lundi, novembre 28, 2016

Réflexions à propos d'ordre logique | Jean Coroller - Callian 2010

Voici une réflexion de fin d'activité professionnelle de mon ami Jean Coroller. Jean Coroller était ingénieur à l'aérospatiale, aujourd'hui - Thalès Alenia - à Cannes La Bocca, spécialisé dans les satellites. Fils d'agriculteurs de la Bretagne intérieure, il appartient à cette génération de l'après guerre 1939-1945, des trente glorieuses, et du temps où l'ascenseur social fonctionnait. Ces réflexions relèvent du "changer le monde" toujours d'actualité depuis Aristote. Il a fait le choix comme moi, après sa retraite, de revenir à l'état "semi-sauvage", pour retrouver la nature, préserver la terre agricole qu'il a acquise, cultiver ses oliviers et produire une partie de sa nourriture; et aussi son électricité, par 20m2 de cellules photovoltaïques, 3kW de puissance crête, et des batteries au plomb lui assurant 75% de ses besoins en électricité, y compris le chargement de son véhicule électrique. L'avenir est à la production décentralisée d'électricité. 

Fayence: l'histoire du village a travers ses rues | un livre de Claude Durand

Claude Durand est un amoureux de son village. Après son premier ouvrage «2000 ans d'histoire de Fayence », il vient de terminer celui sur ses rues avec leur histoire et origine, la toponymie des lieux-dits. Un exemple: Saviez-vous que la place Léon-Roux s'est appelée place Maréchal-Pétain durant 3 ans, à la suite d'un arrêté municipal de l'époque ? Claude Durand rappelle : «Chaque jour disparaît un témoin du passé... Il est nécessaire que chacun puisse décrire les lieux avec les renseignements fournis par les anciens.» A lire absolument, les surnoms originaux et pittoresques qui souvent, avec beaucoup d'humour et en provençal, correspondaient à une caractéristique physique.

samedi, novembre 26, 2016

Tremblements de terre: l'Est Var est en zone de sismicité modérée

 Cet article de Var Matin nous renseigne sur les risques de tremblement de terre dans notre région.

Voir mon fil rss sur tremblements de terre et tsunamis

Les récents tremblements de terre en Italie ont ravivé l'inquiétude : un événement similaire peut-il se produire dans notre région ? Et pourquoi pas autour du massif volcanique de l'Estérel ? Var Matin a interrogé  Christophe Larroque géologue spécialiste de sismicité.

vendredi, novembre 25, 2016

Le nouveau journal du pays de Fayence édition automne 2016 est en ligne

Le nouveau journal édition automne 2016 est désormais en ligne très vite (cliquer ici).

Voir page 10 l'article de Jean-Michel Gérassi sur la fameuse route alternative RD101 variante 5B

Ciné-Festival 2016 en pays de Fayence


Ciné-Festival 2016, labellisé « événement culturel de qualité » par la Communauté de Communes, aura lieu cette année un peu plus tard que d’habitude. En effet, pour des raisons d’organisation, il se déroulera du 22 au 27 novembre 2016. Un grand merci et bravo aux élus qui ont réussi à faire en sorte qu’il puisse avoir lieu. J’ai le plaisir de vous annoncer que cette année nous travaillerons en collaboration avec Cannes-Cinéma.
Un festival, deux lieux
Si l’essentiel des projections continue à se dérouler au Ciné de Montauroux (avec sa salle polyvalente adjacente mise à notre disposition par la mairie pour organiser restauration, bar, expositions et rencontres sur place), cette année l’implication de Fayence est renforcée. Jusqu’à présent, certaines projections avaient déjà lieu à Fayence. Cette année ça sera du plein-temps entre mercredi et samedi. De quoi renforcer notre collaboration et notre présence dans le canton.
Source: Nouveau Journal du pays de Fayence Waltraud Verlaguet, présidente du Ciné-Festival en pays de Fayence

Département: Contrat de territoire: pays de Fayence

Il est bon de reprendre connaissance du contrat de territoire entre le département et le pays de Fayence:  Attractif de part son cadre de vie et sa proximité des agglomérations urbaines, Fayence est un territoire à la fois rural, résidentiel et touristique.Dans les années à venir, il devra conserver cet équilibre, renforcer son dynamisme économique par sa capacité à innover dans le domaine des activités de pointe en lien avec la nature et devenir une vitrine du tourisme dans le domaine du « Bien-être ».
Voir  le contrat de territoire 2013-2015
et les annexes financières

 Source: Département

Carrières la Joyeuse Callas et La Catalane - Callas et La Motte - les deux grandes carrières proches de nous



​Tous les  éléments sur ces carrières sur le site de la préfecture
  1. La Catalane 
  2. La Joyeuse

Montauroux: Retour de la rose à parfum. Rosa centifolia, Rose Cent-feuilles, Rose de Mai.


