mercredi, janvier 13, 2016

Montauroux: les Voeux du Maire et rétrospective 2015.

8 commentaires:

  1. M Huet annonce la fin du bétonnage et l'interdiction de construction dans des zones non desservies en eau et en assainissement. A Callian, on nous avait annoncé lors de l'élaboration du PLU que l'on ne pouvait rendre inconstructible des terrains non desservis par l'assainissement?...Montauroux, au moins, le fait!
    A Callian, avec la loi Alur on voit se multiplier le nombre de constructions et donc d'ANC ( assainissement non collectif) avec le risque de ces systèmes souvent mal entretenus et qui constituent une pollution pour l'environnement.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis totalement opposé à l'interdiction de constructions non connectées à l'assainissement pour 3 raisons :
    1- car un assainissement privé correctement réalisé aura moins d'effets négatifs qu'un assainissement collectif qui va se déverser dans le lac de Saint-Cassien et le polluer alors qu'il sert à la baignade et aux villes de Fréjus St-Raphaël en eau potable
    2- compte tenu que la mairie n'investit pas dans les réseaux d'assainissement cela veut dire qu'elle impose et pénalise les citoyens
    3- Retirer le droit de construire de façon aussi arbitraire est un des plus grands vols que peut faire un élu maire à ses citoyens
    En conclusion je dirai tout simplement que pour faire des lois injustes et voler les citoyens les socialistes et les écologistes s'entendent très bien et notre municipalité socialo, ecolo, communiste reflète pleinement le gouvernement !
    Nous attendons avec impatience après les départementales, les régionales, les présidentielles pour balayer toute cette équipe de raquetteurs de gauche.
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  3. Que ce soit très clair, je ne m'exprime pas pour défendre des intérêts personnels ou familiaux car nous ne sommes pas concernés mais tout simplement dans le cadre de la défense des citoyens ce qui devrait être le rôle des élus et non de prendre des décisions profondément injustes infondées qui vont les spolier. Ce que j'en déduis c'est que les décisionnaires ne sont pas concernés personnellement et que pour eux la justice est du style Fabius ( Ok pour l'ISF sauf pour les oeuvres d'art de son père qui en détenait beaucoup ) !
    Je pense que si la majorité des élus et le maire en premier était concerné il ne prendrait pas de telles décisions ou alors ferait en sorte de les contourner.
    Que veut faire cette municipalité ? Des zones à forte densité ? Des zones de non droit ?
    Le gouvernement ne cesse de parler de justice sociale, et bien voilà une belle injustice qui s’apparente pleinement à du vol car les propriétaires ont acheté en payant des taxes sur un terrain constructible, payent des taxes locales et sur des idéologies Socialo-écolo on change les règles du jeu et les propriétaires perdent tout ! Bravo la France, Bravo monsieur Huet !
    Personnellement si j’étais encore élu jamais je ne me serais permis une telle injustice car à leur place j’aurai honte face aux citoyens spoliés et ce n’est pas digne d’un élu.
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  4. Quand on voit comment une mesure écologique de bon sens et d'intérêt général peut être caricaturée par un défenseur de quelques intérêts immobiliers prêts à tout pour faire de l'argent, on comprend que la protection de l'environnement est loin d'être gagnée. Venant de celui qui proposait d'installer un village du Club Med à la place de l'aérodrome de Fayence-Tourrettes ça ne nous étonne pas.

    RépondreSupprimer
  5. La mesure écologique n'est certainement pas d'envoyer les eaux d'une centrale d'assainissement de 2 villes dans un lac en traversant ce que les écologistes appellent la réserve de la faune de Fonduranne pour se déverser dans un lac à vocation touristique et d'alimentation en eau potable !
    Il faut remettre les choses à leur vrai place et sur ce que je viens de vous écrire je n'entends aucune plainte ni de vous ni des écologistes !
    Réfléchissez 2 mn si vous le pouvez !
    Par ailleurs vous me lisez très mal car je ne suis pas pour le béton mais le respect des règles et la non spoliation des citoyens par l'état ou leur représentant élus !
    Et perso je ne défends strictement aucun intérêt perso, vous pouvez le vérifier.
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  6. Dieu sait que je ne suis pas de gauche, ni pseudo-écolo. Mais, dans le cas de l'assainissement, les commentaires de Mr Graille sont tout simplement orientés à l'inverse : allons y gaiement pour le bétonnage a tout va,l'ANC laissé bricolé avec un controle local totalement bidon pour ne déplaire à personne, quelque qu'en soient les conséquences sanitaires, pourvu que les propriétaires terriens puissent vendre au prix de l'or des bouts de terrains qui autrement ne vaudraient rien. Pour un "de souche" comme le disent si bien certains fumistes qui ne le sont d'ailleurs pas, ce n'est pas glorieux. Ou alors dites carrément que le pays est à mettre en coupe règlée et cessez de nous servir la soupe de la belle Provence inviolée. La seule chose qui les préoccupe est de se faire du fric en pourrissant tout. Et dire que la majorité du canton est à droite : quelle honte que ces comportements.

    RépondreSupprimer
  7. Honte est que les écolos et peut être en faite vous parti, n'ont jamais rien dit et vous aussi vous êtes d'accord pour que les eaux usées se jettent dans le lac, bravo.
    Construisons d'avantage de bloc de béton avec tous les problèmes sociaux que cela entraine.....

    RépondreSupprimer
  8. Monsieur GRAILLE n'a pas de terrain à vendre, il a dû acheter pour se loger comme beaucoup, alors il ne parle pas pour lui, mais réfléchi et pour avoir été pendant des années à la commission de l'urbanisme, avoir discuté avec les responsables de la préfecture sur ces sujets d'assainissement, sachez qu'ils remettaient en cause l'assainissement collectif pour favoriser un assainissement individuel de type mini centrale d'épuration individuelle.
    J'ai toujours été contre le bétonnage même diffus de notre commune mais un minimum doit être toléré et verrouillé via le dernier plan d'occupation des sols établis et validé et s'y tenir. Mais je suis aussi contre toute modification qui retirerait un droit à construire acquis !
    Comme vous le savez la concentration de population dans des blocs de bétons n'est pas simple et génère des problèmes autres.
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.