mardi, décembre 13, 2016

Pour que le lycée de Fayence voit enfin le jour

Le  27 mars 1999 était posée une  première pierre sur le terrain offert par la municipalité de Montauroux, pour l'édification d'un lycée, jouxtant le collègeLéonard de Vinci en construction. Dix-sept ans plus tard, le projet n'a pas avancé d'un iota. Pour autant, les délégués des parents d'élèves du Pays de Fayence ne manquent pas de ténacité. Ils ont mis en ligne cette pétition, adressée au président du conseil régional, Christian Estrosi "pour que le lycée du pays de Fayence voie enfin le jour". Au moment où j'écris ce billet, elle a recueilli 1582 signatures! 

5 commentaires:

  1. Si lycée il doit y avoir un jour dans le Canton, espérons qu'il sera d'un autre niveau que celui des collèges du dit Canton.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que je sache il n'est pas prévu de changer la population cantonale.

      Supprimer
  2. Sauf s'il prévoit de recruter les élèves à Singapour, un lycée cantonal aura le niveau des élèves du canton.

    RépondreSupprimer
  3. Pour atteindre un bon niveau, tout ne dépend pas seulement des élèves même si la réponse classique des profs insuffisants consiste à prétendre que les "bons" lycées ne le sont que par une sélection sévère des élèves. Mais quid de la qualité des enseignants et de leurs exigences vis a vis des élèves .... et des parents. A HENRI 1V il est inutile d'aller pleurnicher si le pauvre chéri se ramasse de mauvaises notes : des centaines de concurrents frappent à la porte. C'est bosse ou va voir ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Professeur Tournesol19 décembre, 2016 16:46

      "Pour atteindre un bon niveau, tout ne dépend pas seulement des élèves"... et vous citez Henri IV où les élèves sont sélectionnés sur dossier en fonction de leurs résultats scolaires de très haut niveau !

      Supprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.