lundi, mai 09, 2016

Nouveau Journal du pays de Fayence: news

Ce journal papier en format A5 (44 pages au N°30 printemps 2016) est destiné en premier lieu aux membres adhérents s'étant acquittés d'une cotisation annuelle modeste; ils le reçoivent alors en priorité par courrier. L'édition d'un tel journal a un coût qu'il faut couvrir, sans compter le travail important des bénévoles qui le préparent et le formatent pour le faire publier. Mais le journal est aussi disponible presqu'en même temps et librement, sur le comptoir d'un grand nombre de commerçants du pays de Fayence. Enfin le site web du Nouveau Journal est désormais plus actif, consultable sur PC, Tablettes et mobiles. Chacun peut envoyer un article au comité de rédaction qui examine les demandes et valide les textes proposés, à condition qu'ils soient conformes à la charte [lien]. Voir infra.


  • Site web du Nouveau Journal
  • Le Numéro 30 printemps 2016 (format pdf)


  • Chacun peut donc envoyer ce qu'il veut, sans que le comité de rédaction y modifie quoi que ce soit : une relation de faits, une opinion, un coup de gueule... C'est évidemment loin d'un journal habituel. Les relations peuvent être tronquées, mal informées ou erronées. Le problème est alors le droit de réponse des mis en cause, sachant que la publication suivante est faite trois mois après. La rédaction en a conscience et propose un droit de réponse dans son site web: extrait page 4 du N°30 "dans le cadre du droit de réponse ou réactions à des articles, le NJ évolue et vous propose de ne plus attendre 3 mois pour réagir. Par le biais du site www.nouveaujournal.org ou Facebook, nous publierons si vous le désirez vos réactions."

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.