lundi, mars 09, 2015

Départementales : le sondage sur les motivations des électeurs FN que Manuel Valls et les autres responsables de gauche comme de droite seraient bien inspirés de lire | Atlantico.fr

Le Premier ministre a déclaré hier "avoir peur" que la France "se fracasse contre le Front National", qui pourrait, selon lui, réaliser un "score sans précédent" aux élections départementales. Le sondage Ifop pour Atlantico sur ce sujet ne devrait pas le rassurer : si 39% des électeurs ayant l'intention de voter pour le Front national aux élections départementales expliquent qu'ils le feront pour exprimer leur mécontentement, ils sont aussi 41% à déclarer partager le constat que fait le FN sur l'état de la France. La suite sur Atlantico.

17 commentaires:

  1. Fondation IFRAP, site Atlantico.fr... des sons de cloche très orientés politiquement, face à ce militantisme sans surprise des analyses plus objectives seraient les bienvenues.

    RépondreSupprimer
  2. et alors! tout est orienté d'une manière ou d'une autre!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Il est pourtant bien connu que l'ennui naît de l'uniformité, varions donc les points de vue.

    RépondreSupprimer
  4. à l'anonyme de 11.47; envoyez donc les analyses objectives que vous avez en vue!

    RépondreSupprimer
  5. La socialie déteste l'IFRAP et Atlantico. En effet, c'est très gênants de voir apparaitre la vérité. Elle préfère applaudir debout les vociférations et les menaces à la chambre .

    RépondreSupprimer
  6. Ces commentaires démocratiques à la gloire de la tolérance pour une pluralité d'opinions font chaud au cœur, Voltaire peut reposer en paix : ses descendants lui font honneur.

    RépondreSupprimer
  7. La vérité comme vision conforme au réel et aux réalités, provient de la multiplicité des visions donc d'opinions différentes. Merci de nous le rappeler avec Voltaire à l'appui. Personne ne peut avoir seul la vérité. Il suffit de voir la multitude des références à d'autres, que chacun fait en s'exprimant sur quelque sujet que ce soit.

    RépondreSupprimer
  8. Parce que le militantisme et l'orientation politique est absente des journaux globalement inféodés à la gauche, peut être ? Les commentateurs de radio pravda-inter aussi ?. Apprenez a balayer devant votre porte psfay car pour l'objectivité et l'inpartialité, il faudra repasser.

    RépondreSupprimer
  9. Inféodés à la carte de presse ouvrant aux droits incroyables dont un abattement sur l'IR jamais démenti.

    RépondreSupprimer
  10. tiens, j'apparais tout d'un coup dans cette conversation qui dérape un peu vers 11h14, point de vue de pierre ratcliffe partagé, pour le 11h14, il y a qq journaux importants encore un peu à gauche (gauche rose) mais l'essentiel de la presse est détenue par des capitaux de droite, et l'inféodé de droite me parait plus inféodé que l'inféodé de gauche.
    mais je veux bien balayer, il est effectivement incroyable que les cartes de presse bénéficient d'un abattement d'ir! ceci dit quel est le salaire moyen du journaleux? à ma connaissance pas terrible, qu'il soit pravda de droite ou de gauche...
    donc incroyable ne signifie pas significatif, parlons plutôt de l'isf de m. dassault, exonéré au titre de l'outil de travail rafale à 90 ans... (le 4/04) et pas regardant sur l'âge de départ à la retraite sans doute?

    RépondreSupprimer
  11. Voir Arrêté du 13 mars 2015 relatif à la création d'obligations assimilables du Trésor (taux) 0,00 % (maturité) 25 février 2018 en euros
    C'est à pleurer; voilà la reprise que nous annoncent Hollande et notre état totalitaire. Attendons les résultats du vote dimanche soir.

    RépondreSupprimer
  12. @psfay alias PS alias Adéfa alias Préserver Fayence! comment peut on être aussi aveugle aux problèmes du pays qui va de plus en plus vite dans le mur socialiste et totalitaire? Que fait l'Ifrap, que fait Contribuables associés, l'institut Montaigne et bien d'autres encore.... et la cour des comptes depuis des lustres? nous sommes à la veille d'un autre 1789; et le vote FN en est le symptôme.

    RépondreSupprimer
  13. @l'anonyme excité du 20 mars, 2015 12:47
    "Le vote FN est le symptôme" ...de la crédulité d'électeurs apeurés dont visiblement vous faites partie. Hier les Français étaient des veaux, ils sont devenus des moutons et s'apprêtent à bêler dimanche, ça leur passera. La référence à 1789 est une plaisanterie d'analphabète.

    RépondreSupprimer
  14. de plus en plus surréaliste,
    pierre pleure parce que l'état émet des oat à 0%? alors que ce taux (sans fiscalité d'où une parti amusante de son texte) montre que les détenteurs de capitaux font suffisamment confiance pour prêter gratos à notre beau pays (je réserve mon point de vue sur cet aspect nouveau de la finance internationale).

    quant à 12h47 qui m'a repéré (pas très difficile localement, mais ne pas me coller de textes anonymes svp) il compte en lustres, ce qui est bien comme unité de mesure pour une économie comme celle de la france, et a un raisonnement de maçon, il voit des murs partout là où tout bouge plus vite que d'habitude, et il prend pour argent comptant les alarmes incessantes des vendeurs d'alarmes,
    le paquebot france, après 2 lustres de dérive sans moteur en chiracosarkosye, bougera peut être un peu à la fin du lustre hollandais dans le sens espéré, peut être pas assez mais je rejoins alors 19h27, nos veaux/moutons peuvent éventuellement avoir le plaisir de virer en 2017 l'umps mais la gueule de bois sera clairement annoncée par nos ifrap et autres instituts... et à juste titre cette fois, toujours à mon sens.

    RépondreSupprimer
  15. ADEFA = PS = MENTEURS.

    RépondreSupprimer
  16. Merci à l'anonyme du 24 mars, 2015 11:13 pour la finesse de son analyse, ça fait chaud au cœur de voir avec quelle aisance certains déchiffrent la complexité politique.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.