samedi, janvier 09, 2016

Discours de Monsieur le Maire de Fayence; voeux 2015-2016

Voici le discours prononcé par Jean-Luc  Fabre maire de Fayence  lors de la cérémonie des vœux à la population le samedi 19 décembre dernier....    
Après un rappel des évènements dramatiques  des 7 janvier et du 13 novembre 2015, Jean-Luc Fabre donne un état des lieux très complet de la situation du pays de Fayence et de sa commune, confrontés à la baisse des dotations et à la complexité des normes, règlements et procédures administratives....Lire le discours

2 commentaires:

  1. PLUS PERSONNE ECOUTE CE PETIT HOMME ,
    DE PETITE POLITIQUE LOCALE ,
    ET A LA GRANDE INCOMPETENCE !!

    RépondreSupprimer
  2. Ainsi la courbe là encore ne pourra s'inverser, toujours plus d'impôts, moins de service. Comme DALIDA le chantait : paroles, paroles, paroles...
    I. RONIK

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.