité régionale, et vous êtes le roi du monde.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.