Montauroux: Retour de la rose à parfum. Rosa centifolia, Rose Cent-feuilles, Rose de Mai. Ce sera le thème de la rencontre Force et Confiance du jeudi 1 décembre 2016.


 La rose de mai est une des roses cultivées pour l'extraction d'huiles essentielles et concrètes, Rosa centifolia est encore cultivée dans la région de Grasse mois surtout en Afrique du Nord (Maroc), l'autre rose dont on extrait l'huile essentielle est Posa damascena qui est surtout cultivée en Bulgarie et en Turquie c'est elle qui serait le plus utilisée en parfumerie lorsque l'on ne la remplace pas hélas par des fragrances de synthèses. Voir le dossier GreenPeace sur ce point "parfum de scandale"

Une essence fort coûteuse que l'on  retrouve en note de coeur dans des parfums  tels que Joy de Jean Patou, N° 5 de Chanel, Paris d'Yves Saint Laurent, l'Air du Temps de Nina Ricci, Madame Rochas de Rochas, Kenzo de Kenzo ou encore Andis Andis de Cocherel, Amazone de chez Hermès, Nahéma de Guerlain, Calandre de Paco Rabanne.. parfois de synthèse.

L'huile essentielle de rose est hui obtenue par extraction avec des solvants volatils puis par distillation à la vapeur d'eau. Il faut compter environ quatre mille kilos de fleurs pour un seul kilo d'essence.  Lire la suite...

Plus: 

Callian: marché potier ce dimanche 27 novembre à la salle des sports


Plus: Tous les marchés potiers.

jeudi, novembre 24, 2016

pays de Fayence: Remise en eau du lac de Meaulx; où en est-on fin 2016 10 ans après la vidange du lac


Le contexte avant la vidange du lac fin 2006

Le lac de retenue du riou de Meaulx a été créé en 1981 à l'initiative des 3 communes de Fayence, Seillans et Saint-Paul en Forêt dans le cadre d'un syndicat intercommunal, le Syndicat Intercommunal pour l'Aménagement du Cours Supérieur de l'Endre (SIACSE). Il s'agit d'un petit lac artificiel retenu par un petit barrage en terre; d'une capacité de 755000m3 il comporte deux branches Ouest et Est; un déversoir de crues est implanté à l'ouest en amont du barrage. Cet ouvrage a été conçu comme réserve d'eau de protection incendie, et de manière légère, selon un projet de la fin des années 1970. La conduite d'évacuation était sous le remblai de terres protégé par du béton et la vanne de vidange était en sortie aval.  Dans son environnement naturel forestier, loin d'espaces urbanisés, ce lac constitue un espace de loisir pour pêcheurs, promeneurs, randonneurs et VTTistes.

Historique du barrage....  Lire la suite...


Succès pour l'ouverture du ciné festival du pays de Fayence

Le ciné festival s'est ouvert hier. Merci à l'info de Var Matin et à Christain Godet. Un évènement de l'identité de notre pays de Fayence.

Répartition des revenus par foyer fiscal dans le Var


D'après les données fournies par le ministère de l'Économie et des Finances, les Varois du littoral sont plus riches que ceux du Haut Var. En tête, Ramatuelle, Saint-Tropez, Le Rayol-Canadel

Les habitants du littoral sont bien plus riches que ceux du Haut Var, et ce n'est pas une surprise. A partir des données fournies par le ministère de l'Économie et des Finances pour 2014, il est possible de dessiner la carte des revenus mensuels moyens par foyer dans chaque commune varoise.

