lundi, septembre 28, 2015

France: un pays ingérable! l'association "Force et Confiance pour nos territoires" en est la parfaite illustration


La France est ingérable car ma gérée. La réforme territoriale et l'association de soutien à François Cavallier "Force et Confiance pour nos territoires" en sont une parfaite illustration. Une illustration du fonctionnement de la nouvelle structure territoriale que nombre d'entre nous avaient prévu lors du débat sur la réunion des 8 communes du pays de Fayence avec Roquebrune et Puget sur Argens 5.

Je reviens sur la question posée par un intervenant sur la constitution de ce nouveau canton de Roquebrune, selon lui une aberration. Ce canton a été créé pour diviser le nombre de cantons du Var par deux (46 à 23), sur la base de populations, et atteindre les 45000 habitants (Var: #1 million divisé par 45000 = 22.2). Il s'agit bien d'un modèle "diviser pour régner". Car le conseil départemental comme l'État a des fonds limités et 60% de ces fonds sont pour l'aide sociale, conséquence du déclin de notre activité industrielle, de notre capacité de production et de nos emplois, du chômage structurel massif; vaste sujet qui défraie la chronique tous les jours.
Je reviens aussi sur l'absence de Josette Mimouni l'autre conseillère départementale, l'égale de François Cavallier dans le binôme, choisie pour représenter Roquebrune et Puget. François Cavallier a expliqué qu'elle prenait quelques jours de repos. Lors des nombreux billets publiés sur la réforme territoriale , il avait été observé que les deux conseillers du binôme pourraient avoir des vues différentes sur certains sujets. Je crois que nous y sommes. Roquebrune et Puget n'ont évidemment aucun intérêt pour la route alternative, une nouvelle route qui serait un investissement important pour le département et qui réduirait d'autant les possibilités de financement pour des projets de ces communes. Diviser pour régner et partager le peu dont on dispose. Je crois que Josette Mimouni aurait commis une faute politique vis à vis de ses électeurs en s'affichant à côté de François Cavallier pour cette association de soutien à sa seule personne et pour une pétition qui ne concerne que certaines communes du pays de Fayence. Le site "Force et Confiance pour nos territoires" (F&C) est une pétition pour obtenir l'accord de l'état et du département pour une route de désenclavement. On a voulu habiller l'initiative d'une volonté de débat citoyen et républicain... mais ce sera pour plus tard. Y aura-t-il des réunions à Roquebrune et Puget? de soutien à François Cavallier? Et Josette Mimouni? Encore une fois "diviser pour régner".
Je reviens enfin sur l'absence des maires de Bagnols et de Tanneron. Évidemment pas intéressés par la route alternative, comme l'a dit une intervenante de Tanneron.
Il est certain que François Cavallier ne défend pas une variante de la route alternative plutôt qu'une autre, notamment la route des crêtes, comme c'était le cas en 2005. Sa pétition a pour objet d'obtenir de la population du pays de Fayence, une demande de route alternative. La pétition concurrente où l'on sent l'influence des habitants des Esterets du Lac, se trompe sur ce point. Ce qui n'exclut pas que les techniciens du département choisiraient cette variante si la route était déclarée d'utilité publique par l'État et le département.
En conclusion je crains que l'association "Force et Confiance pour nos territoires" souffre d'un défaut de conception dès sa naissance. C'est la raison pour laquelle je demande à Marco Orfeo et à François Cavallier de corriger le tir pour que l'objet social "débat citoyen et républicain" soit premier afin de rassembler le plus possible de personnes sur ce thème et soutenir le binôme Cavallier-Mimouni notre conseiller départemental bi-céphale. Je suis un libéral (cf. mon blog "libéralisme quesaco?"; c'est à ce titre qu'on peut me qualifier de "droite". C'est la raison pour laquelle j'ai adhéré à F&C. Je suis pour la route alternative et j'ai signé la pétition. Ma préférence est pour la variante 3, comme je l'ai écrit sur le blog [voir]. Je ne sais pas quelle variante la DDTM choisirait et soumettrait à enquête publique. Ce pourrait être la route des crêtes, et alors je serais contre. C'est pourquoi j'ai signé l'autre pétition3. Je n'imagine pas le pays de Fayence répétant les évènements de l'aéroport de Nantes ou du barrage de Sivens. Le pays n'a pas besoin de cela en ce moment, car il y a des sujets autrement plus graves: l'activité, le chômage, l'islamisme radical et les migrants!
  1. Site web Association force et Confiance pour nos territoires
  2. Etat des signatures de la pétition
  3. Pétition concurrente axée sur le refus de la route des crêtes
  4. Mon billet sur la réunion de l'association F&C du 25 septembre 2015
  5. Billets du blog sur la réforme territoriale et la division des cantons
  6. Billets du blog sur la route alternative; une longue histoire qui remonte à 1996: mauvaise conception technique du pont de Préclaou qui a nécessité de le renforcer et d'interrompre la circulation pendant des mois.

Mis en ligne le 01/08/2014 pratclif.com 4 Online Users

1 commentaire:

  1. une route droite conçue avec des gens tordus, il faudra attendre longtemp

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.