samedi, février 27, 2016

Travaux de mini carrière en forêt (suite)

Hier matin la police municipale de Callian et le responsable de l'ONF en pays de Fayence, mandatés par les maires de Callian et de Tourrettes, se sont rendus sur les lieux. Dans l'après midi l'entreprise  a rebouché le trou avec les pierres de couverture et les gravats. Ce travail n'a pas été achevé en fin de journée. Ma visite sur le site, ce matin dans la gadou, montre un état déplorable du chantier. L'entreprise reviendra-t-elle pour finir? Quel a été le résultat de la visite de la police municipale et de l'ONF? Je ne sais pas encore. Voir l'état du chantier en cliquant sur l'image... Noter l'état de la carraire et de la plateforme pour rotation du camion, créée en déboisant à droite. NB c'est la troisième poche de ce type réalisée.

18 commentaires:

  1. Aidez moi à tenir ce blog. Abonnez vous à l'information des mises à jour en donnant votre adresse email (suivre par email). Participez, aidez moi en m'envoyant des sujets à étudier et à publier. Je travaille avec des liens croisés; utilisant le travail de nombreux internautes. C'est le moyen que nous offre la technologie "smart" (intelligente) d'exercer une influence sur la manière dont nous sommes dirigés à tous les niveaux, depuis la commune, la CdC, le département, la région, le sénat et l'Assemblée nationale... et informés par les médias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et ce blog est un média, comme le Nouveau Journal, l'ABI, Montauroux pour tous, Bagnols Avenir, Force et Confiance... et tant d'autres y compris ceux qui ne sont accessibles que sur Facebook

      Supprimer
  2. Pierre, je suis avec intérêt ton blog et ce, depuis longtemps.
    Il me semble nécessaire de l'avoir, ainsi que d'autres sources d'information : Var matin, le Nouveau Journal...
    C'est çà aussi la liberté de l'information, par la diversité des sources.

    Merci de ton travail, d'exprimer tes opinions.

    Je déplore simplement l'existence de certains commentaires qui sont d'ailleurs tellement déplorables que leurs auteurs ne se risquent à les publier qu'en anonyme.

    Ce qui en dit long sur l'estime qu'ils ont d'eux même et des autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eric, merci; tu as raison. Je ne sais toujours pas comment gérer cela dans le contexte local. J'espère que ton commentaire incitera les gens à commenter plus pertinemment, sachant que l'humour est toujours bienvenu!

      Supprimer
  3. Pour compléter les éléments pour suivre cette affaire; voici des chiffres estimatifs des cubages.

    Travaillant 2 jours à produire des blocs, j'ai observé un décaissement sur une longueur de 12m, sur 5m d'emprise de carraire et 2.5m de profondeur; soit 150m3 excavés.

    Environ 40% sont extraits en gros blocs; le reste est mis de côté pour remplir le trou en fin d'opération. Il ne peut pas s'enfoncer trop car la roche serait trop dure pour la pelle et il faudrait tirer à l'explosif.

    Il procède par poches successives en montant. Il a commencé au niveau de l'entrée vers le réservoir d'eau. Ce doit donc être le troisième trou.

    Les calculs de cubages sont donnés dans la feuille excel jointe. Cela correspond à une dizaine de camions pour un trou soit 140t d'enrochements. à 30€/t cela fait 4220€.

    Ce ne sont donc pas des travaux mineurs faits avec une mini pelle, comme a dit le représentant de l'ONF. Il a visité le site alors qu'il avait été rebouché.

    RépondreSupprimer
  4. monsieur Ratcliffe ,
    je viens d'apprendre sur une page Facebook locale , votre agression de ce matin en liaison à priori avec cet article.
    J'espère que cela n'est pas trop grave en dehors de l'aspect psychologique de cet acte extrêmement violent.
    N'hésitez surtout pas à porter plainte et tenez nous informé via votre blog de la suite.....
    bien cordialement.