Repères:
  • Foyer fiscal L'ensemble des personnes inscrites sur la même déclaration de revenus.
  • Ménage: Un ménage désigne, au sens statistique du terme, l'ensemble des occupants d'un même logement sans qu'ils soient nécessairement unies par des liens de parenté (cohabitation, concubinage...). Un ménage peut aussi être composé d'une seule personne.
  • Revenu: C'est la somme des ressources déclarées aux impôts par le ménage: salaires, retraites, allocation-chômage, etc. Ce revenu ne prend pas en compte les revenus du patrimoine ou ceux issus d'autres ressources.
Les ménages les plus aisés se trouvent autour du Golfe de Saint-Tropez. Avec 3498 € de revenu mensuel moyen par foyer. Ramatuelle arrive largement en tète de ce «classement La commune compte 1469 foyers fiscaux, dont 764 sont imposés. Saint-Tropez arrive juste derrière (3059 €) suivie par Le Rayol-Canadel (3005 €).  Voir les explications du maire de Ramatuelle.

mercredi, novembre 23, 2016

Visite de l'usine de tri de Pizzorno au Muy

J'ai visité aujourd'hui l'usine de tri de Pizzorno au Muy. Cette visite était organisée à l'initiative de l'association "Terre vie et nature FNE"  dans le cadre des journées de sensibilisation au traitement des déchets.

Installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE), le centre de tri du Muy, est un des plus importants et des plus modernes de France. Le site traite chaque année environ 50000 tonnes de déchets recyclables (*) issus des collectes sélectives de l'est Var avec une population de 500000 habitants et plus d'un million durant la période estivale.
(*) verres, papiers et journaux, tous les emballages en plastique, petits emballages en aluminium et en acier, et films plastiques.

Le centre de tri du Muy traite également déchets industriels valorisables des entreprises, artisans et bâtiment.

Maillon essentiel d'une politique durable et responsable de valorisation des déchets, cette installation permet de réduire la quantité de déchets  ultimes à  enfouir.

Opérations de tri des bacs jaunes: emballages


Trois opérations de tri des bacs jaunes dans l'usine mettent en œuvre des équipements - convoyeurs, appareils  de tri automatisé  et après cela,  des opérations de tri manuel; cela  permet de séparer les flux de manière optimale avant expédition vers les filières de valorisation par recyclage.

1: TOUS LES EMBALLAGES EN PLASTIQUE

Le site du Muy participe à l'expérimentation de tri de tous les emballages plastiques. L'objectif est l'amélioration du taux de recyclabilité et une simplification majeure des consignes de tri. Plus d'1,5 million d'euros ont été investis dans l'acquisition de machines capables de séparer ces matériaux plastiques. Cette initiative a permis d'augmenter de près de 11% la valorisation des emballages ménagers recyclables en plastique et de créer des emplois.

2: EMBALLAGES LÉGERS EN ALUMINIUM ET EN ACIER

Depuis 2009, la mise en place d'un overband et d'une machine à courant de Foucault permet la récupération des emballages légers en acier et en aluminium qui, jusqu'alors, étaient stockés ou incinérés. Ainsi, ce partenariat avec l'ADEME et le CELAA• a permis de diminuer le taux de refus et d'augmenter les tonnages valorisés des emballages en aluminium et en acier.

3: FILMS PLASTIQUES

Le centre de tri du Muy a été le premier capable de séparer les films plastiques automatiquement et avec une qualité respectant en tous points le cahier des charges des repreneurs européens. Le procédé  "Recyfilms" , en partenariat avec Fco-emballages et l'ADEME, utilise un tri balistique et une trieuse optique spécialement dédiés à la séparation des films plastiques.

 
Verres

Les verres sont stockés  à l'extérieur et recycles en verrerie ou en mélange dans certains aggrégats routiers.

 

Papiers et journaux

Les papiers et journaux sont stockés à l'abri dans le bâtiment; une fois par semaine ils passent par un circuit court pour en extraire les refus, puis sont pressés en balles.

 

 


Déchets industriels banals

Les déchets industriels banals sont stockés dehors sur le carreau du site; ils sont triés pour en extraire, métaux, plâtres, bois et céramiques... les palettes sont traitées aussi à part.

Plus:
Voir ce petit clip vidéo des emballages des bacs jaunes entrant dans l'usine.
Difficile de faire une vidéo; le mieux est de consulter ce synoptique de Pizzorno qui explique les  différentes parties du process (cliquer pour agrandir).
et voir cette vidéo professionnelle de ¨Pizzorno.

Je veux rendre hommage au personnel, hommes et femmes, qui travaillent au tri manuel sur convoyeurs rapides, donc dans des conditions particulièrement difficiles, avec le sourire et la bonne humeur. En 3 postes répartis de 6h à 1h du matin.

dimanche, novembre 20, 2016

Méthanisation: du pétrole vert dans le pays de Fayence?

