dimanche, octobre 05, 2014

PLU et SCoT (suite) Les déchets.

Je me réjouis que le Conseil Général du Var, sous l'impulsion de François Cavallier, a pris conscience de l’urgence à définir les modalités d’élimination des déchets ultimes dans le département. On ne pourra plus envoyer, de plus en plus loin, les déchets qu'on ne peut pas traiter chez nous faute de moyens et d'installations nécessaires: valorisation énergétique, TMB, méthanisation, valorisation organique et ISDnD pour la fraction des déchets non recyclable (les vrais déchets ultimes)... Lire la suite...

4 commentaires:

  1. Après avoir conduit à la fermeture de la méga-décharge des Lauriers, voilà que Michel Tosan va tenter de faire fermer la méga-décharge de Balançan. On ira donc plus loin mettre nos déchets chez les autres... Se passer le mistigri de proche en proche. On finira peut-être un jour au Bangladesh! Il n'y a toujours pas d'alternative en dehors du tri sélectif insuffisant et que les gens pratiquent si mal. Pourtant les solutions techniques existent! La "Commission Consultative pour le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets non Dangereux du Var" (PPGDND) à l'acronyme non mémorisable sauf pour initiés, mettra des années voire des décennies à tergiverser sur les solutions à adopter et mettre en oeuvre. Rappelez vous: la fin des décharges municipales c'était la loi Royal en 1995. Depuis, on les a toutes concentrées dans les méga-décharges: Ginaservis (trop petit), Bagnols en Forêt (fermé), Pierrefeu (plein), et Balançan (presque plein et seul encore en service).

    RépondreSupprimer
  2. William Dumont ABI05 octobre, 2014 21:20

    Pour information en attendant la mise sur le site internet ABI.

    Cela s’est organisé de 8 heures à midi. Nous étions (à part une belle brochette de Gendarmes et CRS) un peu plus de 70 dont 15 de l’ABI pour cette manifestation exemplaire et bien organisée par nos amis de l’association du Cannet des Maures. Dommage qu’un plus grand nombre n’ait pas pu se libérer (rien qu’à l’ABI nous sommes maintenant 163 !) car il était important de montrer notre détermination et notre cohésion face aux décisions absurdes de l’Administration. Ne pas oublier que le statut actuel de la décharge de Bagnols est « fermée provisoirement »…

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  3. Bah, avec une forte augmentation de la population (de sommeil) souhaitée par certains, c'est sur que le problème des déchets va se règler. D'autant que de gros porcs laissent leurs "cacas" partout : exemple, un four electrique déposé a coté de poubelles depuis des semaines. Le salopiaud qui a fait cela a bien utilisé une voiture pour le faire, mais il était sans doute trop fainéant pour aller jusqu'à déchetterie officielle de Tourrettes pour laquelle nous payons des impots. Mais le salopard lui ne paie probablement rien!

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.