mardi, mars 21, 2017

Rumeur: Une franchise "Marie Blachère" à Montauroux à la place de Costamagna?

Une rumeur qui enfle! que le site de Costamagna  - qui s'est déplacé en retrait de la RD562, après Marcel Bio (image)- serait transformé en une grande boulangerie multi produits; il s'agirait de "Marie Blachère". Évidemment, il y a de quoi faire flipper les boulangers de la plaine et des villages (Permis de construire 4/8/2016 illisible).
NB: le permis de construire fut demandé le 7 janvier 2015 et accordé le 3 août 2015.

Certes, on ne peut pas s'opposer à l'initiative privée; c'est le marché qui régule - les plus aptes venant ou restant dans le pool génétique comme dans l'évolution darwinienne! Mais la réflexion collective sur le sujet peut aider et l'économie est désormais de la compétence de la CdC. Comme pour l'agriculture et les agriculteurs, aujourd'hui dans la détresse en raison de la concurrence de pays à bas coûts, le processus c'est une course en descente accélérée vers les prix les plus bas... donc la disparition de ceux qui ne suivent pas: les commerces de proximité des villages, et les moins bien placés dans la plaine.

4 commentaires:

  1. Bonjour, moi ça fait plus de 6 mois que je le sais étant salarié encore de Costamagna, j'en avais déjà parlé à la boulangerie à Agora, à Jean Noël il y a quelques mois, d'autre part les membres du NJ sont au courant que je fais encore parti de Costamagna, il aurait fallu demander........

    RépondreSupprimer
  2. à mon avis les commerçants existants n'ont rien à craindre. Les gens vont chez leur boulanger choisi et y sont fidèles; l'offre de Marie Blachère viendra en plus et trouvera sa clientèle, de la même manière que naguère, Weldom, MacDo, Norauto, Lidl, Carrefour Market et tous les autres.

    RépondreSupprimer
  3. comment ont il pu obtenir un permis la?
    pas de rond point , beaucoup de permis sont refuses dans la plaine
    pourquoi celui la est accordé ????

    RépondreSupprimer
  4. Il y a déjà beaucoup de boulangeries en concurrence dans la plaine sans compter l'offre des super marchés!Le nombre de clients étant limité il n'est pas évident que "l'offre de Marie Blachère viendra en plus et trouvera sa clientèle" comme le suggère un commentaire de l'auteur de l'article; si on se réfère à l'évolution darwinienne pour réguler le nombre de boulangeries c'est mal parti pour un certain nombre d'entre elles....Les boutiques artisanales et petits commerces participent au lien social, à la vie communautaire, et à l'identité d'un territoire donc à son attractivité ce qui est essentiel quand on mise sur le tourisme et les vacanciers pour soutenir l'activité économique du Pays de Fayence.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.