Cet article du Nouveau Journal du pays de Fayence printemps 2016 sur la méthanisation comporte des insuffisances qu'il importe de corriger. Le Nouveau Journal donne la parole libre aux habitants du pays de Fayence, sans vouloir s'assurer de la pertinence ni de la vérité du contenu. Cela implique des droits de réponses voire des polémiques comme par exemple dans le cas de la maison pour tous. Dans cet article, l'auteur confond biogaz et gaz naturel d'origine fossile, il mélange les procédés de méthanisation, considère le résidu solide (le digestat) comme un engrais, envisage la séparation solide/liquide du digestat... Je reprends son article en le complétant pour enrichir l'information de mes lecteurs.

Qu'est ce que la méthanisation?     Lire la suite.

samedi, novembre 19, 2016

Changer le monde en chamboulant tout, est-ce possible?


Depuis la diffusion du film "Demain" - plus d'un million de spectateurs à ce jour  - les écolos, les climato-craintifs, les décroissants, les Serge Latouche et Paul Aries, les Yann Arthus-Bertrand, les Gaia et James Lovelock, les alter-mondialistes et tous les autres adeptes du développement  durable  jubilent!

Chez nous en pays de Fayence, les associations "Demain pays de Fayence" et  "Etincelles" s'activent pour le changement de mode de vie et pour la création d'une monnaie locale la Belug.

vendredi, novembre 18, 2016

Carrière la Pejade à Fayence - Lafarge

Notre patrimoine routier: techniques, construction, entretien

routes

More presentations from pierre ratcliffe

RD37 sortie Callian vers Mons inaccessible pendant 2 jours les 17 et 18 Nov

La RD37 sortie Callian vers Mons était inaccessible pendant 2 jours les 17 et 18 Nov; pour se rendre dans la plaine il fallait  passer par Fayence en remontant vers Mons.

J'ai redécouvert ce qu'était la ruralité profonde, cad. la nécessité de faire près de 20km pour se rendre dans la plaine acheter ses provisions pour la semaine.

Des nouvelles de notre cabinet de conseils Citadia

mercredi, novembre 16, 2016

SEMINAIRE REGIONAL ITINERANT « HABITER C’EST AUSSI SE NOURRIR » : Atelier des Alpes -Maritimes à Grasse le lundi 14 novembre 2016

Suite aux ateliers organisés par MALTAE et accueillis à Hyères, pour le Var en mai dernier, puis à Grasse pour les Alpes Maritimes, dans le cadre du mois de l’ESS de novembre, le troisième atelier de synthèse aura lieu dans les Bouches du Rhône, où le séminaire s’est engagé lors des Rencontres Nationales de l’Habitat participatif, en juillet 2015. Il se fixera l’objectif de réfléchir sur cette question à l’échelle métropolitaine.

Il est urgent d’assurer la sécurité alimentaire des territoires, au même titre que la sécurité énergétique : le constat est maintenant largement partagé.  L’idée qu’il faille donc augmenter les surfaces à redonner à l’agriculture et le nombre d’agriculteurs au prorata de l’accueil des populations nouvelles n’est donc qu’une idée de bons sens, aisée à comprendre. Elle nécessite l’effort de renverser la vision dominante d’aujourd’hui (car effective) d’une compétition entre terres agricoles et terres à bâtir, et de substituer à l’idée que la croissance des villes se fait obligatoirement au détriment de ses terres agricoles la vision d’une alliance « gagnant gagnant », d’une entraide possible entre développement de l’agriculture et développement urbain. Certes, tous les territoires ne sont pas égaux en termes de potentiel existant de terres fertiles, et de pression foncière.

mardi, novembre 15, 2016

Un programme immobilier à Montauroux; mais habiter c'est aussi se nourrir

Je vois sur Facebook cette annonce par l'agence immobilière Eric Gal, de la réalisation d'un petit ensemble immobilier à Montauroux.
D'un prix très attractif pour des revenus modérés ou modestes, moins de 300k€, il s'agit de 11 logements individuels de 70m2 avec petit jardin de 90m2. Il s'adresse sans doute à des actifs locaux ou à des investisseurs qui loueraient.
 Ce projet s'inscrit dans la continuation de constructions conventionnelles et s'adaptant à des prix de  foncier très élevés dns notre région.
Mais les temps commencent à changer. On parle de plus en plus de préserver les espaces agricoles, et plus encore de retour à l'agriculture de proximité. Disposer chez soi, ou près de chez soi, d'un espace où pouvoir produire une partie de sa nourriture, contribuer au re-verdissement de notre environnement et au retour à une société plus solidaire.

