dimanche, octobre 09, 2016

Fayence: de qui se moque Jean-Yves Davril, « maire adjoint de Fayence?



Rendons grâce à Jean-Yves Davril, « maire adjoint de Fayence, délégué au tourisme et à la communication » (diantre !), de nous adresser un « droit de réponse », au titre de l'article 13 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse. Ace titre, il n'a pas grand-chose à attendre.

Mais, comme nous ne sommes pas mauvais joueurs, on va quand même lui concéder, à propos du compte-rendu du dernier conseil municipal de Fayence (Var-matin du 28 septembre 2016) qu'il n'a effectivement rien dit lors du débat public. Muet en séance publique, mais prolixe côté jardin... Lire la suite...

1 commentaire:

  1. chacun ne s'intéresse probablement pas au lotissement des cauvets, qui ne souhaite effectivement pas, comme indiqué par son président, se voir classer en zone "u" pour urbanisable dans le cadre du prochain plu.
    rien de très étrange puisqu'il n'a pas vocation, règlement oblige depuis 45 ans, à diviser ses lots tous construits suivant les préceptes de la loi alur (densification urbaine pour résumer) qui ne sont guère adaptés à la situation particulière de fayence.

    il serait d'ailleurs judicieux pour la mairie d'attribuer ce quota éventuel (6ha) à des zones nb actuelles répondant mieux aux critères alur et donc susceptibles d'être elles vraiment construites ... alors que les surfaces constructibles à court terme vont être drastiquement limitées.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.