jeudi, juin 18, 2015

La gauche et le fantasme de l'Etat protecteur

La gauche aime l’Etat parce qu’il protège les plus faibles, dit-elle. Face aux horreurs du libéralisme dérégulateur, seul l’Etat peut garantir la justice, la solidarité, etc. L’occasion était trop belle pour ne pas rabâcher mes antiennes sur l’Etat comme instrument de domination entre les mains des élites. Les inepties de Ségolène Royal sur le Nutella et l'huile de palme en donnent une nouvelle illustration. Suite...

3 commentaires:

  1. une ministre guyanaise rêve d'une semaine de 32 heures. ... rien de surprenant.

    RépondreSupprimer
  2. LA GARDE DES SOTS MENACE DE DEMISSIONNER ! C H I C H E !

    RépondreSupprimer
  3. La logique de ce gouvernement de gauche, interdire les feux de cheminée pour pollution de l’air ! Pas les avions ! Et le développement du transport ferroviaire ??? mieux vaut les bus diesel !
    Interdire le Rondup aux particuliers qui désherbent leurs graviers et qui représentent 10% de l’utilisation du produit mais pas les 90% des agriculteurs qui l’utilisent dans les cultures de nos produits alimentaires !
    Nous pouvons constater que la gauche prend soin de notre santé, je ne voudrais pas rappeler la catastrophe du sang contaminé avec Fabius devenu notre illustre représentant aux affaires étrangères !
    Et maintenant le Nutela !

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.