Cette annonce me donne l'occasion, d'une part, de revenir sur un billet que j'ai publié en 2014 (lien); d'autre part sur une rencontre hier à la communauté de communes du pays de Grasse sur le thème "Habiter c'est aussi se nourrir" animée par l'association Maltae dont j'ai fait echo hier dans ce blog. Je donne ci-dessous un aperçu en images de ce qui s'est dit lors de cette rencontre.




Voici l'article de Nice Matin par Diane Eggermont.

Axium Construction: Construction Maison Individuel (CMI) Draguignan ... est en faillite


Nous apprenons par Var Matin de ce 15 nov 2016, que lae constructeur de maisons individuelles Axium Constructions est en faillite

Tout sur cette entreprise.

dimanche, novembre 13, 2016

Rappel: Demain Atelier participatif à Grasse sur le thème "HABITER C’EST AUSSI SE NOURRIR"

HABITER C’EST AUSSI SE NOURRIR 

Pour lier habitat et agriculture, Jardins partagés, habitant jardinier, agriculture urbaine, vergers urbains, fermes d’avenir, reconquête du foncier agricole… des initiatives existent, venez les partager et réfléchir ensemble comment les mettre en œuvre sur notre territoire et comment aller plus loin ?

Séminaire itinérant régional Lundi 14 novembre 2016 – 14h30 19h à GRASSE (06) 57 avenue Pierre Sémard à Grasse Rez-de-chaussée de l’Espace Jacques Louis Lions

Atelier participatif :
  • 14h30 Café d’accueil 
  • 15h-17h Atelier Débat autour des témoignages des villes en marche et expérimentations qui marchent 
  • 17h15 CINE DEBAT autour du documentaire « Des Cultures et des Villes, vers une agriculture urbaine » 
Dans le cadre du mois de l’Economie Sociale et solidaire organisé par Maltae
Gratuit sur inscription auprès de maltae2@gmail 06 19 65 08 44 ou vtetu@paysdegrasse.fr 06 65 52 93 10

L'agriculture biologique en débat (suite)

J'ai publié cet article de Gil Rivière-Wekstein "Les fausses promesses du bio" parce qu'il fait lien avec le projet de monnaie locale le Belug en pays de Fayence, avec la préservation des terres agricoles, les amap et le retour vers une agriculture nourricière de proximité.  La réaction de Bruno Bazire, promoteur de la monnaie locale par l'association étincelles et de l'agriculture bio par le collectif Demain pays de Fayence participe donc au débat au plan local. Mais se référer à Wikipedia n'est pas la bonne méthode car ceux qui écrivent dans Wikipedia ne citent pas toujours toutes les sources. Je préfère me référer aux sources originelles en l'occurrence l'INRA l'institut national de la recherche agronomique



AccueilA la demande de France Stratégie dont le commissaire est Jean Pisany-Ferry, l'INRA a réalisé une étude et produit un rapport en 2012-2013  sur l'agriculture biologique.

L’étude « Comment rendre l’agriculture biologique française plus productive et plus compétitive ? », réalisée par des chercheurs de l’Inra pour le CGSP et publiée le 14 octobre 2013, a été au cœur d’une controverse. Afin qu’elle produise de la connaissance sur les divergences de points de vue, le CGSP et l’Inra ont organisé le 20 mars 2014 une réunion. Ces réflexions se sont poursuivies par un cycle de 3 séminaires de recherche et recherche-développement sur l'agriculture biologique (AB), organisés à l'automne 2014. Lire la suite sur le site de l'INRA ici.

Ce rapport a été contesté par un groupe de  chercheurs qui ont demandé le retrait du rapport, dans une lettre co-signée au directeur de l'INRA. Cette lettre mentionne justement l'implication de Gil Rivière-Wekstein auquel le rapport de l'INRA fait référence dès le début.
Le débat qui a pris une dimension polémique est rapporté par le site web REPORTERRE qu'on trouve ici en lien.

Extrait: L’INRA (Institut national de la recherche agronomique) a fini par réagir à l’article publié lundi sur Reporterre, dans lequel nous révélions que 119 chercheurs contestent un document présenté comme une grande synthèse de l’INRA sur l’agriculture biologique.

