vendredi, décembre 05, 2014

La Commuanuté du pays de Fayence a répondu le 5 novembre 2014 à un appel à projets du conseil régional pour le développement de la forêt sur notre territoire.

La CdC Communauté du pays de Fayence a répondu le 5 novembre 20142 à l'appel à projets du Conseil Régional PACA "Territoires en Action pour l’avenir de la forêt régionale, son développement économique et sa valorisation 2014"1. Cette démarche répond pleinement à notre souhait de voir développer en pays de Fayence une filière bois, et de bois énergie. Cela implique nécessairement outre l'ONF, l'information, la participation et le regroupement de propriétaires privés, largement majoritaires sur notre territoire.
Les parcelles de forêts privées sont le plus souvent le résultat d'héritages et de divisions, donc morcelées. La plupart des propriétaires laissent leur bien à l'abandon, ou le considèrent comme un lieu de nature, de loisir ou de chasse. Ils paient les taxes foncières ce qui est le seul lien qui les relie à leur commune (via le cadastre). Les propriétés forestières se vendent mal sur le marché. Quand elle le veut, la Safer préempte entre 10000 et 50000€/hectare. Certains espèrent que la zone où ils se trouvent deviendra constructible et qu'alors ils pourront vendre au décuple de ces prix. Très peu de propriétaires exploitent leur propriété ou n'en tirent pas ou très peu de revenus. Pour tirer un revenu d'une propriété forestière il faut investir et la travailler, et ce sur une période de 40-50 ans.
Comme le montre l'appel à projets du conseil régional1, il n'est pas certain que notre CdC sera retenue car il y aura une sélection. Mais ceci ne doit pas nous empêcher de vouloir avancer dans le projet de développement de la filière bois en pays de Fayence. Le syndicat des propriétaires forestiers du Var propose de nous aider - sans interférer avec l'ONF et  COFOR83. Il y a dans le Var environ 9000 propriétaires forestiers, dont 900 sont membres du syndicat. Sur notre secteur il y aurait 37 membres. On peut être membre du syndicat en ayant une toute petite surface, ce qui est le cas pour plus de 80% des propriétaires. Et beaucoup de propriétaires le sont pour s'assurer contre les risques d'accidents aux tiers. Comme la plupart des propriétés ne sont pas clôturées, l'accès du public est possible; si quelqu'un se prend une branche sur la tête ou est tué par un arbre qui tombe,  le propriétaire pourrait être poursuivi en justice.
NB: la référence 4 (Cofor83) est intéressante, particulièrement les pages 18-21!
Références:
  1. Appel projets PACA "Territoires en Action pour l’avenir de la forêt régionale, son développement économique et sa valorisation 2014"
  2. Réponse de la CdC du pays de Fayence à l'appel à projets du Conseil Régional PACA
  3. Tous les billets de connaissance du sujet de la filière bois publiés à ce jour
  4. Rapport d'activité 2013 de l'association des communes forestières du Var Cofor83

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.