mercredi, mars 04, 2015

Le site de l'association Avenir de Bagnols et de sa communaute

Bagnols Avenir Quesaco? Voici le site de Avenir de Bagnols et sa communauté ABC:
Nous, Bagnolaises et Bagnolais avons décidé de nous regrouper sous la forme d’une association afin de rester en contact avec la population. Avenir de Bagnols et de sa communauté a pour mission la défense de l’intérêt communal, de son environnement et de la qualité de vie des habitants. Elle se fixe comme objectif d’animer la commune, d’informer les habitants notamment sur les choix opérés par la municipalité, et de favoriser la participation des citoyens à la vie locale notamment à travers l’édition de bulletins d’informations, de l’animation d’un site internet, de l’organisation de manifestations événementielles, festivités, réceptions, réunions et conférences ainsi que promouvoir toute démarche citoyenne positive. La suite sur le site d'ABC
Plus:
  1. Var Matin: interview de la présidente de l'Association Alkimya
  2. Projet Alkimya: l'information en ligne est difficile à trouver!
  3. Var Matin: interview de la présidente de l'Association Alkimya
  4. Le projet Alkimya: présentation courte par l'association
  5. Le projet Alkimya: dossier complet de l'association promoteur du projet (2014)

Il s'agit à mon sens d'une utopie au sens noble du terme. Bon vent à Alkimya!

2 commentaires:

  1. Ce que je crois comprendre de ce projet qui a été formulé dès 2013 au maire Michel Tosan, c'est que celui-ci l'a accueilli avec enthousiasme car il correspondait bien à sa sensibilité. Mais le projet est progressivement sorti de contrôle car il est complexe et la communication d'Alkimya n'a pas été bonne. Le choix d'un bail emphytéotique, la relation conventionnelle avec Alkimya, la question d'autres agriculteurs demandeurs de terrains complique le projet et suscite des questions voire des oppositions au sein même de l'équipe municipale. Tosan doit donc composer. Un tel projet nécessite une étude de faisabilité que d'aucuns appellent business plan.
    Dommage que les choses en sont là. Car je pense qu'un tel projet "utopie" aurait sa place dans notre territoire. Une expérience d'innovation en matière de production de denrées agricoles sur un terrain peu fertile: comment faire? Quelles techniques? quelles méthodes? La permaculture n'est pas une innovation, on l'a toujours pratiquée avant l'ère industrielle. Et ce projet doit s'intégrer dans le système institutionnel. Il pourrait y avoir une synergie avec d'autres institutions comme le lycée agricole, les collèges et les communes. C'est pourquoi je souhaite bon vent à Alkimya. Mais je pense qu’il faut reprendre le projet sur de nouvelles bases pour obtenir le consensus.

    RépondreSupprimer
  2. et Pierre Rahbi venu dans la région cet été, a été contacté et informé du projet; il a donné ses encouragements.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.