Retour au cadre local et à l'agriculture dans notre territoire

Je reviens au cadre local. Si j'ai publié sur l'agriculture biologique en questions, c'est parce que je me demande si une agriculture dite de proximité, conventionnelle et/ou biologique, peut produire durablement toute la nourriture nécessaire à l'alimentation d'une population donnée  - en quantité, en diversité,  en qualité pour la santé, et contenant tous les éléments nutritifs et organoleptiques... toutes caractéristiques qui sont en rapport avec la longévité que nous connaissons aujourd'hui, même si relation ne signifie pas causalité. Notre longévité a d'autres causes comme l'eau, l'assainissement et l'air que nous respirions.

Un territoire peut-il tout produire malgré  les contraintes de  sa topographie, de son climat, de son altitude, des caractéristiques pédologiques des sols, de la disponibilité en eau pour l'irrigation, de la structure foncière résultant de son histoire sociale,  etc....  aujourd'hui, clairement non, et c'est pourquoi les échanges permettent la distribution de la production spécialisée entre les régions.

Je me réfère à Terre de Liens et au Convertisseur - calculs de SAU surfaces agricoles utiles pour  produire les aliments que nous consommons pour vivre. Je m'amuse à construire cette feuille excel pour modéliser ce convertisseur.

samedi, novembre 12, 2016

11 Novembre 1918 - 11 Novembre 2016 98 ans.


 Cérémonies du souvenir de l'armistice du 11 novembre 1918 dans nos communes.

L'horrible guerre 1914-1918 s'est achevée par victoire des forces alliées contre l'Allemagne dans le wagon de Rethondes près de Compiègne.

Voir mon histoire de la guerre 1914-1918 à laquelle participèrent mon père, mon beau-père et tous leurs frères, comme des centaines de milliers d'autres en France et en Angleterre... dont les noms sont gravés sur les monuments aux morts de nos villages.  Dans ce pays, les jeunes partirent à la guerre et beaucoup ne revinrent pas au pays. Cette saignée des forces vives  affecta pour des décennies l'économie de nos villages. Suite...


vendredi, novembre 11, 2016

Les fausses promesses du bio


L'agriculture biologique serait aujourd'hui le modèle idéal de l'agriculture. Une idée reçue ?

par Gil Rivière-Wekstein
Après avoir été considéré pendant des décennies comme marginale et sans intérêt, l’agriculture biologique (AB) serait aujourd’hui le modèle idéal d’agriculture. Il est vrai qu’à force d’entendre les abondantes critiques à l’égard de l’agriculture conventionnelle, notamment au sujet des pesticides, on serait enclin à plébisciter ce type d’agriculture, censé être plus propre pour l’environnement et proposer des produits de meilleure qualité sanitaire.

Santé, environnement : les fausses croyances du bio

Plan départemental de prévention et de gestion des déchets du bâtiment et des travaux publics

L'enquête publique se déroule du 7 novembre 2016 au 9 décembre 2016 dans différentes villes du Var, centres des territoires dont  Fayence à l'ancienne gare.

L'enquête en cours mérite l'attention car c'est vraiment multi factoriel . Var Environnement. Les semi remorques sur nos routes, l'urbanisation et l'artificialisation des sols, les apports des AM.. 

Voici les documents de prise de connaissance du dossier; je les ai compressés pour un  téléchargement rapide car ils étaient trop gros.

jeudi, novembre 10, 2016

Enquête publique relative au projet de Plan Départemental Prévention et de Gestion des Déchets du Bâtiment et travaux publics du Var (PDPGDBTB).



Une Enquête publique relative au projet de Plan Départemental Prévention et de Gestion des Déchets du Bâtiment et travaux publics du Var se déroule depuis le lundi 7 novembre  jusqu'au vendredi 9 décembre inclus.

Cette enquête publique porte sur le projet de plan de prévention et de gestion des déchets issus de chantiers du bâtiment et des travaux publics du Département du Var.

Ce plan vise à orienter et coordonner les actions entreprises à la fois par les pouvoirs publics et par les organismes privés. Son objectif : assurer une gestion plus vertueuse des déchets issus de chantiers du bâtiment et des travaux publics dans le Var aux échéances 2021 et 2027.

mardi, novembre 08, 2016

A propos de la réserve parlementaire des députés et des sénateurs.

 Source: Barbara Romagnan députée du Doubs

Soumise régulièrement à controverse, la réserve parlementaire allouée aux députés et sénateurs est peu connue des citoyens. La conséquence d’une existence très longtemps dissimulée et d’un fonctionnement pour le moins opaque et discrétionnaire, même si les réformes engagées sous l’impulsion de l’actuel président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, vont dans le bon sens. Le point sur cette réserve parlementaire en quelques questions et sur mes engagements en la matière : priorités et transparence.

