dimanche, juillet 05, 2015

Callian: débroussaillement route de Mons

C'est une aberration que d'avoir débroussaillé comme cela! Alors que l'on ne cesse de nous parler de la transition énergétique, du changement climatique, du remplacement des énergies fossiles par des énergies renouvelables! Le service final est évidemment la prévention contre les incendies de forêt; réduire la quantité de biomasse susceptible de propager un incendie. Mais laisser sur place du bois débité en bûches pour que les passants le ramassent, est un aberration dans le contexte actuel. Il s'agit majoritairement de pin; une espèce peu appréciée des utilisateurs de bois bûche pour leurs cheminées. Et pour le ramasser, les intéressés doivent venir avec leur véhicule, un 4x4, avoir un bon coffre ou une remorque. Mais ce bois débité en plaquettes est excellent pour les chaudières à bois. Sec, son pouvoir calorifique est de 5000kWh/kg pareil que le chêne. Pourquoi n'a t on pas fait appel à un exploitant forestier intéressé de produire des plaquettes. D'autant que la matière première pour lui pourrait être payée  dans les conditions où ces opérations ont été réalisées... Dans le pays de Fayence, ceux qui utilisent de la plaquette doivent s'approvisionner en dehors du canton.

- Plus sur la plaquette bois de chauffage...

4 commentaires:

  1. L'explication de ce que je considère comme un dysfonctionnement institutionnel est la suivante. L'ONF effectue les travaux de débroussaillement obligatoire de part et d'autre de la route. Elle débarde et enlève les branchages mais laisse le bois. Car le bois appartient au propriétaire foncier. Il en fait ce qu'il veut; le récupère pour lui, le vend s'il peut ou le laisse à la disposition des passants. J'ai interrogé un exploitant forestier producteur de plaquettes. Il serait tout à fait possible que le propriétaire demande à l'ONF de laisser le bois sous forme de grumes et qu'un exploitant forestier les enlève pour produire de la plaquette. Dans ces conditions, puisque l'exploitant n'aurait qu'à les prendre sans travaux forestiers, il les achèterait à un prix convenu. Je rappelle que la plaquette bois se vend environ 25€/m3 apparent de bois (MAP) sec à 25% d'humidité. C'est aussi la raison pour laquelle sur les espaces appartenant à l'état (forêt domaniale de Tourrettes) tout le bois a été enlevé (opération l'an dernier au dessus de chez moi).

    RépondreSupprimer
  2. S'il faut aller débarder les grumes dans les propriétés privées sans l'accord des propriétaires, bon courage. D'autant que les engins de débardage font parfois des dégats. Pour ce qui est des forets domaniales, dès lorsqu'il y a a un accord officiel et écrit, c'est différent. Et si un "forestier" peu scrupuleux massacre un peu au passage, ce n'est pas grave. Comme dirait MOIJE , "c'est l'Etatqui paie".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas. Quand le département débroussaille à 15m de part et d'autre de la route il ne demande pas d'autorisation je suppose mais informe.

      Supprimer
    2. Je me suis placé dans l'hypothèse qu'au lieu de débiter les troncs comme cela a été fait l'entreprise chargée des travaux les laisse et qu'un forestier vienne les enlever pour en faire des plaquettes chez lui. Et payer le bois au propriétaire.

      Supprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.