lundi, février 09, 2015

Le point sur la campagne départementale

La campagne électorale du binôme que je forme avec Josette Mimouni est bel et bien lancée. Nous avons publié le nom de nos suppléants respectifs, qui sont, de mon côté, Lucien Collomp, président de l'Union Economique du pays de Fayence, et, du côté de Josette Mimouni, Mme Martine Arenas, ancienne élue de Puget-sur-Argens, et présidente d'association. Notre quatuor est donc symétrique dans sa volonté de s'appuyer sur le monde économique et sur la société civile. Ce jeudi 12 février, à 18h, à la salle Pauline le Bigot de Puget sur Argens, nous présenterons ensemble nos valeurs, nos projets, notre site internet qui sera ouvert ce soir-là, ainsi que l'agenda de nos réunions publiques : nous viendrons bien évidemment dans chaque commune.C'est vraiment l'unité qui caractérise cette équipe. D'abord bien sûr l'unité qui règne entre ses membres, et la préparation collaborative de la campagne dans une franche bonne humeur. Mais aussi, et surtout, l'unité qu'elle a suscitée autour d'elle. Nous sommes soutenus par les deux députés dont les circonscriptions sont concernées par ce nouveau canton, Olivier Audibert-Troin et Georges Ginesta. Unanime, le comité départemental de l'UMP nous a apporté son investiture. L'UDI, à laquelle pourtant aucun de nous quatre n'appartient, nous a également apporté son soutien. Cette union, au plan local, prend un tour encore plus large : tous les maires du territoire, à l'exception bien sûr de celui auquel nous pouvions le demander en raison de son actualité judiciaire, nous soutiennent par-delà les diversités de sensibilités et d’humeurs. Cela confère une grande responsabilité républicaine à l'équipe que nous constituons.

Cette responsabilité est celle qui consiste à nous montrer capables de représenter nos territoires. Représenter nos territoires, cela signifie surtout conserver ce lien de représentation directe que la recomposition des cantons menace de distendre. Cela veut dire, dans le canton de Fayence, continuer à voir nos valeurs, notre identité, et nos atouts, qui sont ruraux, défendus contre toute dilution dans une entité qui lui serait étrangère. cela signifie aussi, puisque le hasard du calendrier l'a voulu ainsi, tourner au plan symbolique la page de la gouvernance tumultueuse de Roquebrune-sur-Argens, commune qui mérite autre chose que la stigmatisation et la colonne des faits divers, et qui a besoin de retrouver avec sa voisine Puget-sur-Argens des relations apaisées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.