Qu’est-ce que la réserve parlementaire ?

lundi, novembre 07, 2016

Callian: La Fête de l'andouillette dimanche 6 novembre 2016


Callian La 3° édition, hier, a confirmé l'engouement populaire pour une fête de village pleine de saveurs. Et qui, l'année prochaine, verra la création d'une confrérie de l'andouillette.


Elle grossit chaque année, dans une joyeuse ambiance de fête populaire. À Callian, en seulement trois éditions, la Fête de l'andouillette est en passe de devenir une institution, comme c'était déjà avant elle la spécialité de la famille Autran depuis quatre générations: l'andouillette à l'ancienne. Les festivités ont débuté le matin parle défilé dans le village emmené par la Confrérie Sant Antoni dou Porquet (Le Val) derrière son grand maitre Yannick Bernard, l'aubade de la péna « L'Occitane» de Saint-Gilles dans la région nîmoise à une vingtaine d'exposants de produits du terroir, puis l'intronisation de deux nouveaux membres, Christiane Tanzi (la présidente du Comité des fètes qui tire sa révérence après onze ans d'activité), et Michel Moumdjian, président de l'Office de tourisme organisateur de la manifestation.

15000€ de la réserve parlementaire du sénateur Collombat vont à Bagnols en Forêt

 15000€ de la réserve parlementaire du sénateur Collombat de son total de 150000€ vont à Bagnols en Forêt pour équiper l'école  en matériels informatiques (#11000€), et rénover les plâtres de la chapelle Saint Denis (#4000€).... Lire l'article de Var Matin





dimanche, novembre 06, 2016

Déchets: où en est la démarche « Zéro-Déchet - Zéro-Gaspillage »

Les associations (*) qui agissent pour l'amélioration du traitement des déchets ont réalisé un questionnaire auprès d'associataions sportives et d'écoles du pays de Fayence. Cette action  est rapportée ici. Ce questionnaire révèle des attentes et des propositions d'amélioration.
(*) Collectif Demain pays de Fayence, Association étincelles et Association Bangnolaise d'information (ABI)

Une réunion de ces associations avec la Communauté de Communes s'est tenue le 29 octobre 2016. Le rapport de cette réunion est ici.


Chacun pourra apprécier le degré d'avancement de la démarche.







Habiter, c’est aussi se nourrir - de la nécessité de retrouver l'agriculture de proximité

samedi, novembre 05, 2016

Monnaie locale complémentaire: le retour à une économie sociale, solidaire et de proximité, est en marche


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belug monnaie locale en pays de Fayence?


Voici la présentation faite par Bruno Bazire et Aurélien Arriaga lors du Force et Confiance jeudi 3 novembre 2016.

 Merci à:
Collectif "DEMAIN" Pays de Fayence
Leur page Facebook
Association Etincelles - Monnaie la "BELUG" (en attente de création)

Par eux, le retour à une économie sociale, solidaire et de proximité, est en marche.

Les monnaies complémentaires restent marginales


Pourquoi les monnaies complémentaires se multiplient mais restent marginales? Suite...

Il existerait 5.000 monnaies complémentaires dans le monde. En Allemagne, où circulent 30 monnaies de ce type, le chiemgauer lancé en 2003 dans le sud de la Bavière, représente 5 % du chiffre d'affaires des 800 commerces et entreprises qui adhèrent au dispositif. En Suisse, le wir lancé en 1934 est utilisé aujourd'hui par 60.000 PME et représente un chiffre d'affaires de près de 2 milliards de francs suisses !

vendredi, novembre 04, 2016

Belug; une monnaie locale en pays de Fayence? peut-être vers la fin 2017?

La rencontre "Force et Confiance" de ce jeudi 3 novembre fut consacrée au projet de création d'une monnaie locale en pays de Fayence: Le Bélug  -  ce qui  signifie étincelle en provençal. Car ce projet est porté par  l'association "Étincelles" une émanation de Demain Pays de Fayence.


Une présentation d'une heure très complète fut faite par Bruno Bazire et Aurélien Arriaga...  Voir  leur présentation ici.

Liens:
L'invitation Force et Confiance

Page Facebook de l'association Demain Pays de Fayence
 
Tous les liens google sur le projet de monnaie locale Bélug

Toutes les monnaies locales en France 

 Les monnaies locales monnaies locales un moyen d'échapper au carcan de l'euro?

