vendredi, février 19, 2016

A propos du PADD de Montauroux (suite)

On ne doit pas regarder le PADD de Montauroux qui vient d'être publié sur le site de la commune1, sans lire aussi le Diagnostic du PLU2 ni le Diagnostic du SCoT3auxquels il se réfère. Ce PADD est daté du 11 février 2016; la mairie avait organisé une réunion publique le 5 février pour en annoncer la sortie, mais sans en donner la teneur.

 Ce PADD élaboré par Citadia, comme le PLU de Callian et le diagnostic du SCoT, ce dernier datant de mai 2015, reflète l'air du temps imposé par l'état: maîtrise de l'urbanisation par la densification de l'habitat, prise en compte des risques naturels et de préservation de l'environnement pour limiter les zones constructibles, l'étalement urbain et le mitage.
Dans le cas de Montauroux rénovation de la plaine et des activités commerciales. Tout ceci se traduit par une volonté de réduire la croissance de la population externe de 3.4% comme avant, à 1.3% adopté par la CdC dans le SCoT. Cette croissance de population continuera de venir de l'extérieur, par l'arrivée de retraités et d'actifs des bassins d'emplois voisins plus dynamiques. Le pays restera donc une zone péri-urbaine et rurale d'Est en Ouest. La revification du village ancien est une illusion - voyez Tourrettes le plus avancé dans cette évolution inéluctable.
 
La commune a peu de liberté de manoeuvre en matière d'urbanisme car tout cela est imposé par l'état qui en final approuvera ou non le PLU en demandant des modifications. Les zones NB, importantes en surface à Montauroux, doivent impérativement être reclassées en urbanisables U ou en vertes ou à risques. Cela se fera au dépens de propriétaires fonciers de souche qui espéraient que la continuation de l'afflux d'étrangers et les dépenses d'équipements de la commune leur permettraient un jour de vendre du terrain au prix fort, et de ceux qui ont acquis du terrain pour constuire un jour.

Citadia observe que le développement de Montauroux au cours des 20 dernières années s'est fait de manière anarchique et sans vision d'avenir. Mais le PADD élaboré par Citadia n'a pas non plus de vision d'avenir. Il s'inscrit seulement dans l'air du temps et reproduit la même chose que partout, en le calquant sur des plans et photos de Montauroux. Pas de vision d'avenir en ce sens que des préconisations générales sont faites, mais sans tenter d'anticiper ce que seront les comportements des nouveaux arrivants escomptés et l'impact de ces comportements sur les préconisations énoncées. 1.3% de croissance de la population en 15 ans c'est 700 logements soit une cinquantaine par an. Le PADD stipule ce que seront ces logements et où ils se situeront - seulement 500 logements nouveaux et 17 hectares nécessaires. Qui va vouloir venir et qui voudra acquérir ces logements?

 Cela dit, il est intéressant de consulter le DOB2016 document "débat d'orientation budgétaire"  2016 de Montauroux4. On y apprend que la situation financière de la commune est excellente. Le solde recettes réelles moins dépenses réelles est plus que suffisant pour couvrir le service de la dette contractée pour les investissements lourds: eau, assainissement, voirie, lotissements. La commune a donc les marges de manoeuvre pour procéder à des investissments structurants, bien choisis dans le sens du PADD.

1 Montauroux: PADD du PLU
2 Montauroux: diagnostic du PLU
3 SCoT du pays de Fayence 2015
4 Document débat  d'orientation budgétaire 2016 Montauroux

8 commentaires:


  1. Bonjour

    Merci au blog pour vos informations. Je suis un propriétaire de Montauroux actuellement éloigné de ma commune pour raisons professionnelles et très préoccupé par ces informations. Il serait souhaitable de voir la mairie via son site nous apporter une clarification sur les zones susceptibles d'être modifiées afin que nous puissions prendre rapidement des dispositions. Cependant il serait affligeant qu 'un terrain de 2000 ou 3000 M2 destiné à une seule habitation devienne inconstructible après voir vu edifier des barres d'habitations qui génèrent bien des problèmes. j'espère que MR LE MAIRE ET SON EQUIPE fera preuve de bon sens et discernement dans le traitement de ce PLU. (Je garde précieusement ce terrain pour ma retraite afin de faire face à mes vieux jours sans avoir à demander à la société !!!!) Dans le cas ou je n'obtiendrais pas des information claires et précises je serais donc contraint de parcourir des milliers de KM afin de rencontrer la Maire.

    Merci pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
  2. Je note en page 7: "N'urbaniser que si est present un reseau d'adduction d'eau potable et d'assainissement collectif ou semi-collectif" Voilà un engagement qui condamne la commune à la stagnation ou à l'urbanisation extrême. Un assainissement individuel fait aux normes actuelles et contrôlé régulièrement par le SPANC, est mieux qu'un assainissement collectif avec production continue de boues et concentration des eaux assainies. De toute façon toutes les eaux se concentrent in fine en aval. De plus cette disposition est sans doute illégale et sera rendue caduque par le préfet. Car à partir du moment où il existe un SPANC sur le territoire, cette discrimination n’a aucune base légale et il ne peut s’agir que d’un effet d’annonce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si par malheur, cette dispositionétait appliquée, cela voudrait dire que quasiment tout ce qui en contruction aujourd'hui à Montauroux (excepté le lotissement de Narbonne, dont la réalisation des réseaux a coûté 550000€ cf. le DOB2016), n'aurait pas pu se faire. À ceux qui ont un projet en vue, dépêchez vous d'aller déposer un permis de construire tant que l'ancien POS devenu PLU est encore en vigueur.

      Supprimer
    2. C'est exactement ce que nous avait conseillé monsieur Graille

      Supprimer
  3. @Citadia. Vous évoquez souvent l'identité du territoire dans votre rapport. Comment pouvez vous l'évoquer à propos de la rue Antoine Bonnet en suggérant une rénovation de quartier comme à Bordeaux [image]! La commune a fait, il y a des années lors du premier mandat de JP.Bottero, une opération de rénovation des façades, subventionnée par la commune. Les logements et commerces de la rue Antoine Bonnet ne sont pas vétustes, ni abandonnés, ni délabrés. Alors pour faire une rénovation de quartier come l'aiment les architectes et bureaux d'études, à qui on le demande quand c'est nécessaire, i faut exproprier, démolir et construire moderne. Le patrimoine identitaire, ce sont tous les actifs entretenus de notre société. Je crois que vous ne comprenez pas ce qu'est l'identité, dans notre société faite d'abord et avant tout d'individus, de ménages et de familles qui possèdent des biens et les entretiennent.

    RépondreSupprimer
  4. Loi Alur: Polémique en Bretagne. Des propriétaires se disent plumés par la loi Alur qui veut lutter contre la construction de nouvelles maisons. Lien.

    RépondreSupprimer
  5. Vous pouvez remerciez Monsieur GRAILLE pour les infos qu'ils vous a données

    RépondreSupprimer

  6. Une fois encore merci pour vos explications et totalement désabusé devant tant d'absurdités et d'aberrations mais que font nos élus pour défendre nos intérêts ???

    Je pense tout de même qu'ils sont en mesure de contrer ces stupides mesures ou faut t il créer une association de propriétaires très mécontents ??

    J aimerais connaitre la position du MAIRE DE MONTAUROUX sur ce sujet et vous demande de nouveau si vous avez connaissance d'une prochaine réunion sur le PLU.

    (j ai contacté mes voisins à Montauroux qui sont effectivement inquiets pour l'avenir de leur biens).

    En vous remerciant

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.