vendredi, juillet 31, 2015

Montauroux: réunion de concertation publique du PLU du 29/07/2015 (suite)

Lors de cette réunion publique de concertation sur le futur PLU de Montauroux, deux informations données par le maire Jean-Yves Huet m'ont paru importantes. Elles n'ont pas donné lieu à débat; mais je pense qu'elles méritent un DÉBAT et le plus large possible; car ces informations sous tendent des décisions qui peuvent fortement impacter Montauroux et le pays de Fayence. Il s'agit de la RD101 dite maintenant "route alternative à la D37-D562" et d'un terrain agricole (foncier
appartenant à la commune) qui serait confié à un agriculteur pour produire des légumes pour les cantines scolaires.... Suite...

17 commentaires:

  1. J'ai noté un changement complet de ton par rapport à la précédente municipalité; modestie, proximité , convivialité et égalité avec les participants. C'est NOUVEAU! à Montauroux et dans le canton. Bien sûr au cours de ce mandat, il y aura des erreurs de jugement et de décisions! c'est notre lot à tous. Quoique! certains font soi-disant des "sans fautes".

    Je me suis trompé quand j'ai critiqué le carrefour de Colle Noire. Mais si quelqu'un au courant du projet m'avait donné l'info dès la publication du billet, j'aurais tout de suite corrigé; ce que j'ai fait en fin de parcours, parce que quelqu'un "haut placé" m'avait donné l'info pertinente, mais tardivement (*). Je ne suis pas journaliste et je ne veux pas travailler comme tel, ce qui est hautement respectable et utile socialement par ailleurs. Mon blog est un lieu d'échanges sur des themes, des pensées et des idées qui m'animent - comme un journaliste à qui on ne fait pas publier ce qu'on veut. Parfois il y a des coups de gueule qui peuvent être justes ou malencontreux. Que le débat entre nous reste fécond.

    (*) cela prouve que mon blog n'est pas assez lu par ceux qui ont de l'influence! il y a bien sûr l'alternative de Facebook; mais ce n'est pas la même chose.

    La société sonnait aujourd'hui une transformation plus rapide que jamais. Cela est dû à l'émergence de nouvelles technologies qui peu à peu se diffusent dans tous les segments de la société, en France, en Europe et dans le monde entier. L'internet, l'ADSL, le PC, les tablettes et les smartphones sont les moyens physiques de cette transformation. Les multiples applications développées et l'usage que chacun en fait pour communiquer: accéder au savoir, échanger des informations, acheter des produits et des services en quelques clics... tout cela est en train de révolutionner nos vies. Les google, facebook, twitter, tous les blogs dont celui-ci, Amazon, et la myriade de sites dont blablacar, AirBandB, Uber, et des dizaines d'autres, sont la nouvelle économie politique et sociale. En très grande partie, tout cela est GRATUIT et cela accroît la "productivité" de chacun d'entre nous, dans la mesure où la productivité c'est l'efficience de chacun à s'adapter au monde et à obtenir des satisfactions. Et ceux qui travaillent peuvent vraiment être plus productifs.

    Ces nouvelles technologies, comme la machine à vapeur il y a 250 ans, l'électricité il y a 150 ans, le moteur à explosion il y a 100 ans vont transformer le monde. Mais il y a tous ceux qui sont impactés défavorablement par cette transformation. Ceux-là cherchent à préserver leur mode de vie et de travail comme autrefois les canuts ou les luddites. Quand l'état les protège comme avec Uber, il freine la destruction créatrice, mais pour un temps seulement. C'est un vaste sujet de réflexion et de débats.

    RépondreSupprimer
  2. Alors, non seulement la commune de Montauroux, située à l'entrée du pays de Fayence en venant de l'autoroute, nous offre depuis des années une gestion et un mode de développement calamiteuse et catastrophique pour tout le secteur et en plus elle ne serait même pas solidaire de la majorité des autres villages emmerdés par la circulation devenue impossible !
    Il y a encore du travail avec cette intercommunalité forcée !

