jeudi, mars 12, 2015

Élections départementales des 22 et 29 mars 2015 : ce qu’il faut savoir - Actualités - Service-public.fr

Départementales 2015 : nouveautés, dates des élections, vote par procuration, circonscriptions électorales, mode de scrutin, candidats, listes électorales, carte d’électeur, pièces d’identité à présenter pour voter, déroulement d’une journée dans un bureau de vote... Retrouvez dès aujourd’hui tout ce qu’il faut savoir sur les élections départementales 2015. Suite....
 Départementales : Campagne de Josette MIMOUNI et François CAVALLIER pour le canton de Roquebrune

Edito de François Cavallier sur la campagne : les idées reçues du moment:

En réponse aux trois idées qui tournent en boucle dans les discours frontistes (tous des copier-coller les uns des autres..), j'ai à rétablir certaines vérités factuelles :

- "le Conseil général va disparaître et ne sert plus à rien" : c'est à la représentation nationale d'en décider, et la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) est loin d'aller dans ce sens, conservant au département des compétences de proximité très importantes. Mais surtout, il est plaisant de voir des candidats s'exprimer de cette façon sur une collectivité qu'ils souhaitent pourtant ardemment rejoindre et qu'ils prétendent même conquérir. Mais ce type de contradiction, que l'on reprocherait à tout autre parti, ne semble pas s'appliquer au Front National : le nouveau sénateur-maire de Fréjus n'avait-il pas fait campagne contre le cumul, et son parti ne prétend-il pas que cette institution est inutile ?

- "toutes les subventions vont à Toulon" : c'est le refrain matraqué par les frontistes dans tout l'Est-Var. Sauf que c'est absolument faux. Deux exemples en forme de démenti. (1) Sur les subventions, le bilan du contrat de territoire 2010-2013 est très clair : par habitant, le total moyen des subventions d'investissement annuellement versées par le CG a été de 30 € dans l'aire toulonnaise, de 38 € pour Var Esterel, et de 55 € pour le canton de Fayence. Comme je l'ai toujours dit, ce n'est pas à notre détriment mais à notre bénéfice que s'exerce la solidarité départementale ! (2) Pour les travaux routiers, comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire dans cette lettre, le constat est le même : le montant des travaux par habitant sur la période 2007-2014 est de 0,32 €  (tunnel de Toulon inclus !) contre par exemple 0,56 € dans le pays de Fayence ! Il est donc tout simplement faux de prétendre que Toulon siphonne les aides départementales.

- "le Conseil général est endetté", il est "mal géré" : s'il est exact que cette dette a augmenté ces dernières années, devant les transferts de compétences (jamais compensés à l'euro près malgré les engagements) et les mécanismes écréteurs qui se sont abbatus sur la collectivité, cela ne signifie en rien que la situation soit hors de contrôle : l'encours de la dette est stabilisé à 752 millions d'euros, et son profil d'extinction permettra au CG de retrouver dès 2019 ses marges de manoeuvre. Les emprunts récents n'ont d'ailleurs été souscrits que pour que la collectivité départementale continue à aider les communes (à hauteur de 47 millions d'euros encore en 2014), ce qui lui vaut d'ailleurs, de la part du site Internet neutre contribuables.org, la note de 19/20 en matière de politique d'investissement. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.