Tous  les billets du blog sur les monnaies locales

L'assistance fut nombreuse et le choix de la salle au centre culturel de Fayence judicieux, car permettant une projection. A renouveler sous cette forme si possible.

Le débat  qui suivit fut aussi très intéressant, avec des questions et réponses d'éclaircissement par les conférenciers.

Pour ma part, j'ai retenu ceci:


René Ugo président de notre Communauté de Communes a dit que la CdC était favorable au projet; qu'un chargé de mission économie était mainenant en place  et que celui-ci serait l'interlocuteur de l'association Etincelles pour le projet.

Le projet requiert une subvention de la région PACA pour le recrutement d'un permanent, de compétences comptabilité. Une demande est en cours d'instruction. Il s'agira d'un emploi  aidé. Une participante a questionné ce dispositif qui sera à la charge des contribuables.

Un participant a demandé si une monnaie locale n'était pas une régression au "Moyen Âge"

J'ai demandé quelle était la vitesse de circulation des 70000€ de monnaie locale l'Elef émise à Chambéry depuis novembre 2014. Il serait facile de demander aux 110 commerçants de donner leur chiffre d'affaires en Elef en  2016, d'en faire le total et de le rapporter aux 70000€ émis et en circulation. Ce rapport indiquera le succès de cette monnaie.

J'ai aussi fait la remarque que les monnaies locales étaient un moyen d'échapper au carcan de l'euro et que c'était sans doute la raison pour laquelle les pouvoirs publiques y sont favorables. Cette remarque  n'a pas été bien comprise. C''est pourquoi j'en donne un développement ici. D'autant que ma réflexion sur ce point est une réponse à celle sur le retour au Moyen Âge.

Voici trois articles trouvés sur contrepoints.org... qui donnent une autre vision.


Le vrai danger du « consommer local »
Des limites des monnaies complémentaires
Produire et consommer local , la folle utopie écolo

Newsletter de François Cavallier Novembre 2016

 

Edito : primaires de la droite et du centre, mode d’emploi


Les 20 et 27 novembre prochains (de 8h à 19h) auront lieu les primaires de la droite et du centre en vue de désigner un candidat aux élections présidentielles de l’année prochaine. C’est une première, qui rompt avec la tradition de la famille de pensée à laquelle j’appartiens, et qui était plutôt en la matière une tradition bonapartiste basée sur le culte du chef et de l’homme providentiel. Si beaucoup ont été réticents devant ce qu’ils ont présenté comme un exercice à risques pour l’unité de cette famille, je suis au contraire de ceux qui se réjouissent que la pluralité puisse ainsi s’exprimer, et venir élargir de cette façon le socle sur lequel le vainqueur abordera l’élection présidentielle. Il faut évidemment pour cela que chacun s’oblige absolument à soutenir sans état d’âmes le vainqueur de cette primaire quel qu’il puisse être.

jeudi, novembre 03, 2016

Le Nouveau Journal du Pays de Fayence | Le journal fait par les habitants du Pays de Fayence pour les habitants du Pays de Fayence. 100% associatif, sans publicité, sans subventions

L'édition automne 2016 est publiée  et distribuée. Je reviendrai sur cette édition pas encore en ligne sur le site web de l'association.  http://www.nouveau-journal.org/

Info: Daube de sanglier dimanche 6 nov salle du Coulet à Tourrettes 12h30.

Habiter, c’est aussi se nourrir; de la nécessité de retrouver l'agriculture de proximité

Habiter, c’est aussi se nourrir


11.jpgHabiter, ce n’est pas seulement se loger, c’est aussi répondre à un autre besoin: se nourrir (et bien nourrir). Pour cela, il est possible de préserver, voire reconquérir les terres les plus fertiles autour des villes et en faire le jardin nourricier de l’habitat urbain de demain. Quand l’habitat est à la base du bien-vivre...

Le sociologue Jean Viard le rappelle : c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité qu’il y a deux générations de retraités-retraitables pour une d’actifs, et dans cette dernière, 20 % au moins sont sans emploi! Cette évolution du rapport au travail transforme notre rapport au monde, notre rapport à la nature et appelle à réinventer des nouveaux modes d’habiter. Habiter autrement est devenu une évidence, une réalité: plus de temps libre, un rapport au déplacement qui évolue à la vitesse grand V.