    RépondreSupprimer
  3. "les actifs de Montauroux sont peu affectés par les engorgements de la RD562" sans doute mais ça ne les empêche pas de comprendre la nécessité de régler ce problème.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai déjà écrit que le problème de circulation de la D562 est un problème qui doit être traité certes par le Conseil départemental, mais aussi par la Collectivité des communes et donc avec la contribution de tous les maires dont leur commune comporte cette départementale.
    Je voudrais rappeler aussi qu'il y a une route qui ne coûterai pas cher à mettre en oeuvre du fait de son parcourt existant en majeure partie, qui part du carrefour des Esterets du Lac et pourrait en contournant le Lac aboutir sur la route de Saint Paul. Pourquoi cette route n'est elle pas utilisée ? Simplement à cause d'une minorité d'écolos qui fantasme sur 3 oiseaux à Fondurane mais qui n'ont jamais eu le courage de s'attaquer à la Centrale d'épuration de Montauroux-Callian qui pollue le lac !
    Lamentable pour 3 oiseaux ils préfèrent que des milliers de citoyens souffrent au quotidien sur la D562 !
    C'est cela défendre les intérêts généraux ?
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  5. Vos commentaires caricaturaux ne convainquent personne, pire ils discréditent leur auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Son auteur est un des rares qui a le courage de ses opinions et donc de signer et assumer publiquement ses propos !
    L'auteur Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  7. Je partage vos propos sur l'assainissement individuel ou collectif. Je pense que des assainissements individuels bien conçus et bien entretenus, contrôlés par le SPANC tous les 4 ans n'ont rien à envier à l'assainissement collectif en STEP (*).

    Après traitement, les STEP concentrent les eaux résiduelles en un lieu unique et chez nous ces eaux vont très rapidement dans le lac de Saint-Cassien, via la Camiole et le Riou-Blanc. Il en sera ainsi aussi, de la nouvelle STEP commune à Callian-Montauroux.

    Les assainissements individuels en habitat diffus, produisent de manière dispersée, des eaux résiduelles qui vont dans les sols et se retrouvent aussi dans le lac Saint-Cassien après un temps plus long.

    Les boues concentrées des STEP sont produites en permanence et sont un gros problème d'environnement (environ 20kg de boues sèches par an et par personne). Elles s'ajoutent aux déchets ménagers et n'ont comme exutoire principal que les méga-décharges.

    Les boues des assainissements individuels ne sont extraites des fosses septiques que tous les 4-5 ans, voire plus encore, parce qu'elles se méthanisent dans une fosse septique qui fonctionne bien. Et une fois extraites, si la fosse est engorgée de boues, ce qui la fait fonctionner moins bien, ce que la visite du SPANC est censée contrôler, elles sont lagunées par TAXIL sur son site spécialisé sur la route D52 de Saint-Paul en Forêt, après le bois de l'Ermite (**).

    (*) Des innovations techniques peuvent les améliorer considérablement; exemple lagunage et usage pour le jardin.
    (**) Evidemment ce raisonnement ne s'applique pas en villes. où les STEP sont une nécessité incontourable pour l'assainissement.

    Cela dit, l'assainissement individuel en habitat diffus serait beaucoup moins coûteux pour la collectivité puisqu'il serait pris en charge par chaque propriétaire: pas de réseau de collecte, pas de STEP. Malheureusement, l'application à toutes les situations d'une philosophie commune: "pas d'assainissement individuel" n'est pas dans l'air du temps de notre État semi totalitaire. C'était compréhensible du temps où les gens faisaient n'importe quoi; mais l'institution SPANC y a mis fin et contribue à améliorer les choses.

    RépondreSupprimer
  8. Dire que l'habitat diffus doit être restreint ou proscrit en raison de l'impossibilité pour les communes, pour des raisons financières, d'y mettre de l'assainissement collectif , me paraît donc erroné.

    RépondreSupprimer
  9. Malheureusement le fait de "signer et assumer publiquement ses propos" ne les rend pas plus pertinents, on préférerait un anonymat discret plus intéressant et plus constructif.

