samedi, septembre 24, 2016

Lancement de la campagne d'Olivier Audibert-Troin pour les législatives de 2017

Olivier Audibert-Troin  a lancé ce matin à la maison pour tous de Callian, la campagne des élections législatives de 2017. Dans le mandat 2012-2017 qui se termine, il a rendu hommage à son suppléant Jean-Pierre Bottero puis annoncé le choix de son suppléant pour la prochaine mandature, François Cavallier.
Pour commencer François Cavallier et Jean-Pierre Bottero avaient fait successivement des interventions d'ouverture. Olivier a ensuite longuement décliné les axes de son action au cours du mandat qui s'achève et esquissé les propositions qui seront les siennes lors de la campagne qui s'ouvre.
Olivier est le député de la 8e circonscription du Var, créée en 2012; un supplément aux 7 circonscriptions  du découpage électoral du Var, vu l'accroissement de sa population à plus de 1 million d'habitants. Cette circonscription est la plus vaste du Var en superficie - 45% du département - et s'étend sur toute sa largeur d'Ouest en Est de Vinon sur Verdon jusqu'à Tanneron.  Elle groupe 65 des 153 communes du Var.

Olivier se définit d'abord comme le défenseur de la ruralité face à une évolution vers les grandes métropoles régionales. Il a aussi été actif au sein de la commission pour la défense nationale. Vous trouverez sous ce lien  nombre de ses interventions à l'Assemblée Nationale.

Je ne commenterai pas ses propos sur la situation du pays dont le constat est: l'atonie de  la production, de la consommation et de l'économie, le chômage massif, la fiscalité accrue pesant sur les classes moyennes qui paient l'impôt sur le revenu pour financer des dépenses publiques les plus élevées d'Europe, la dette en % du PIB, la sécurité et le terrorisme islamique. Le constat c'est l'observation de l'etat des choses, puis les impressions que chacun en a, et ensuite les interprétations des causes puis des remèdes. C'est sur sur dernier point que l'on doit apprécier les propositions des uns et des autres, dans le débat des primaires de LR et du Centre, puis lors de la campagne des législatives.

Son site web est ici.

le député Audibert-Troin sera au Mali, avec les soldats, pour le réveillon du Jour de l’An 17/12/2014

Videos You Tube d'interventions d'OAT à l'assemblée nationale et dans notre région

Le système Audibert-Troin

Tous les liens sur OAT.

6 commentaires:

  1. il serait pourtant intéressant de remarquer que l'explosion de la dette relève de la période 2008/2012, que le chômage est de masse depuis plus de 30 ans, que la fiscalité est à ce jour la seule solution à court terme pour plafonner la dette et maintenir une protection sociale aussi efficace que possible.

    la solution rabâchée depuis 30 ans serait pour la droite la baisse des dépenses publiques (c'est à dire de la protection sociale) et la relance par la libération des énergies à partir de baisses d'impôts, dont au premier rang l'isf qui concerne 3/400.000 foyers, dont bon nombre d'acteurs économiques et un bien plus grand nombre d'enfants des acteurs économiques à succès des 50 dernières années.

    pour la gauche, la révolte gronde quand son gouvernement passe timidement au préalable de la recette avant sa distribution, et taxe un peu plus les classes susceptibles de l'être en attendant d'avancer sur la fiscalisation de la finance internationale qui ne peut l'être efficacement que dans un cadre au moins européen.

    le fn de son coté rase gratis ce qui est tout de même plus agréable.

    et haro sur les fonctionnaires trop nombreux, trop d'enseignants, trop de militaires, trop de policiers ou gendarmes, trop de pompiers, trop de personnels soignants, tous ces gens inutiles pour les vieux en bonne santé doivent être renvoyés à la mine*!
    un potentiel de 2 millions de chômeurs de plus... pour enfin créer les emplois et les conditions d’un avenir radieux.

    *je dirais bien aux champs, mais nos derniers 500.000 agriculteurs ne sauraient qu’en faire, ils suffisent à nourrir tout le monde et même au delà, avec des problèmes récurrents de surproduction,
    mais qu’attendent nos gouvernants pour promouvoir ou imposer une augmentation de l’alimentation de nos concitoyens, 5 repas par jour au lieu de 3 par exemple?

    RépondreSupprimer
  2. Je crois bon de pointer les multiples couches de nos institutions et des découpages électoraux différents qui les élisent: communes, intercommunalités, cantons et départements, région, assemblée nationale et parlement européen... le sénat émane des départements. Pour nous notre intercommunalité pays de Fayence est proche de deux communautés d'agglomération: CAD Draguignan dont le président est Olivier Audibert-Troin, et CAVEM St-Raphaël Fréjus dont le président est Georges Ginesta député de la 6e circonscription du Var. Toutes ces institution, les découpages électoraux et les élus, se chevauchent en un diagramme de Venn.

    RépondreSupprimer
  3. Mr PSAY a raison : pour résorber le chomage, créons encore 2 millions de postes de fonctionnaires supplémentaires. Et s'il n'y a rien a leur faire faire, ils peuvent être payés en restant chez eux, comme une partie de ceux déjà en "poste". Pour les payer ? taxons un peu plus les classes moyennes mais pas les vraiment riches qui n'ont aucun problème pour se tirer avec leurs billes. Et pour couronner le tout, j'offre le bouquin de l'économiste-choc de moije , celui qui l'a si bien conseillé, avec les résultats mirobolants que nous constatons tous.

    RépondreSupprimer
  4. anonyme a raison aussi, mais nos maires ont déjà pris les choses en main, et remplacé un fonctionnaire national partant par 2 fonctionnaires municipaux sur une courte période.
    curieusement ils sont toujours globalement populaires?
    il ne reste donc plus qu'à suivre les recommandations de certains économistes éclairés : tout français est fonctionnaire à la naissance, il exerce son office chez lui (économie de locaux et de charges diverses) et n'est autorisé à fournir une prestation rémunérée en sus que s'il est incapable de se contenter de son allocation de base.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont "populaires" parce qu'ils brandissent une étiquette de droite, finalement la politique c'est pas très compliqué.

      Supprimer
  5. On fête comme on peut l'anniversaire de la naissance de CONFICIUS - né KONG (ne pas confondre)ce 28 septembre, auteur d'une parenthèse : "chercher à plaire aux hommes par des discours étudiés et un extérieur compensé est rarement un signe de plénitude humaine".

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.