    RépondreSupprimer
  5. soutiens a vous monsieur ,vous avez toucher ,un sujet sensible
    surtout ne lachez rien

    RépondreSupprimer
  6. eric bourlier02 mars, 2016 09:42

    salut pierre
    n’hésite pas si tu as besoin de soutien , nous allons ensemble continuer pour dénoncer ces pratiques illégales et inadmissible. il faut que les citoyens pressent les élus d’arrêter et de condamner ces dérives. la multiplication des dossiers concernant la commune de tourrettes doit obliger le maire (mr. Bouge) a intervenir rapidement.
    eric bourlier
    callian

    RépondreSupprimer
  7. connaissant le sujet, que faites vous à votre âge à essayer d’empêcher le travail d’honnêtes personnes ?
    Votre retraite ne vous suffit pas ? Je pense sincèrement que "l agresseur" devait être grippé car vous n'avez vraiment pas grand chose !
    pour arrondir vos fin de mois vous pouvez maintenant postulé au prochain Star wars (vu votre tête) car d'après vos dire maintenant sur la commune vous avez un
    paysage lunaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact! je ne suis pas mort ni handicapé pour 3 semaines. Mais ce n'est comme cela qu'on règle un différend. Je persiste. Mais s'il continue de faire des trous alors nous en reparlerons. Le paysage n'est pas lunaire. Il ne s'agit que de travaux sur la carraire. Avec cependant des plateformes aménagées pour le retournement du tombereau en abattant des arbres. Mais vous avez raison, une fois avoir terminé un trou et l'avoir rebouché avec des matériaux foisonnés c'est comme si rien ne s'était passé.

      Supprimer
  8. en cas d'incendie sur la foret domaniale de Tourette votre responsabilité pour avoir empêcher les travaux d’aménagements et la création d'un pare feu entre la forêt et les lotissements voisins sachant qu'aujourd'hui aucun véhicule des pompiers ne peut accéder au sommet de cette foret.
    et étant donnée que vous êtes mandaté par plusieurs conseillé de la mairie de callian il sera donc de bonne fois qu'en cas d'incendie et d'incidents dans votre responsabilité et celle des conseillé vous soutenant seront remis en cause.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis mandaté par personne. J'agis selon ma conviction des choses. Je n'ai rien contre l'entreprise; je suis contre la nature de ces travaux d'excavation qui à mon sens n'ont pas d'autorisation et se déroulent sans que l'ONF sache ce qu'ils sont. Mais s'il y a désaccord que la DREAL, le DTAM soient saisis via la préfecture pour arbitrer.

      Supprimer
  9. J'étais absent cette AM. Je suis tout à fait d'accord pour l'aménagement de l'accès aux Hautes Garamagnes qui en a besoin sur sa partie la plus basse en dessous de la Bastide appartenant à la famille Giraud. C'est nécessaire car les ravinements l'ont rendue impraticable. Vous dites que les excavations importantes sont nécessaires pour cela. L'ONF a dit qu'il s'agissait de travaux mineurs avec mini pelle pour réduire les irrégularités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'accès à la forêt était partfaitement possible par la carraire, comme par la piste des Garamagnes depuis le jas neuf. Et la piste ne peut pas constituer un pare feu, sauf à ce que l'ONF déboise largement sur le côté ouest de la carraire. Il n'y a pas de lotissement à l'est de cette carraire mais des habitations isolées tenues au débroussaillement obligatoire.

      Supprimer
  10. Si vous faites bouger le BOUGE autrement que pour faire son cinéma à visée électorale, bon courage !

    RépondreSupprimer
  11. Dans un tel cas, il s'agit d'abord de savoir si l'anonyme qui veut que l'on "n'empeche pas les gens de travailler" considère que l'on fait ce que l'on veut dans une foret domaniale, propriété de l'Etat. Si l'extraction est "sauvage" et non autorisée par les services concernés, cela porte un nom. Vous devinez lequel? Une plainte en règle est indispensable, y compris contre les élus qui, officiellement informés, ne font rien. Une info dans le Canard enchainé, passerait toutes les "barrières de laxisme local" et nous verrions alors où sont les fiers à bras et fort en gueule.

    RépondreSupprimer
  12. L'anonyme du 2 mars à 20H52, laisse lachement planer la menace d'une supposée responsabilité de Ratclif en cas d'incendie. Ce procédé de rigolo est risible et à placarder dans les WC.Peut-être un cousin de celui qui s'autorise à extraire sur un domaine appartenant à l'Etat et sans autorisation. Dans ce cas, pas de molesse : action envers la puissance publique. Et vous verrez alors tous ces braillards ravaler leurs anneries s'ils ont les flics aux fesses.

    RépondreSupprimer
  13. le client dont vous parlez qui est il ?
    pour faire des travaux comme sa il doit étre connu !

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.