    RépondreSupprimer
  10. Erroné est faible par rapport à la situation actuelle !
    Où est la liberté en France ? que pour Charly hebdo ?
    Pour le reste plus le droit d'allumer un feu de cheminée, plus le droit de bruler son herbe de jardin, plus le droit d'utiliser son vieux Diesel que les écolos ont contribuer à défendre son développement dans les années 80 et 90 ! ....etc, plus le droit de garder vacant son appartement .... plus le droit de garder un terrain pour ses enfants sinon que de payer des surtaxes..... alors oui il est temps que tout cela change, car par contre toute personne étrangère se posant sur notre sol a tous les droits !!!! Vive la France Vive la République mais Vivement que les socialistes et leur environnement écolo communiste soit chassés du Pouvoir et que la France redevienne un vrai pays des liberté.

    RépondreSupprimer
  11. Arrêtons l'habitat diffus, créons des logements collectifs, sociaux, des Kolkhozes ! Serait-ce l'avenir de la nouvelle France ?
    Retirer la liberté aux français via le PLU et de plus favoriser le logement social est la devise de l’ensemble de la gauche ! Mais le constat c’est qu’aujourd’hui les jeunes Français partent travailler à l’étranger, les retraités s’expatrient dans d’autres pays Européens où Asiatique qui leur offrent un bien meilleurs niveau de vie et si la politique continue dans la même voie qu’aujourd’hui, demain il ne restera plus que les étrangers et les croyants de gauche mais pas sa caste de dirigeants qui eux préfèreront la Suisse, Israël, le Canada ….
    Montaurousiens réveillez-vous, réagissez avant qu'il ne soit trop tard, ne laissez pas agir n'importe comment l'équipe de monsieur HUET ! Une fois le PLU déposé et validé tout ce qui vous pénalisera sera immuable pour des années !
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  12. Désolé mais je considère être constructif et ouvrir les yeux à certains en fait partie !
    Quant à vous votre construction se limite à essayer de m'interdire de m'exprimer mais là si vous ne me connaissez pas vous avez perdu d'avance car j'ai été élu et j'ai toujours eu un esprit critique au sein de notre équipe et ce que dans l'intérêt seul des Montaurousiens. Et vous les critiques qu'avez-vous fait pour Montauroux ?
    Renseignez-vous à mon sujet auprès des vieux Montaurousiens
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  13. Les anonymes de 15h27 et 17h10 que proposez de vous de plus intéressant et constructif que de gémir sur moi ! Un peu court et triste !
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  14. Comment peut-on comprendre que dans les villes on détruit les tours et les gros ensembles collectifs pour donner plus d’espace et que nous à la campagne nos politique veulent regrouper l’habitat pour en faire quoi ! Des zones de non droit ?
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  15. J'ai vu hier soir sur le 20h de TF1, une reportage sur des communes de Bretagne qui vendent des terrains à 1€/m2, quasiment gratuits compte tenu des taux d'intérêts actuels, pour tenter de repeupler leurs commmunes et de retrouver des recettes fiscales pour leur permettre de continuer à vivre. Tout le contraire de notre situation. Ce reportage vient opportunément nous signifier que le PLU doit tenir compte des spécificités locales. Le maire JH Huet l'a dit dans son introduction lors de la première réunion du 29 juiller 2015. Cela mérite d'être souligné. Ce sont les élus ainsi que la population et les électeurs qu'ils représentent, qui connaissent les conditions locales de Montauroux. Citadia est un technicien de l'élaboration des PLU (et SCoT), connaissant toutes les contraintes règlementaires et administratives et sachant les formuler et les structurer. Les élus (après délibérations et votes en conseil municipal ) doivent fixer les orientations du PLU et diriger les travaux techocratiques de Citadia. Le PLU doit être ressenti comme une amélioration par une majorité de citoyens. Il ne doit pas aboutir à privilégier un (ou des) segment(s) de population par rapport à d'autres. Il faut donc être très vigilants sur son déroulement.

    RépondreSupprimer
  16. Trés bon commentaire monsieur RATCLIFFE, maintenant reste à ce que les élus fassent preuve de pragmatisme, de bon sens , de justice... afin que la majorité des citoyens ne soient pas pénalisés en faveur d'idéologie ....
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.